Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 06:02
Si la cueillette des champignons sylvestres est un modèle millénaire (voir précédent article), la culture des champignons est, elle, plus récente. Pratiquée en Asie depuis environ 900 ans, elle était aussi connue des Grecs et des Romains, qui récoltaient déjà des pholiotes. Quant au shii-také, il était considéré par les empereurs japonais comme éminemment vitalisant et cultivé, sous haute surveillance, comme aphrodisiaque. Des qualités qui lui vaudront également le surnom d' "Elixir de vie" en Chine.


En France, il faudra attendre 1670 pour que le champignon soit cultivé (par Jean de La Quintinie, jardinier de Louis XIV). Il s'agissait alors de culture effectuée en meules et en plein air, au printemps et à l'automne.

Sous Napoléon 1er, la culture des champignons se pratique à l'abri de la lumière durant toute l'année, au départ dans les catacombes parisiennes. Puis, Chambry, agronome français, aura l'idée de les cultiver dans les carrières abandonnées du sud de Paris. De là l'appellation "champignon de Paris". Au XIXème siècle, la plupart des grottes souterraines de Paris étaient utilisées pour la culture des champignons de couche. La production s'est très rapidement répandue dans toute l'Ile-de-France, puis en province, notamment dans le Val-de-Loire.

La ville de Saumur possède un grand nombre de galeries, creusées dans une pierre blanche appelée tuffeau. La température y est fraîche (environ 15°C) et l'humidité constante. Le Cadre Noir de Saumur, la célèbre école de cavalerie, fournit en quantité le crottin de cheval qui deviendra le compost utilisé pour la culture de ces champignons. Ce sont ainsi 1800 kilomètres de caves qui seront utilisées depuis un siècle dans les environs de Saumur, qui deviendra la première région de production de champignons de Paris.

Partager cet article

Published by Tiuscha - dans Mémoire
commenter cet article

commentaires

Bastien Brun 06/11/2007 12:38

Bonjour,Bastien Brun, je suis journaliste à la Voix du Nord à Lille. Je fais un sujet sur les blogs culinaires. Je cherche pour cela des Lillois qui ont monté leur blog de recettes. Voici mes coordonnées. Mail : lille@lavoixdunord.fr (à l’attention de Bastien Brun). Téléphoniques : 03.20.78.40.80 (c'est un standard, demandez toujours pareil, Bastien Brun) et 06.85.51.79.77.Merci par avance pour vos réponses, Bastien Brun

bloga2 06/11/2007 09:56

Je savais avant de cliquer qu'il s'agissait de ton blog. La petite page culture pour tout savoir sur ce que nous mangeons..... J'aime bien, merci .  

Lisanka 06/11/2007 09:33

merci pour ce topo sur les champipis. Personnellement j'adore ça et j'étais bien ignorante avant de lire ton billet!

Article ? Recette ?