Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 08:33
Un reste de pintade et d'échine de porc (non utilisé lors de la préparation de ces caillettes) ainsi qu'une furieuse envie d'exotisme, sans doute liée à l'achat d'une noix de coco, et j'ai cuisiné rapide et très gourmand, un sauté façon thaï servi avec du riz blanc et une garniture de noix de coco grillée typiquement indonésienne, le serundeng ! Nous nous sommes régalés, c'était excellent. A défaut de ciboule, j'ai utilisé un jeune et petit poireau (pas tout à fait miniature mais pas loin...). Coupé en rondelles, il a fait illusion, je vous recommande cette astuce (qui a dit tricherie ?).
Les minettes ont adoré, même si c'était un peu piquant pour elles...



Ingrédients
- 70 grammes de chair de pintade
- 80 grammes d'échine de porc
- 1 petite cuillère à soupe de pâte de curry vert
- 15 cl de lait de coco

- 3 feuilles de combava
- 1 blanc de poireau
- 1 petite échalote
- 1 gousses d'ail
- quelques 2 cuillères à soupe de carottes râpées
- 1 cuillère à soupe de nuoc mam
- 1 trait de jus de citron jaune
- quelques noix de cajou grillées à sec
- 15 grammes de noix de coco
- huile de pépins de raisins

Préparation
Râper la noix de coco fraîches et la faire griller à sec dans une poêle, juste pour colorer. Réserver.
Faire revenir l'ail et l'échalote émincés dans l'huile, ajouter le porc en premier avec les feuilles de combava et la pâte de curry vert. Mélanger puis ajouter le poulet . Mouiller de lait de coco et laisser mijoter quelques minutes.
Ajouter alors le poireau coupé en fines rondelles et les carottes râpées. Saler au nuoc mam en vérifiant l'assaisonnement du plat et ajouter un trait de jus de citron. En fin de cuisson ajouter les noix de cajou grillées et concassées.
Servir avec du riz blanc et le serundeng indonésien.


Partager cet article

commentaires

Marie 01/02/2009 14:52

merci pour cette idée de poireau en guise de ciboule. je suis une inconditionnelle de ce genre de cuisine et j'ai comme principe de ne rien gacher et de "recycler" les restes

Tit' 30/01/2009 20:56

Ouhla, ch'sais pas si je s'rais encore assez soup' pour faire le grand écart. Je le fus t'un temps. Mais c'était ben t'autrefois !Bon aller, on va tenter le coup... :)

Diane 30/01/2009 14:08

ah oui je m'explique au vietnam il ya un plat comme ça avec du riz gluant "xoi tap cam" bizz

Diane 30/01/2009 14:07

pourquoi faut-il des restes pour manger ce délice, c'est trop injuste!!!!!! toi aussi tu es vraiment une fondue du vietnam!

soso 30/01/2009 09:36

je suis fan de ce genre de recettes, ça a l'air bien boooon !

mamina 30/01/2009 07:55

Tu as de la chance de trouver des feuilles de combawa... pour ma part, ici, on trouve la ciboule plus facilement. Ton grand écart semble très réussi.

Virginie 30/01/2009 05:49

Je comprends les minettes! Un p'tit plat plein de saveurs comme je les aime!Bises

Alice 29/01/2009 21:56

Je replonge dans les reminiscences de mon voyage à bali en juin dernier avec cette recette ! de très bons souvenir culinaire !

Amal 29/01/2009 20:46

bravo! très joli recyclage bien tentant...biz

sab 29/01/2009 18:19

l'art d'accomoder les restes est vraiment un art chez toi

Article ? Recette ?