Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 07:33

Dernières journées avant la fermeture de la chasse dans les Bouche du Rhône, le père d'une amie de ma fille m'a offert le week-end dernier (grand merci au chasseur !) 3 faisans, 2 communs et 1 "obscur" au plumage sombre aux reflets bleu métal, plus gros que les deux autres.
Deux d'entre eux ont été plumé selon la même méthode que pour la poule (clic), mais ce fut plus long et laborieux : les toutes petites plumes duveteuses collent aux doigts et les grandes ramiges sont très difficiles à enlever. Le bon côté : c'est beaucoup moins malodorant !

Le 3ème a été "espeillé" c'est à dire dépecé en provençal, comme un lapin ! Pour ce faire, on coupe les pâtes à l'articulation, la tête et les ailes sur la dernière articulation. Puis, on incise la peau au niveau du milieu du dos et on tire : la peau s'en va toute seule et on fait l'économie (non négligeable !) du temps passé à plumer !
Précaution à prendre ensuite : il faudra barder le faisan entièrement, ou alors le préparer en salmis, cuisson douce dans une sauce au vin (plutôt la façon du Sud-ouest que de provence !). A moins d'en faire une terrine ! A suivre...


Partager cet article

commentaires

irisa 09/01/2011 16:32



Je suis revenue voir cet article ! ça alors je ne connaisais pas cette technique, je vais la mettre de côté pour l'an prochain ,qui sait! : la chasse est fermée pour cette année


J'ai tellement ramé pour plumer ce malheureux volatile ! je me demandais même si on ne pouvait pas l'ébouillanter comme tu as fait sur ta poule au pot ( FdV )



Brigitte 09/01/2011 11:24



Je ne connaissais pas le terme. Mais personnellement, je le préfère avec la peau.


Bon dimanche Tiuscha. Bises


Brigitte



cuisine85 26/02/2009 11:38

Tu sais que je suis fan de ton blog et de tes recettes !... mais alors là ! je ne suis pas d'accord... plumé oui ! "espeillé" non ! j'aime trop la peau qui protège la chair et la rend plus moelleuse !ça n'engage que moi !amitiés Patrick

gracianne 25/02/2009 14:20

Comme Anne, je le prefere avec la peau, tant pis pour les plumes partout (ca ne m'arrive pas si souvent d'ailleurs, faute de chasseurs dans mon entourage).

Anne 24/02/2009 11:29

Oui, espeillé... mais je préfère le faisan rôti coffre et cuisses à part, donc découpé à cru avec peau, alors à moi les longues heures de plumage et de ramage...

sagweste 24/02/2009 11:04

courage...courage looolll

Delices eyes 24/02/2009 10:57

Je ne connaissais pas cette technique qui a tout pour me plaire.Très bonne journée

Article ? Recette ?