Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 16:29
La culture de la fraise est apparue dans le Comtat Venaissain, dont la capitale est Carpentras, vers 1882, remplaçant les cultures de la soie et de la garance alors sur le déclin. Dès la fin du XIXème siècle, les gares environnant Carpentras expédient des fraises dans toute la France et l’on commence à se tourner vers l’exportation (Grande Bretagne, Allemagne). Historiquement tournée vers l’expédition, la fraise vauclusienne est aussi bien évidemment destinée à alimenter le marché local !

C'est fort de son climat ensoleillé et d'un sol riche, que le Comtat Venaissin est devenu ce véritable verger de l'hexagone ainsi q'un fournisseur de premier ordre pour d'autre cultures maraîchères... Mais c'est véritablement pour la fraise que Carpentras s'est fait un nom synonyme de qualité !

La variété Pajaro est dominante à 90 %. C’est une variété précoce, qui donne des fruits assez gros, d'un coloris rouge sombre à maturité duquel se dégage un léger goût sucré. La Pajaro est d’ailleurs souvent commercialisée sous le nom "Fraise de Carpentras", une marque déposée depuis 1987 ! Les variétés Gariguette et Ciflorette se développent aussi, en particulier en culture hors sol...

Le Vaucluse, dont l'essentiel de la production se situe dans le Comtat Venaissin, est le quatrième département producteur de fraises avec environ 4 % de la production nationale contre 25 % en 1960 pour la production provençale : comme la fraise de Plougastel, celle de Carpentras connaît la même déconfiture commerciale, liée aux assauts des producteurs étrangers.

La fraise vauclusienne se récolte de mars et à juin. Cette période de commercialisation précoce par rapport aux autres bassins de production s'inscrit entre l'arrivée des fraises espagnoles dès février et la saison des cerises, qui démarre souvent en mai ! Un intervalle très restreint donc pour les producteurs du Comtat... mais nombre d'entre eux multiplient les fruits rouges et productions maraîchères pour ne pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier !


Partager cet article

commentaires

cuisineplurielle 10/05/2007 06:37

encore merci pour toutes ces informations

momo 09/05/2007 23:03

suis ravie pour tes articles sur les fraises ....
je vais te faire un lien sur mon blog car j'aime le tien

amitiés

Article ? Recette ?