Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ATELIERS DE CUISINE

POUR ADULTES ET ENFANTS
Informations générales

 

 

 Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

 

PARTENARIAT
 

Maison d'hôte les Santolines : 

Ateliers de cuisine provençale &
découverte des vins de Côtes-du-Rhône,
Ateliers culinaire pour groupes sur demande

santoline

 

 

AUTRES COLLABORATIONS GOURMANDES 

YUMMY N°21
yummynoel

 

MON BLOG DE CUISINE POUR ENFANTS

banniereessai2.jpg

Trois petits tours et cuisinons !

Vive la cuisine pour enfants !

 

Liste WWF
des poissons "autorisés"
 

  

 

blog-appetit-120.gif

Recettes de cuisine

 

Recettes de Cuisine

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 05:58
Rien ! Et c'est bien là tout le problème du reste !
Vous avez lu les "making off" de livres de blogueurs-auteurs ? Entre autres, celui de Lavande "quand un éditeur vous dit oui"...  Et quand un éditeur vous dit non ? Ou pire, ne vous dit rien !

Laissez-moi vous raconter mon expérience personnelle, qui apportera bien des éclairages et sera comme une mise en garde pour ceux et celles qui ont des velléités éditoriales... J'ai un peu hésité à passer pour une grosse dinde (et cela fait écho à une autre dinde et une mauvaise histoire de farce indigeste)... Mais bon, j'assume ma naïveté, ma confiance, même si le pif en l'air, j'ai senti vaguement le vent tourner et n'ai jamais transmis les recettes...

L'idée est née assez tôt : écrire des livres pour enfants, à l'image de mon second blog, Trois petits tours et cuisinons !, avec des recettes salées ou sucrées, saines et ludiques. C'est ce type de cuisine aussi que j'ai privilégié, ainsi qu'un aspect culturel à la portée des tout petits, lors des ateliers pour enfants aux Journées Gourmandes de Vaison la Romaine (clic).

Aussi, un projet avec un éditeur était-il forcément enthousiasmant. Le thème ? Les goûters pour enfants. La signature du contrat ? Janvier 2008. La date du rendu ? Début août 2008 pour une parution fin 2008.
Une gageure pour une année difficile avec l'opération de ma fille qui m'a obligée à de nombreuses allées et venues durant le premier semestre 2008 (ce qui n'était évidemment pas forcément prévu au programme...).

En juin 2008, l'éditeur visionne les photos. Il y a des ajustements à faire, c'est bien normal... Une recette à refaire. Une fois, deux fois. Bon...

Black out jusqu'en août. Le mois de juillet se passe à boucler les dernières recettes, au détriment du temps passé avec les filles (il y a aussi la déconvenue liée à l'arrêt du magazine Cuisine P@ssion...).
Finalement, le secteur de l'édition culinaire ne se portant pas au mieux, de nombreux livres sont décalés au premier trimestre 2009.

Je tique un peu, j'accepte et je stoppe. Aucune recette n'a été transmise, juste une partie des photos.

En novembre 2008, mail urgent : il me faut transmettre les éléments pour la couverture et la 4ème de couverture, textes de présentations pour les grossistes et libraires. Bizarre car ces éléments ont été transmis au printemps dernier... S'agit-il d'une erreur ?

Nouveau black-out. En février je pose la question : suis-je éditée ou pas ? Y a-t-il un problème ou pas ?
L'éditeur m'appelle dans la semaine qui suit : mais bien sûr, vous êtes programmée pour avril 2009, !
Comment, on ne vous a rien dit, mais quoi, nous n'avons pas encore reçu toutes vos photos et vos recettes ? Il faut vous dépécher de le faire pour être publiée à temps !
Quand même au fil de la discussion, je pose la question :
les photos conviennent-elles ou pas ? L'éditeur de répliquer : envoyez vos photos, on vous dira... Intéressant conseil, non ? Mais, bon, j'obtempère.

