Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 06:56
La gâche est chère à mon coeur, comme la tresse vendéenne, mais jusqu'alors, je n'avais pas trouvé LA recette. C'est chez Sandra que je l'ai finalement dénichée et copiée tel que. La première fois que je l'ai réalisée, je suis tombée en pâmoison devant cette texture et surtout, cette saveur, rappelant exactement le goût de celles que j'ai pu goûter, là-bas. Une madeleine de Proust en quelque sorte. Merci Sandra pour cet idéal gourmand, c'est sûrement l'une des meilleures brioches jamais faites !
La seconde fois, je ne suis pas parvenue au même résultat mais les ingrédients n'étaient pas tout à fait les mêmes et les quantités étaient celles de Sandra tandis que la première fois je m'étais contentée de la moitié... Vous connaissez le proverbe, jamais deux sans trois !
NB Cette gâche s'est extraordinairement bien conservée, toute une semaine en réalité !

gachevendeenne.jpg
Ingrédients
- 550 grammes de farine T45 (la première fois c'était T65)
- 125 ml de lait
- 2 cuillères à soupe de crème fraîche
- 2 oeufs
- 1,5 cuillères à café de sel
- 110 grammes de sucre
- 110 grammes de beurre
- 1 cuillère à soupe d'alcool (eau de vie de prune, kirsch...)
- 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
- 25 grammes de levure fraîche
- 1 jaune d'oeuf pour la dorure

gachevendeenne2.jpg
Préparation
Mettre tous les ingrédients à température ambiante.
Délayer la levure dans le lait, ajouter les oeufs, la crème, le sel puis la farine. Malaxer pour bien amalgamer puis commencer à pétrir: la boule qui se forme est dure, friable, c'est normal, ne pas réajuster!
Ajouter le sucre en pluie (le pâton se ramollit et prend une texture agréable), puis quand tout le sucre est incorporé, ajouter le beurre détaillé en petits morceaux et pétrir jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois, au moins 10-15minutes (la toucher de temps en temps pour vérifier qu'elle reste fraîche, sinon arrêter de pétrir)
Ajouter alors les arômes (bassinage) et continuer de pétrir 5 minutes environ jusqu'à l'obtention d'un pâton élastique, non collant, doux et lisse. Transvaser dans un saladier (reformer une boule), filmer et laisser reposer 6heures à température ambiante.
Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, diviser en 3 morceaux. Bouler légèrement les pâtons, détente 5 minutes puis façonnage en bâtards que l'on dépose sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Dorer délicatement à l'oeuf entier salé. Apprêt à température ambiante pendant 3 heures ou jusqu'à ce que les gâches triplent de volume
Dorer à nouveau, inciser sur la longueur (oublié cette fois-ci) et enfourner à 180°C pendant environ 20-25 minutes en recouvrant d'une feuille de papier alu à mi-cuisson.

gachevendeenne3.jpg

Partager cet article

commentaires

Ghislaine58 20/07/2009 19:19

Mille merci pour ta réponse et mille pardon car j'ai effacé par erreur ton commentaire sur mon blog, j'en suis vraiment désolée.J'avais pris le temps malgré tout de noter le code de ces 2 articles afin de les lire tranquillement.Si tu as un peu de temps, j'aimerais bien que tu refasses le commentaire avec les liens cela peut intéresser un autre visiteur mais je comprendrais que cela ne te soit pas possible.Gros bisous et merci encore pour ces bons conseils ... avec les bonnes doses des ingrédients et le bon temps de pose, ma gâche devrait être mieux réussie.

Lolotte 19/11/2007 16:16

C'est une brioche que je prends toujours plaisir a deguster lorsque nous descendons chez Mr Lolotte via la Vendee! Belle reussite!

mamapasta 19/11/2007 10:23

la gache vendéene est différente de la brioche d'ici ( Poitou) mais les deux sont bienvenues au petit déjeuner..Mais j'ai le flemme, je passe chez mon boulanger!

bloga2 17/11/2007 22:12

Je suis une inconditionnelle de la vendée et je me lancerai bien dans la confection de cette gâche mais tu parles de bassinage et de toucher la pâte pour vérifier qu'elle reste fraîche , ça veut dire que tu as utilisé un robot?  Car moi je  ne suis pas encore moderne je n'ai ni robot ni MAP alors je me demande si les temps de pétrissage sont corrects pour un pétrissage à l'huile de coude.Merci de ton aide .

Hélène 17/11/2007 16:35

Sandra est une excellente référence. C'est un peu ma bible pour la boulange et la pâtisserie. Pour le Pdj, cette  gâche est parfaite.

michette 17/11/2007 11:28

Elle me paraît très appétissante et moelleuse !Dès que j'ai un peu de temps je teste !bises

Zoé 17/11/2007 11:12

La gâche, ça me rapelle mon enfance et les vacances en Vendée !

Rosa 17/11/2007 11:04

Très belles et si moelleuses! J'adore cette recette...Bises,Rosa

Lisanka 17/11/2007 11:00

mmmmh, ta gâche me fait super envie! 

mickymath 17/11/2007 10:04

huuuuuuuuum!! quelle mie splendide!! biises micky

Article ? Recette ?