Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

1 septembre 2007 6 01 /09 /septembre /2007 16:41
Une belle pintade fermière d'1,8 kilo, des pommes du jardin et des myrtilles (du marché, je ne suis pas tout à fait dans la région où poussent les buissons de ces baies sauvages, pourtant tellement plus parfumées...), voici les trois ingrédients choisis pour Lavande et sa semaine de la myrtille.
Pourquoi la pintade ? D'abord, parce qu'une fillette attirée par le volatile chez le boucher me l'avais réclamée, ensuite pour vérifier la juste cuisson au four, car en ce domaine, j'ai lu tout et n'importe quoi et je suis plutôt une adepte de la pintade en cocotte... Je vous ferai donc part de mon expérience de la pintade rôtie !

pintadepommemyrtille.jpg
Ingrédients
- une pintade fermière (ici 1,8 kilo)
- 3 pommes
- 100 grammes de myrtilles
- 2 échalotes
- une cuillère à soupe de crème de myrtille
- huile d'olive
- beurre
- sel, poivre

Préparation
Poser la pintade sur le ventre dans un plat suffisamment grand, saler et poivrer l'intérieur et l'extérieur de la volaille. Arroser d'un filet d"huile et déposer quelques lamelles de beurre sur les cuisses et le dos. Enfourner à 240°C avec un ramequin d'eau pour éviter le désséchement. Au bout de 20 minutes, baisser à 210°C. Arroser la pintade durant la cuisson, la retourner deux fois et ajouter les pommes coupées en gros morceaux une demi heure avant la fin, et les myrtilles un quart d'heure avant, saler et poivrer. Pour la durée de la cuisson, je me suis basée sur les recommandations du site pintade.com, soit une demi-heure par livre environ. J'ai donc laissé à peu près une heure et quart et cinq minutes de plus à four éteint.  A la fin, jeter l'excès de gras dans le fond du plat et ajouter une cuillère à soupe de crème de myrtille, rectifier l'assaisonnement.
Servir chaud avec de l'orge perlée par exemple.

Verdict : une viande tendre, pas sèche du tout, à la peau croustillante, un bel accord sucré-fruité pomme/myrtille, les sucs de cuisson avec la crème de mytille, un délice !

Partager cet article

commentaires

irisa 02/09/2007 15:47

je me doute comment ça devait être bon ! je ne mange pas de viande rouge mais j'aime la pintade !

Olivier 02/09/2007 12:09

La pintade est le volatile que je préfère...les pommes et la myrtilles...quelle association superbe...Bon plat du dimanche...

Marie-Thé 02/09/2007 09:52

Un recette à retenir , en général je trouve la pintade assez sèche mais avec ta recette je vais changer d'avis, bon dimanche

inoule 01/09/2007 22:29

Excellente idée, surtout si la viande n'est pas sèche cuite ainsi... Je ne pense jamais à faire de la pintade !!!

Article ? Recette ?