750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

Au Fil Des Mois...

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 07:54
La Flammekueche ou tarte flambée alsacienne se réalise à base d'oignons, de poitrine de porc (fraîche ou fumée) et de fromage blanc ou mélange de crème fraîche et fromage blanc. Sur ce point, cela se bagarre apparemment un peu, mais c'est surtout sur le point épineux de la pâte qu'il existe le plus de controverses. Exit la pâte brisée, feuilletée ou même la pâte à pizza. Certains prônent la pâte à pain, levée (au levain ou à la levure de boulanger), d'autres une pâte "morte", sans levure ni levain. Cequi donne une tarte flambée très plate et très craquante, croustillante après cuisson.

Je veux bien les éclairages de blogueurs (ou pas) autochtones... Quant à moi j'ai pris, finalement, le parti de la seconde, en réalisant une version non traditionnelle de flammekueche à base d'oignons nouveaux et de faisselle de chèvre frais.
Tout le monde a aimé, notamment la pâte, alors ma foi, objectif atteint, n'est-ce pas ?
Et puisque l'oignon nouveau est l'invité de la quainzaine dans la ruche de Maya, je lui offre cette recette !



Ingrédients

pour la pâte
(mix de différentes recettes dont celle-ci)
- 300 grammes de farine
- 1 cuillère à soupe d'huile (d'olive ici)
- 1 grosse pincée de sel
- un petit verre d'eau tiède
pour la garniture

- 100 grammes de poitrine fraîche
- 1 gros oignon nouveau
- 5 cl de crème fraîche épaisse
- 100 grammes de faisselle de chèvre
- 30 grammes de chèvre
- sel, poivre

Préparation
Mélanger la farine, l'huile, le sel et ajouter l'eau progressivement. Pétrir et mettre en boule. Réserver au frais 1 heure.
Abaisser très finement la pâte sur une plaque de pâtisserie.
NB : il restait de la pâte, mieux vaut partir sur 250 g de farine, ou en  préparer un peu plus du coup...)
Etaler dessus le mélange crème/faisselle, salé et poivré. Ajouter l'oignon nouveau émincé, puis la poitrine coupée en dés, terminer par le chèvre frais en morceaux.
Enfourner à 230°C jusqu'à ce que la pâte soit dorée.



Partager cet article

Repost0

commentaires

H
Les recettes evoluent si vite au cours du temps. Peu importe la pâte, cette tarte régalerait bien toute la famille.
Répondre
L
quand je la dégustais à Lille, c'etait plutot pâte morte, fine et croustillante!
Répondre
T
Pas vraiment spécialiste, mais ta version me plaît et je note avec bonheur la recette de ta pâte et les conseils dont tu l'asssortis. Voilà une excellent idée d'improvisation. Oserai-je la Flammekueche au Maroilles ?! Peut-être plus de saison ...Bises
Répondre
E
Je ne suis pas autochtone puisque tu sais que je suis provençale mais la flammekueche est un de mes plats favoris. Après bien des tests, j'ai opté pour une pâte assez sèche, avec un soupçon de vin blanc à la place de l'eau. Bien m'en a pris : j'ai retrouvé le goût et surtout la texture craquante que j'aime tant ! As-tu déjà essayé ?
Répondre
S
je ne peux pas t'aider pour la pâte mais je t'aiderais bien a la manger cette fausse flam....
Répondre
E
Super recette ! J'adore les flamms !Bisous
Répondre
C
une version qui me plaît drôlement !
Répondre
C
L'oignon nouveau a la côte! Et puis les tartes flambées, quel délice!La tienne a l'air délicieuse.Pour répondre à ta question: il ne faut pas hésiter à faire ses propres yaourts, c'est délicieux. Je n'ai pas trop utilisé ma yaourtière cet hiver mais là, j'ai décidé de m'y remettre!A bientôt.
Répondre
C
L'oignon nouveau a la côte! Et puis les tartes flambées, quel délice!La tienne a l'air délicieuse.Pour répondre à ta question: il ne faut pas hésiter à faire ses propres yaourts, c'est délicieux. Je n'ai pas trop utilisé ma yaourtière cet hiver mais là, j'ai décidé de m'y remettre!A bientôt.
Répondre
M
J'aime beazucoup la tarte flambée dans sa version classique et la lecture de ta version printemps fait très envie.
Répondre

Article ? Recette ?