Mail reçu dans la foulée : "OK pour les photos". Du coup j'enchaîne la finalisation des recettes, prêtes à être transmises.

Au final, plus de 7 mois après la date "officielle", contractuelle de rendu du manuscrit, la réponse tombera comme un couperet : les photos ne sont pas assez bonnes. En réalité, j'étais au "placard" depuis juin 2008 ! Mais personne ne s'est bien gardé de me prévenir !

Juin et juillet, j'ai enchaîné des recettes complexes, en pure perte ! Quelle déception, quelle perte de temps ! Oserai-je le dire, au détriment de mes puces qui ont plus vu leur mamen cuisiner, mettre en scène et photographier, que s'occuper d'elles. Deux mois sans mes filles quasiment, voilà bien où se situe ma colère, outre la rancoeur et la frustration personnelle...

Le problème n'est pas tant que mes photos aient été mauvaises, le problème est que l'éditeur n'ait pas eu les c....... de le dire !

Il y a quelques semaines, j'ai croisé un billet d'une blogueuse, une recette indigeste de dinde
(hélas, impossible de rerouver la trace de ce billet sur google). La dinde c'était elle, c'est également moi. Depuis, on a pu lire d'autres témoignages négatifs sur la toile. Tout le monde ne peut pas être satisfait comme Lavande ou Mamina ! J'ai envié surtout Estèbe qui a planché sur des recettes pour les pitchounes, tout ce que j'aime...

Ayant eu du nez, les recettes n'ont donc pas été transmises. Et j'espère bien ne pas trouver certaines idées dans les ouvrages à venir chez cette maison d'édition...
En revanche, je me refuse de mettre ce "livre" à la poubelle, je vais donc en extraire certaines et je vais proposer mes recettes, gracieusement, en format pdf, à télécharger. Comme ça, au moins les internautes pourront profiter de ces idées et de ces goûters rigolos pour enfants...

Edit  22h20 : Mamapasta vient de retrouver le lien du billet de la farce indigeste (pas le même éditeur mais la même situation) ! Merci à elle !

Partager cet article

Published by Tiuscha - dans Warning
commenter cet article

commentaires

Natacha+Duhaut 18/05/2009 11:57

Hello, heu suis la "grosse" dinde  ... Ta première aventure éditoriale s'est achevée avant l'impression du livre. Dis-toi que c'est peut être mieux ainsi. Cela ne "sentait " pas bon.  Dès le départ, un éditeur qui ne  joue pas franc jeu, tergiverse, ne communique pas evec toi, c'est vraiment pas de bonnes augures...  imagine la suite des réjouissances si tu avais signé le contrat. Il est fort à parier que tu n'aurais vu aucun retour  financier. Même si pour un auteur être publié est une belle reconnaissance. Cela ne suffit guère. Cela ne vient pas contrebalancé le travail effectué, les heures d'écriture, le savoir faire... Pour autant, j'ai envie de te dire de ne pas laisser tomber ton rêve.  Il existe de "bons" éditeurs, passionnés par leur travail  et respectueux de leurs auteurs. Il faut chercher...

herambourg carmen 18/05/2009 10:56

bonjour,Et bien continuez, votre  travail est là comme une création, vous y croyez alors battez vous!pourquoi ne pas mettre en dessin , sous forme d'histoire vos recettes, voir avec des comptines et des chansons, ça doit marcher, bon courage   une maman qui écrit et qui se bat  aussi pour son univers   hc

Edith 17/05/2009 18:27

Je n'avait pas lu ce billet et je te comprends il m'est arrivé un peu la même histoire il y a 2 ans avec un magazine qui m'a fait poiroter longtemps en me promettant monts et merveilles pour me jeter au dernier moment, mes photos ne leur plaisaient pas, je reconnait que je me suis bien amélioré depuis, mais nous pauvres sudistes n'avont pas droit aux faveurs, personne ne se déplace pour prendre les photos chez nous, c'est trop loin de la grande ville

Claire 14/05/2009 13:45

Edifiante histoire ! En tous les cas bon courage pour la suite et je croise les doigts pour que tout ce travail aboutisse sur un autre projet plus positif !!

