Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 06:57

Au-delà des grandes « règles » d’accords (vins et mets d’un même terroir ou d’une couleur proche : viande rouge et vin rouge, chair blanche et vin blanc…), il est certains mets réputés difficiles à déguster avec des vins, à tels points que certains privilégient alors l’eau minérale…

Parce qu’ils sont l’un et l’autre de saison, évoquons l’asperge et l’œuf de poule.

L’œuf est un casse-tête qui n’aime pas les tanins, ni les vins trop acides. Toutefois, certains rosés pas trop fruités, plutôt secs peuvent donner des résultats corrects. En la matière, c’est surtout l’accompagnement de l’œuf qui fera la différence : un jambon peut fonctionner avec un vin blanc oxydatif comme pour l’asperge (lire ci-dessous), une brouillade crémeuse aux truffes s’accompagne d’un grand vin blanc de la Vallée du Rhône vieilli, comme un Châteauneuf-du-Pape ou carrément d’un Champagne millésimé, un peu évolué également. Quant aux classiques œufs en meurette, la présence d’une sauce au vin autorise du vin rouge mais peu tannique, de Bourgogne, de Loire ou du Beaujolais. Si vous mêlez œuf et produits de la mer (crevette, saumon fumé…), on pourra presque proposer un Riesling. Et sur des entremets riches en œuf, type flan, crème caramel, île flottante, je recommande un vin blanc moelleux dont l’onctuosité et la sucrosité enroberont la texture et la saveur typées de l’œuf… Parce qu’elle contient aussi de l’œuf, terminons sur la mayonnaise qui accompagne un plateau de fruits de mers et optons pour un muscadet qui ira au mieux ! Quant à l’aïoli auquel je ne mets personnellement pas d’œuf, il va bien avec un vin blanc du Sud mais pas trop alcooleux.


L’asperge verte a des notes vertes, un peu amères qui ne facilitent pas la vie du vin. Et si vous l’accompagnez d’une vinaigrette, on court à la catastrophe ! Avec une asperge verte, le Cour-cheverny est un bon compagnon ; le sauvignon et le chenin sont des cépages qui peuvent satisfaire au mariage, surtout si vous accompagnez l’asperge d’une sauce mousseline. Mais un vin blanc de la Vallée du Rhône s’en sortira aussi sur une asperge blanche ou verte cuisinée « meunière », voire parmesane ; privilégions alors roussanne et marsanne sur un blanc sec septentrional, voire un viognier pas trop exubérant et minéral, ou encore un muscat bien frais. Sur un duo asperge/jambon cru, on sélectionnera une cuvée oxydative, savagnin du Jura ou Jerez espagnol

Bon appétit !

L'asperge, Edouard Manet

L'asperge, Edouard Manet

Partager cet article

commentaires

Bernieshoot 03/04/2015 10:49

un champagne me va tres bien

gracianne 03/04/2015 10:19

Bon, je m'y perds un peu. Et sur une entree classique asperges blanches oeufs mayo par exemple?
(oui, je sais, has been, mais ils aiment ca chez moi, et je dois dire que souvent au printemps, ca nous fait notre diner, avec un poeu de jambon cru)

tiuscha 03/04/2015 12:29

reste sur le sauvignon ou le chenin, un peu sec pour contrebalancer le gras de la mayo, c'est mieux

Article ? Recette ?