Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 13:15
Pour répondre à la sous-consommation de fruits et légumes frais, le Ministre de l'Agriculture, Michel Barnier, envisage leur distribution gratuite dans les écoles à partir de la rentrée prochaine.
L'Interfel a réagi en soulignant qu'une distorsion existe bien entre la perception du prix des fruits et légumes et leur réalité, expliquant partiellement la faible consommation de ces produits. Si leur distribution peut favoriser un changement dans le comportement alimentaire des enfants, les pouvoirs publics doivent prendre en compte également la juste rémunération des producteurs. Or, dans l'esprit de nombreux parents, le prix d'une barre chocolatée est moins élevé que celui d'une pomme, une vision tout à fait erronée et qui ne prône guère en faveur d'une nutrition saine et équilibrée...

Rappelons que les dernières recommandations (deuxième rapport sur la prévention des cancers du WCRF International)
pour limiter la survenue des cancers est de consommer au moins 600 grammes de fruits et légumes par jour, soit 7 à 8 fruits. Précisons aussi qu'il convient d'éviter la prise de poids en favorisant la consommation d’aliments à faible densité énergétique, et en limitant la consommation de boissons sucrées ; de limiter la consommation d’aliments industriels contenant du sel ajouté ; de pratiquer une activité physique régulière d’au moins 30 minutes par jour ; de ne pas consommer de compléments alimentaires.

Concernant les fruits et légumes, plusieurs niveaux de preuves scientifiques suggèrent que :

les aliments contenants des fibres (tels que la groseille, le cassis, la framboise, le coing, le persil, la pomme…) entrent dans la prévention des cancers de l’œsophage et du colorectum ;
les légumes entrent dans la prévention des cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage, des poumons, de l’estomac, du colorectum, des ovaires et de l’endomètre ;
les alliacées (oignon, poireau, échalote…) entrent dans la prévention des cancers de l’estomac ;
l’ail entre dans la prévention des cancers colorectaux ;
les carottes entrent dans la prévention du cancer des cervicales ;
les fruits entrent dans la prévention des cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage, des poumons, de l’estomac, du nasopharynx, du pancréas, du foie, du colorectum ;
les légumes secs entrent dans la prévention des cancers de l’estomac, et de la prostate ;
les aliments contenants des folates (tels que le cresson, l’épinard, le brocoli, la châtaigne…) entrent dans la prévention des cancers du pancréas, de l’œsophage, du colorectum et de la prostate ;
les aliments riches en caroténoïdes (tels que la carotte, le poivron, le melon, l’abricot…) entrent dans la prévention des cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, des poumons ;
les aliments riches en béta-carotènes (tels que la carotte, le persil, l’épinard, le fenouil et la mangue) entrent dans la prévention des cancers de l’œsophage, de la prostate et de la peau ;

Des indications qu'ils convient d'observer avec toutes les précautions qui s'imposent : manger des fruits et des légumes frais ne guérit pas du cancer mais peut contribuer, avec d'autres facteurs, à éviter la maladie.
les aliments riches en lycopène (tels que la tomate, le melon ou le pamplemousse rose…) entrent dans la prévention du cancer de la prostate ;
les aliments riches en vitamine C (tels que le cassis, le persil, le poivron, le brocoli, le kiwi, la fraise, l’orange, …) entrent dans la prévention du cancer de l’œsophage ;
les aliments riches en sélénium (tels que l’ail, l’endive, le poireau, les champignons, la pêche…) entrent dans la prévention des cancers de la prostate, des poumons, de l’estomac et du colorectum ;
les aliments riches en vitamine B6 (tels que l’ail, la noix, la banane, la châtaigne, le poireau, le poivron…) entrent dans la prévention des cancers de l’œsophage ;
les aliments riches en vitamine E (tels que la noisette, la noix, le fenouil, le kiwi, le petit-pois, l’épinard, le persil, la myrtille, l’avocat…) entrent dans la prévention des cancers de la prostate et de l’œsophage ;
les aliments faibles en densité énergétique (tous les fruits et les légumes frais) entrent dans la prévention de la prise de poids et de l’obésité.

Partager cet article

commentaires

mamapasta 28/03/2008 07:57

la part " officielle " utilisée pour le calcul est 80g !  ' source Aprifel et Inava .donc 600g, c'est vite atteint et dépassé pourmoi ( attention les fruits contiennent beaucoup trop de sucre pour en manger six par jour, le sucre ne doit pas depasser 10% de nos apports caloriques , 10cl de jus d'orange ou 100g d'orange , c'est 10 g de sucre soit déja 2% de nos apports caloriques)

irisa 22/11/2007 16:12

je savais à peu près ça , de ma formation , mais c'est un rappel utile , que tu as bien présenté .

mamapasta 21/11/2007 08:20

plus nous serons à le dire , moins ce sera ignoré, espérons que cela aura plus d'impact qu'u certain " fumer tue"

c tout bon 20/11/2007 15:01

Trés instructif ce post. Mais pas toujours facile à suivre !

chrystel 19/11/2007 22:00

L'idéal visiblement, c'est d'avoir un gigantesque potager et verger, afin de cultiver et de consommer sa propre cueillette. Je mange énormément de fruits et de légumes. Je trouve ton article très riche et instructif. Je vais l'éditer pour l'avoir facilement sous les yeux en cuisine.Merci. Bises. Chrys

letice74 19/11/2007 21:58

Les recommandations du PNNS c'est 5 fruits et légumes par jour sachant qu'une part de fruit c'est environ 150gr (une pomme, une poire pèsent environ 150gr pièce) et une part de légumes 200g : donc ça fait plus de 700gr.

Eol 19/11/2007 21:20

Et bien que de précisions! Merci car c'est intéressant! Par contre une question car j'ai entendu les 2 son de cloche! si on mange une tarte avec 5 légumes ça compte ou c'est comme si on en mangeait qu'un?Merqui!

Samania (Murielle) 19/11/2007 18:07

Je suis loin du compte également (surtout pour les légumes...).Merci pour cette piqûre de rappel et d'éclaircissement de certains points car beaucoup s'imaginent qu'en mangeant des fruits et légumes (uniquement) ils ne développeront pas de cancer.Je l'ai souvent entendu.Bonne soirée.

Anne (Papilles et Pupilles) 19/11/2007 15:22

Je suis loin d'aririver à ces quantités et à cette diversité :(

Anso 19/11/2007 15:01

Si les herbes entrent dans le décompte alors chez moi, tout va bien !! Et puis jamais de plats préparés trop sucrés et fadasses !!Mais je suis effarée par le prix de certains fruits ou légumes, comme tout le monde du reste, même ceux qui ont les moyens !! Je n'aime pas avoir le sentiment de me faire avoir par des producteurs avides ou des distributeurs véreux !! Vivement une maison pour que je puisse avoir mon propre potager !!Biz 

Article ? Recette ?