Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 08:25
Il y a longtemps que je ne m'étais plus essayée aux repas autour d'un vin, et je crois bien en avoir oublié un (et les recettes avec). Cette fois-ci, c'est un Barolo Parusso Mariondino 1996 à l'honneur, acheté il y a peut être 10 ans.
Le Barolo est un vin du Piémont à base de nebbiolo, un cépage très ancien, riche en tannins et en acidité et qui nécessite un élevage assez long en barriques. Le cépage semble se plaire dans le sol argilo-calcaire de la région d'Alba, entre brouillards (en italien nebbia, qui a donné son nom au cépage !), inondations et grêle.
Même région de naissance que la truffe blanche, inutile de vous dire que ces deux là sont à marier, aussi bien avec des viandes grillées ou des pasta !

Le Barolo est un vin de garde puissant mais plein  de grâce, qui n'est pas sans évoquer les vin de la vallée du Rhône pour la force et la Bourgogne pour l'élégance. La star de cette célèbre appellation (DOCG) est apparemment Angelo Gaja.

Mais c'est celui d'Armando Parusso, autre viticulteur piémontais réputé, que nous avons dégusté. Pas la meilleure cuvée mais un vin plus qu'honnête (même si LUI a été fortement déçu).
Couleur rubis, disque tuilé, le vin est "à point" ; fermé au nez, il s'ouvre (à peine) sur des parfums de "fumé" ; en bouche, les tannins sont très présents (LUI a trouvé le vin asséchant), moins fondus que ce que je pensais. Epicé et fruité, sur les fruits rouges macérés, mais surtout une étonnante fraîcheur ! C'est le premier Barolo que je bois et je ne m'attendais pas à une telle acidité qui tranche sur l'impression générale, car cela ne ressemble à rien de connu (de ma part en tout cas) en France...

Place à la première recette, une entrée très goûteuse, voluptueuse, un velours gourmand sur le palais : le risotto au boudin noir et romarin, très différent de celui de Mamina... Vous le dégusterez soit en entrée, soit pour un dîner complet, accompagné d'une salade ou d'une soupe légère.
Bon accord avec le vin, l'un ne prenant pas le pas sur l'autre, mais beaucoup de flacons iraient avec ce risotto de caractère !



Ingrédients (pour deux)
- 50 grammes de riz Arborio ou Carnaroli
- 30 grammes de boudin noir (la chair, sans le boyau)
- 1 tige de romarin
- 5 cl de Barolo
- 15 cl de bouillon de viande (ici un fond de gibier, mais un fond de volaille fera l'affaire)
- 1 échalote
- piment d'Espelette
- 2 cuillères à soupe de mascarpone
- huile d'olive
- sel, poivre

Préparation
Faire revenir l'échalote émincée dans l'huile d'olive et ajouter le riz, remuer quelques minutes, puis mouiller de vin et laisser absorber. Ajouter le bouillon au fur et à mesure, ainsi que 6 ou 7 feuilles de romarin ciselé, saler et poivrer. Ajouter le boudin en fin de cuisson en remuant bien pour l'amalgamer au riz. Rectifier l'assaisonnement. Déposer une cuillère de mascarpone, saupoudrer de piment d'Espelette et décorer de romarin.

Rendez-vous demain pour la suite du repas au Barolo c'est ici (clic)

Partager cet article

commentaires

bloga2 23/03/2009 21:19

Entre les deux mon coeur balance ! Alors venere au citron ou au boudin ? C'est  trop dur de choisir, je vais en commander un second paquet  !

Tiuscha 16/02/2009 16:45

Je suis ravie ! Le barolo est peut être un puissant en effet pour la lotte, j'aimerais avoir l'avis d'un spécialiste !

Moumouz 16/02/2009 16:28

Ce risotto est excellent!Je l'ai préparé en accompagnement de tournedos de lotte en cocotte, juste relevés d'huile d'olive à la truffe.Comme je n'étais pas sûr de l'accord lotte / barolo, je l'ai préparé et servi avec un marsannay qui a fait merveille.

Vanille 21/01/2009 02:00

Aurais-tu trouvé le moyen de me faire mangé du boudin noir ? Je n'aime vraiment pas cela, mon gouûteur adore ! Incognito dans un risotto, il serait ravi que j'essaie ta recette.

Palaisdeslys 20/01/2009 14:53

Quel risotto extraordinaire, je trouve cela très créatif et sûrement délicieux!

liseron 20/01/2009 14:24

ouh, risotto + boudino = bingo !

hélène 20/01/2009 09:12

En grande fan de boudin noir,  je ne peux qu'approuver.

MARK 19/01/2009 22:08

Je garde cette recette pour la tester un jour.

Alice 19/01/2009 21:03

Effectivement .. un risotto de caractére !

Maryse 19/01/2009 19:02

Originale recette je vais la réaliser ce week-end.Amitié gourmande

Article ? Recette ?