Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 16:21
La cuisine des cîmes, quand l'art de grignoter atteint des sommets !

L’alimentation qui marche…
La randonnée est d’abord une histoire d’endurance. Ce sont surtout les céréales et les féculents, légumes secs ou pommes de terre qui apportent ces « sucres lents » qui vont distiller à l’organisme ce dont il a besoin, de même que les fruits secs et frais. L’exercice en aérobie (avec utilisation d’oxygène) nécessite du glucose et du glycogène stocké dans les tissus. Il faut donc bien se nourrir avant le départ pour les sommets ! Les glucides devraient composer 65% de l’alimentation (20 à 25 % de lipides, le reste pour les protéines). A noter qu’en réalité c’est l’index glycémique qui compte…


Pour répondre à ces besoins spécifiques, que mange un randonneur et que "cuisine"-t-il ? Le sport et la gastronomie font-ils bon ménage ? Pour en savoir davantage, lire l'article sur Fureur des Vivres, ici...

Partager cet article

commentaires

Cocotte 24/08/2008 17:12

Vrai que certains grignotages prennent une sacrée saveur suivant le paysage face auquel on les mange!

Article ? Recette ?