Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 07:29
D'origine italienne, le sabayon ou zabajone/zabaglione, a, comme le tiramisu dont il est un ingrédient, une origine incertaine. Certaines sources lui accordent une paternité turinoise, celle du fanciscain Frà Pasquale de Baylon qui aurait inventé cette recette "aphrodisiaque" pour les femmes qui se plaignaient de la vigueur de leur mari ! Surnommé "San-Bayon" en dialecte local, la recette aurait donc pris ce nom ce sabajone...
Le Sanbajon est mentionné dans l'édition du Cuoco Piemontese, Le Cuisinier Piémontais, (Turin, 1766) qui fut le grand succès de l'époque. Depuis 1772, Saint Pascal de Baylon est le Saint Protecteur tous les cuisiniers du monde.

Une autre source explique que le Zabajone est né dans la province de Reggio Emilia et demeure une spécialité régionale mais la recette s'est vite transmise avec de nombreuses variantes. Giovani Baglioni, célèbre "condotierre" du XVIe siècle, avait été surnommé par le peuple "Zvan Bajoun", suivant l'usage émilien de l'époque de traduire en dialecte les noms des personnes. "Zvan Bajoun" arriva dans les alentours de Reggio Emilia à la tête de ses troupes et campa dans cet endroit. Comme il n'avait rien à donner aux soldats pour les nourrir, il envoya des émissaires à la recherche de victuailles, mais ils ne trouvèrent et ne réquisitionnèrent rien d'autres que des oeufs, du miel, du vin blanc et des herbes aromatiques. Les soldats, repus, purent mener à bien la bataille et mettre en déroute leurs adversaires. Ainsi, est né le mélange mousseux qui , du nom de son inventeur, "Zvan Bajoun", devient Zabajone, tel que prononcé encore en Italie.

La recette reste la même : un mélange chauffé très doucement (en général au bain-marie) de jaunes d'oeufs, de sucre et de vin ou d'alcool. Le très classique sabayon au marsala entre du reste dans la composition du vrai tiramisu.

Partager cet article

commentaires

michette 18/04/2008 19:44

Merci pour les infos ! le sabayon en salé ou en sucré j'adore !

Laurence 18/04/2008 08:00

merci pour ces explicationsmoi je craque pour les desserts italiens !

sab 17/04/2008 23:04

il y a bien longtemps que je n'en ai pas fait alors que c'est tellement bon et merci pour la petite histoire de l'origine..mais je vais commencer ç croire que les italiennes étaient de farouches amantes acr entre le tiramisu et le sabayon, elles faisaient tout pour améliorer leur vie sexuelle!!!! et on parle des italiens alors que ce sont le italiennes!!!

MARK 17/04/2008 22:03

Merci pour ce petit cours sympa. Par contre je ne savais pas que le vrai tiramisu est réalisé avec du sabayon de marsala. A tester.

joelle colin 17/04/2008 20:53

ta recette me donne très envie d'essayer le sabayon. Les lutins

les chéchés 17/04/2008 15:33

mmm... le sabayon, c'est le petit dessert que ma maman préparait quand on réclamait un joli goûter... elle le faisait souvent aux abricots, et celui ci, aux fraises  légèrement acidulé, ça me donne drôlement envie!

Calou 17/04/2008 14:57

le sabayon ... MA hantise ... :)

Bolli 17/04/2008 11:41

peu importe d'où elle vient, je l'adore!Et, si tu la veux un peu plus somptueuse, ajoute la chantilly à la fin et mange la froid......

Article ? Recette ?