750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

Au Fil Des Mois...

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 05:08
C'est lors de mon séjour à Paris que je me suis ré-amourachée de la blanquette de veau que je n'avais plus cuisinée depuis longtemps... Depuis, je la cuisine à toutes les sauces ou presque ! Durant ma semaine parisienne, j'en ai préparé une pour un repas familial, simple, avec ses petits champignons et pour une de mes amies très proche, une version à la cannelle et aux coings. C'est celle-ci que je vous présente aujourd'hui.
Désolée pour la photo mais, cette amie que je n'ai pas vue depuis près d'un an était plus importante que des histoires de champs, de prises de vue, de lumière...

blanquetteveaucoing.jpg
Ingrédients
- 400 grammes d'épaule de veau coupée en gros morceaux
- 1 gros coing
- 1 cuillère à café de cannelle en poudre (mais à doser selon votre goût)
- 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre (idem)
- 1 pincée de noix de muscade
- 1/2 litre de bouillon de volaille
- 15 grammes de beurre
- 20 grammes de farine
- 15 cl de crème fraîche
- 1 carotte
- 1 échalote
- 1 jaune d'oeuf
- huile d'olive
- sel, poivre

Préparation
Peler et couper les coings en gros morceaux, les cuire à l'eau jusqu'à ce qu'ils soient tendres et réserver.
Faire revenir
l'échalote et la carotte coupée en rondelles dans un mélange huile/beurre, ajouter les morceaux de viande, salés et poivrés, et faire revenir sans coloration à feu très doux. Ajouter le bouillon de volaille et les épices, saler et poivrer. Laisser cuire à frémissement une heure et demi. Dans le dernier quart d'heure ajouter les coings. Passer le jus et réserver le reste dans la casserole.
Faire un roux avec 10 grammes de beurre et la farine, mouiller avec le jus de cuisson de la viande et laisser épaissir. Peu avant le service battre le jaune d'oeuf avec la crème et verser dans cette dernière préparation, laisser cuire à feu doux 5 minutes, jusqu'à ce que la sauce soit onctueuse. Verser sur la viande et les coings, réchauffer le tout doucement et servir chaud.


Partager cet article

Repost0

commentaires

H
effectivement, ça a l'air bon comme ça aussi
Répondre
M
je trouve que la cannelle apporte vraiment un plus dans certains plats salés si elle est bien dosée..je l'utilise souvent avec du canard et dans les curry. l'association avec les coings est très interressante!
Répondre
I
Ah! ça me plait vraiment ce fruit dans la blanquette ! et je suis sûre que la sauce devait avoir une jolie couleur rose ??
Répondre
J
La photo est quand même très bien et la recette, bien que surprenante, donne vraiment envie. Je note :)
Répondre
M
Sympa ta blanquette revisitée ! j'ai des coings qui attendent !bises
Répondre
L
mmmmh, je n'aurais manger bien volentiers, une belle assiette!
Répondre
M
originale ta recette de blanquette en version sucrée-salée
Répondre
I
Ta photo est très bien et je n'ai aucun mal à me souvenir de ta blanquette "familliale" qui était un régal, avec le rizotto et ce kouing aman fameux ! Tu vas rire, j'ai prévu de faire aussi une blanquette ce week-end. C'est de saison, ici, en Brie, il commence à faire froid ! Bizzz
Répondre
R
Mmmhhh, que ça doit être savoureux! Une recette qui donne envie!Bises,Rosa
Répondre
H
J'aime beaucoup cette version de la blanquette de veau, avec de la cannelle, du gingembre et du coing, j'ai mes papilles qui s'agitent.
Répondre

Article ? Recette ?