Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 17:42
Comme chaque dernier vendredi du mois, c'est aujourd'hui la remise des copies du vendredi du vin #12. C'est Geneviève de Gare aux goûts qui s'y colle avec comme thème le 100% grenache, et pour une fois, je ne suis pas complètement hors jeu... Normal, le grenache regorge dans la belle région des Côtes du Rhône où je vis ! Alors, nous en avons forcément en cave...

Parce qu'il apparaît parfois comme un peu ringard, qu'on lui préfère des appellations plus "prestigieuses", en tout cas plus sexy et plus médiatiques comme le Maury par exemple, j'ai opté pour un Rasteau rouge, VDN du Domaine des Escaravailles, millésime 2003, acheté ici...


Rasteau est non seulement un charmant village situé entre Orange et Vaison La Romaine, mais c'est aussi un terroir riche, où l'on trouve à flan de coteaux, de très vieilles vignes de grenache dont est issu le vin doux naturel. Au Domaine des Escaravailles, la récolte se fait manuellement à surmaturité avec un tri des raisins ; suivent l'égrappage et l'encuvage dans une cuve inox à chapeau flottant ; la fermentation avec pigeages manuels biquotidiens est suivie d'un mutage à l’alcool de vin neutre sur grains puis d'une macération de 15 jours ; ensuite, écoulage et pressurage avec pressoir pneumatique, puis assemblage goutte presse. Enfin, élevage en fûts de chêne de trois à quatre vins pendant douze mois.  La maturité et le vieillissement (la maison conseille 15/20 ans) fait le reste. Le 2003 est une merveille, velours (un peu côtelé ?) et puissance aromatique, tanins marqués. Le nez est peu expressif plutôt sur l'amande du fruit que le fruit lui même. En bouche, c'est une harmonie totale entre les fruits rouges très mûrs, cerise confiturée et bien entendu le pruneau, voire la prune macérée dans l'alcool. Un vin très voluptueux à déguster absolument sur du chocolat !

Du coup, voici pour Murielle et Stanislas, le dessert accompagnant idéalement  ce Rasteau rouge VDN : une tartelette  à la compote de prune, ganache noire et sirop de Rasteau. Rien que pour une somptueuse
escale au pays du chocolat...

 Le pays du chocolat...

 

La tartelette est une rescapée du buzz de Christophe Michalak, quant aux prunes noires type Damas, il s'agit d'une conserve maison de prunes du jardin.

Ingrédients (pour deux tartelettes)
pour la pâte sucrée et l'amandine, voir ici !
- 60 grammes de prunes noires
pour la ganache noire
- 60 grammes de chocolat noir (Cuba)
- 35 grammes de crème liquide
- 1 cuillère à soupe de Rasteau VDN
pour le sirop au Rasteau
- 10 cl de jus de prune
- 10 cl de vin de Rasteau VDN

Préparation
Faire compoter les prunes. Faire bouillir la crème et verser sur le chocolat, laisser reposer quelques minutes puis fouetter, ajouter le Rasteau et laisser reposer. Verser un peu de compote de prune sur le fonds de tarte, puis verser la ganache. Résrver au frais.
Préparer le sirop en faisant réduire le mélange sirop/vin de Rasteau, laisser tiédir le sirop épaissi pui couler sur la ganache. Réfrigérer 15/20 minutes.



Le chef avignonnais Christian Etienne conseille la dégustation de ce type de vin sur une "terrine" pain d'épice/roquefort. A tester... Quant à moi, j'ai quelques idées culinaires pour apprêter ce joli vin. A suivre...

 

Partager cet article

commentaires

Anne-Sophie 15/06/2009 17:34

Bonsoir, Je connais les Ferran, ils sont tous deux adorables et passionnés! Leur VDN rouge est bien meilleur que celui de la cave coopérative, et ils font le seul Rasteau VDN blanc du monde, une merveille peu sirupeuse qui s'accorde avec délice au foie gras dans la terrine. Quant à leurs rouges corsés (je crois que le Ventabren doit faire 15,5%), ils sont un paradis pour amateur de vin rouge, bien meilleurs que d'autres stars de la vallée du Rhône... La région est tellement riche en saveur, entre Rasteau, l'enclave des papes, les Beaumes de Venise... Mmmmm, quel(s) plaisir(s).

Mavielle 29/03/2008 12:40

Oooooh, chocolat... J'ai des pensées impures, mon régime souffre ;o)

MARK 28/03/2008 23:37

S'te plait, tu m'envoie un boût, s'te plait.... please. Je n'en peux plus là de lire ta recette. Une bombe!

Geneviève 28/03/2008 21:00

Mmmmm... tout me semble délicieux. Je ne connaissais pas le domaine, et il y a bien longtemps que je n'ai pas bu de Rasteau, j'ai l'impression que c'est pour très bientôt!

Eryn 28/03/2008 20:55

Oh oh ! Tu sais me parler toi ! Pour mon petit dessert, je me rue dessus sans soucis ! Je pousse même les autres au passage :pBises :)

Murielle 28/03/2008 20:16

Merci pour cette participation Tiuscha.Tu sais parler aux gourmets, toi...

brigittecayenne 28/03/2008 19:43

c'est en lisant "pain d'épice et roquefort" que me vient une idée; déjà ta soupe coco /fruits me turlupinait et j'ai eu idée, grâce à toi, d'un réaliser une au vin épicé,alors, ce vin... tu suis mon idée ??

labas 28/03/2008 19:04

cette tartelette me donne bien envie!

Article ? Recette ?