750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

Au Fil Des Mois...

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 07:45
La poutargue est un produit fort ancien déjà connu de nos antiques romains et grecs, fort friands de ce genre de mets... Il s'agit d'oeufs salés et séchés de muge ou mulet, nom donné au même poisson en Atlantique (il existe souvent deux dénominations, l'une au sud, l'autre au nord comme bar et loup...) ; c'est le
"caviar de la Méditerranée".
La poutargue est une déformation de l'occitan boutargo, qui viendrait lui même de l'arabe buttarih (sorte de caviar). On trouve les formes "boutargues" dans les autres pays (bottarga en italien par exemple), seule la Provence a transformé le terme en "poutargue", devenu depuis la fierté de Martigues, puisque le mets est supposé en être la spécialité depuis au moins la fin du XVIIème siècle ! Mais on trouve aussi un caviar "camarguais". Et dans la plupart des pays du bassin méditerranéen, en Corse, en Sardaigne, en Italie, en Espagne...
La plus ancienne citation française de la poutargue, sous sa forme première "boutargue" se trouve chez Rabelais, dans son Gargantua : "Grandgousier estoit bon raillard en son temps, aymant à boyre net autant que homme qui pour lors fust au monde, et mangeoit voluntiers salé. A ceste fin, avoit ordinairement bonne munition de jambons de Magence et de Baionne, force langues de beuf fumées, abondance de andouilles en la saison et beuf sallé à la moustarde, renfort de boutargues, provision de saulcisses".
La recette nous arriverait d'Italie, où un texte vénitien de 1320 atteste l'existence du "butarigus", puis il est explicitement décrit comme un "caviar", dénommé également "bottargas", sorte de "saucisses" de la mer...
La difficulté consiste à maintenir intacte la poche des oeufs au cours des différents processus d'élaboration : salée, pressée, séchée et parfois même fumée, la poche est ensuite soit laissée telle quelle, naturellement protégée par sa membrane d'origine, soit couverte d'une fine couche de cire destinée à la protéger.  Selon qu'il s'agit de mulet jaune ou noir, la teinte de la poutargue peut varier d'un jaune pâle à un orange cuivré, mais la durée de séchage, le salage, et le fumage le cas échéant peuvent également jouer...
Pour en savoir plus lire le sujet de l'excellent site Terroir d'en France... A noter l'existence de poutargue de thon et de liche.poutargue.jpgJadis, la production de poutargue était courante et les pêcheurs en mangeait comme ils mangeaient la bouillabaisse ! Mais le mulet est aujourd'hui victime de surpêche (d'où l'émergence de poutargue à base d'autres espèces...), et pour faire face à la demande croissante (les Japonais sont notamment très friands et très demandeurs de
karasumi), les poches d'oeufs sont souvent importées du Sénégal, de Mauritanie, du Brésil ou encore de Tunisie. Il existe également à Taïwan des élevages destinés à la production de poutargue.
L'un des producteurs les plus fameux reste la maison Memmi. Un autre ? Cliquer ici ou  ici !
Une "saveur puissante et marine" voilà ce qui caractérise la poutargue ! C'est pourquoi, on en met très peu, on la taille en copeaux à l'économe ou au zesteur, ou encore on la râpe (j'utilise pour ma part une râpe très fine type râpe à épices ou microplane). A râper sur de la pomme de terre, des pâtes, "terminer" un risotto, renforcer les saveurs marines d'un tartare ou d'un carpaccio de poisson, créer une note terre-mer avec du cochon ou du veau... Et c'est un délice sur un oeuf coulant !
On peut la déguster sur des toasts à l'apéritif, dans une salade marine ou encore dans des pâtes, elle accomodera et "punchera" un plat de poisson à chair blanche, se marie avec huile d'olive et citron, tomate et herbes fraîches. Rappelons enfin que la poutargue est à la base du tarama grec (oeufs de mulet, jus de citron et mie de pain, le tout broyé pour former la pâte à tartiner grecque) !
Des recettes à base de poutargue ?
Tiramisu salé tomate, basilic et poutargue
Crème de ricotta à la poutargue sur blinis de sarrasin
Tartare de veau à la poutargue et aux citrons confits, mayonnaise pistachée
Texte publié sur le blog en 2007

Partager cet article

Repost0

commentaires

N
<br /> <br /> Merci pour ce cours sur la poutargue!!!!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
Superbe, je mets un lien dans mon billet dés que tum'en donnes ton accord !
Répondre
M
J'aurais appris quelque chose aujourd'hui ! Mais je ne suis pas sur d'aimer la poputargue....
Répondre
S
Moi aussi j'adore avec des spaghettis , du beurre ou de l'huile d'olive et de l'ail ! C'est bon tout le temps mais surtout sous le soleil de Mediterranée ! ça y est voilà que je rêve !!
Répondre
C
Hummm...La poutargue...! Un vrai bonheur ! J'adore l'utiliser pour les pâtes avec quelques tomates séchées et du basilic...Sinon, comme ça...en passant devant le frigo...!Merci pour la petite histoire que je connaissais pas.Et bravo pour ton blog que je ne connaissais pas et que je trouve passionnant!
Répondre
T
J'ai découvre des choses avec toi  ! Ce soir, il y a ceux qui patienteront pour connaître la fin de Harry Potter et ceux (devrais-je dire : celles ?!) qui attendront ta recette ...A ce soir !
Répondre
M
beau billet. Patrick nous avait déjà parlé de la poutargue... introuvable ici!
Répondre
E
Un joli billet explicatif pour tous, tu as de la chance d'en trouver, dans mon secteur il n'y en a pas ou très peu souvent. Je suis curieuse de savoir ce que tu en a faisBises
Répondre
C
merci pour toute cette science, on devrait chaque jour apprendre au moins une nouvelle chose
Répondre
C
Je parie que t'as fait des spaghettis!!
Répondre

Article ? Recette ?