Flodelices 14/05/2009 12:05

Franchement c'est bien dommage. Quand j'y pense l'autre jour j'ai acheté un petit livre pour faire des muffins qui etait sous plastique (dont je ne me sers jamais d'ailleurs). Les photos n'etaient franchement pas réussies (bien loin des tiennes), le livre etait bourré de fautes d'orthographes et les recettes ne semblaient pas non plus génialissimes ! Je me suis dit que je ne voyais pas pourquoi il avaient accepté de publier et surtout de vendre ça. Comme quoi parfois c'est assez injuste...

Laurence 14/05/2009 08:33

Et bien ouf je m'en sors bien, j'ai été contacté au mois de janvier pour un rendu en juin et une publication en novembre, mais vu que le contrat n'est jamais arrivé, probabeblement à cause des dettes de cet éditeur (je suis certaine que c'est le même!), donc je n'ai rien fait de spécial, et j'attendais le contrat, mon seul regret c'est de l'avoir dit à ma famille en étant contente de leur offir un petit cadeau de plus à, Noël, mais à coté de toi qui a bossé ce n'est rien, tu devrais regardé sur ton contrat s'il n'y a pas une clause, pour attaquer cet éditeur pourri ! Courage, et nous on continue de lire tes délicieuses recettes !

Marie-France 14/05/2009 08:22

Hé bien, ça fait sacrément débat en ce moment ce sujet de l'éditon des livres de cuisine !C'est intéressant de lire tous les avis, de Françoise ou Soso qui sont enchantées de cette expérience à toi et d'autres pour qui ça reste un échec frustrant.C'est le miroir aux alouettes, on en rêve tous et toutes de voir notre nom sur la page de couverture d'un livre de cuisine, il ne faut pas se voiler la face. Mais il faut réaliste, c'est un vrai travail qu'on ne peut pas aborder comme ça, du jour au lendemain, en dilettante ; pour ça je te fais confiance au vu des différents articles que tu proposes ici ou ailleurs, tu as dû y mettre de la sueur, du temps, de la recherche, le thème est formidable et c'est dommage que le projet n'ait pas été retenu ; mais il y a d'autres éditeurs, propose-le ailleurs... sur internet, il existe d'autres formules aussi, peut-être moins rapides que des éditeurs en place, mais qui fonctionnent quand même.Alors n'abandonne pas, ne reste pas sur cet échec relatif, et propose ton travail à d'autres professionnels !

Vanille 14/05/2009 01:42

Comme le dit Choupette, les recettes des blogs sont une manne. C'est assez flatteur de se dire que "son livre est en librairie", c'est peut-être là que ça coince.. Ce qui me surprend, c'est leur façon de procéder. Je ne conçois pas qu'on puisse faire un livre tout seul dans son coin, c'est une gestation lente et ordonnée, avec des échanges de part et d'autre. Heureusement pour toi, tu as réagis à temps.

mamapasta 13/05/2009 22:06

c'est de ce dindon dont tu parles ???http://natachaduhaut.over-blog.com/article-27303045.html

Tiuscha 13/05/2009 22:16


Ah, merci ! C'est ce lien que j'ai cherché en vain, tu l'avais mi de côté ? J'aurais du... Merci Mamapasta


Dada 13/05/2009 18:51

Pourquoi une dinde? C'est plutôt de cette maison d'édition qu'il faut se plaindre. Je comprends ta déception et toute l'énergie que ça t'a coûté mais ne baisse pas les bras, ta qualité est intacte. Merci pour ce billet (ils sont rarissimes) très instructif, c'est généreux de ta part. En tous cas, nous on est toujours là pour te suivre. A bientôt!

Article ? Recette ?