Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 10:00
Lui l'a reçu en cadeau d'une personne qui n'est pas un grand amateur de vin... C'est un Barolo des Fratelli Veglio "Vigna Carpegna" de 1970 !
Alors, on a rempilé sur le thème du Barolo (à quelques temps de celui-là), même si cela n'était pas prévu, avec une recette "express" (je parle de la préparation pas de la cuisson !).
Voyons, qu'avons nous sous la main ? Un morceau de palette de veau (d'épaule si vous préférez, apparemment c'est dans le voisinage). On en fait généralement du rôti... Va donc pour la palette, il suffira de lui concocter une petite sauce ad hoc !
Et c'est parti pour une cuisson à basse température, je pense que le morceau s'y prête parfaitement.

Horreur, je me suis fait refiler un morceau nerveux à souhait (pas chez mon boucher chouchou...) ! Alors certes, la chair autour est tendre (mais point trop goûteuse). Sans doute ce mode de cuisson était meilleur qu'un long mijotage en sauce. M'enfin, on est plutôt déçus.

En revanche, le vin quoique un peu déliquescent, nous comble, car LUI et moi aimons bien les vins vieux ! Il nous rappelle un Chateauneuf du Pape 1969 bu peu avant notre mariage...
La couleur était passée, reflets ambrés mais robe très claire !
Epicé au nez, des notes de fruits compotés, confiturés, confirmé par la bouche, avec des notes de pruneaux, de cerises kirshées mais surtout, de torréfaction marquée, cacaotées et d'épices. Les tannins sont encore présents mais extrêmemnt fondus. L'acidité typique du barolo est toujours bien présente également. On aime !

On aime moins cette pièce de viande. Qui d'entre vous a déjà cuisiné de la "palette de veau", ce morceau existe-t-il bien ? J'aimerais savoir...
En dépit de la déception, voici la recette du veau à basse température, à faire avec une pièce irréprochable !
Il était accompagné d'un risotto au vert de blettes et permesan.

Ingrédients
- 300 grammes de palette de veau
- huile d'olive
- sel, poivre
pour la sauce
- 2 billes de Xocopili
- 10 cl de fond de veau ou bouillon de boeuf
- 5 cl de vin rouge corsé
- 1 échalote
- sel, poivre
pour le risotto
- 100 grammes de riz
- 4 ou 5 feuilles de blettes jeunes ("bletton" dit-on ici !)
- 10 cl de vin blanc
- 30 cl de bouillon de volaille
- 1 échalote
- huile d'olive
- copeaux de parmesan
- sel, poivre


Préparation
Saisir la viande rapidement dans l'huile d'olive. La mettre au four à 80°C environ 1 heure.
Entretemps, mettre l'échalote ciselée avec le bouillon de viande et le vin dans une casserole, cuire à feu doux et à couvert Laisser réduire de moitié.
Faire revenir l'autre échalote dans l'huile d'olive, ajouter le riz, remuer, ajouter le vin blanc et laisser absorber. Saler, poivrer et ajouter les feuille de blettes, puis le bouillon, peu à peu, jusqu'à complète abosrption, en remuant constamment. Rectifier l'assaisonnement. Ajouter le parmesan en fin de cuisson.
Dans la sauce au vin, ajouter en fin de cuisson à feu doux toujours, les billes chocolatées. Réserver au chaud.
Couper les tranches de palette de veau rosé, arroser de sauce et servir avec le risotto.


Partager cet article

commentaires

irisa 01/03/2009 11:58

J'adore ton érudition en oenologie ! moi je sais juste compter la PAI ! j'ai du chemin à faire

freddy lorraine 27/02/2009 20:59

je vois mon super boucher demain matin, je lui parle de ta palette de veau! person, je n'en avais jamais entendu parler! ...mais on ne connait jamais tout! je te tiens au courant!

Hélène 27/02/2009 16:29

Tu dois avoir une cave bien remplie. Je prends tout également. Je n'aurai pas dû sauter le déjeuner aujourdh'hui.

Carpe diem 26/02/2009 17:10

Je ne connais pas la palette de veau pourtant on m'élève un veau chaque année et le boucher qui me le découpe me donne les noms des morceaux au fur et à mesure de la découpe. Cependant suivant les régions, certains noms sont différents.C'est vraiment dommage parce qu'avec un vin pareil et une belle recette on est en droit d'attendre une viande parfaite. Si tu revois ton boucher, tu peux lui parler du pays comme on dit ici...

Clémence 26/02/2009 16:50

cette petite sauce me plaît beaucoup...

gracianne 26/02/2009 14:28

Jamais vu de palette de veau. Dommage pour la viande, l'ensemble avait l'air delicieux - uhm, le risotto aux blettes. Et j'aurais bien trinque avec vous.

Estèbe 26/02/2009 13:23

Les grands Barolo t'enjambent les années comme s'ils étaient chassués de bottes de sept lustes. Palette, c'est plutôt chez le cochon, d'ordinaire, non?

cuisine85 26/02/2009 11:34

Je prends ! je prends  tout le barolo et le veau ! et même le risotto ! est-ce que le veau était tendre après 1 h ?amitiés patrick

Article ? Recette ?