Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 07:51
undefinedSituée à 93 km au sud de la Sicile, Malte n'est pas seulement une île mais un archipel constitué de neuf îles dont quatre habitées : Malte, Gozo, Comino et Manoel. Malte fait partie de l'Union Européenne depuis 2004. On y parle maltais et anglais.

La culture maltaise a subit diverses influences notamment britanniques (l'Empire régnera sur cette colonie jusqu'à l'indépendance en 1964) mais c'est surtout une une cuisine résolument méditerrannéenne, tournée tantôt vers l'Italie, tantôt vers la Grèce, et subissant aussi l'influance orientale, notamment pour les sucreries.

Les Maltais grignotent beaucoup d'en-cas apéritifs dont les fameux pastizzi, à base de ricotta ou de pois. La farce est enveloppée d’une fine pâte croustillante cuite au four  et servie chaude. Pour les adeptes d’une alimentation saine. Il existe aussi qassatat, dont la farce est similaire à celle des pastizzi mais qui utilisent une base de pâte brisée. On trouve également des qassatat à base d’épinards et d’anchois. On inonde aussi, comme dans tout le bassin méditerranéen, le pain frotté à l'ail d'huile d'olive, on y ajoute câpres, tomates, thon, salade... C'est le hobz biz zejt, l'équivalent de la bruschetta !

Les Gbejniet sont de petits fromages de chèvre recouverts d’éclats de poivre et conservés dans du vinaigre. A déguster avec un bon vin local !

pastizzi maltais

De nombreux plats maltais typiques impliquent une cuisson au four. À l’époque où des fours domestiques n’étaient pas encore disponibles, la cuisson au four du dimanche était particulièrement appréciée par les familles maltaises. Les ménagères préparaient leurs plats de bon matin et les portaient ensuite chez le boulanger du village le plus proche. Celui-ci étiquetait les plats avant de les placer au four pour la cuisson, puis l’aîné des enfants ou la maman venait les récupérer aux environs de midi pour les servir à toute la famille. Cette tradition perdure dans certaines villes et villages car selon les Maltais, la nourriture cuite dans le four du boulanger aurait un meilleur goût que celle cuite à la maison (source Air Malta).
C'est le cas notamment des timpanas, gratins de macaronis, et du ross-fil-forn, gratin de riz, tous les deux cuisinés à base de boeuf et gratinés au four.


La cuisson mijotée est également un incontournable à malte, héritage de la cuisine sur le Kenur, l'âtre de pierre où le feu devait constamment être attisé et où la nourriture cuisait lentement. Les ragoûts sont toujours une valeur sûre de la gastronomie maltaise : le ragoût de poulpe, le ragoût de bragjoli  (roulades de bœuf farcies d’œufs, de persil et d’autres herbes aromatiques), le ragoût de lapin, le fenek, plat national maltais, le ragoût de bœuf et le ragoût de poisson qui se rapproche de notre bouilllabaisse (que l’on nomme Aljotta). La minestra, soupe épaisse à base de légumes frais et secs, est accompagnée d'une solide tranche de pain maltais croustillant, le hobza. C'est clairement la version maltaise du minestrone italien ! Et la kapunata porte le même nom que le mélange sicilien de légumes confits. Quant au ravjul, ces pâtes farcies, sont tellement proches des ravioles, c'est quasiment la même prononciation !
A la fin de l'été, on cuisine partout le lampuki, sorte de daurade très populaire dans toute l'île (attention, on le trouve parfois traduit par "dauphin" !).

Côté sucré, on trouve l'influence nord-africaine et orientale notamment avec les imqaret, des pâtisseries frites fourrées aux dattes et servies chaudes, ainsi que le qubbajt, sorte de masse très sucrée composée d’amandes, de miel et de sucre caramélisé, qui se rapproche du halwa turc.

Pour le ross-fil-forn dont il est question, on trouve plusieurs recettes qui varient de l'une à l'autre, comme souvent pour ce type de plat familial, citons juste celle-ci... Mais j'ai interprété ce plat consistant en fonction de mes placards. Il s'agit donc d'un gratin de riz à la viande et à la sauce tomate, aux aromates et au parmesan.
Et cette recette, je vous le donne en mille, est pour Mamzelle Gwen en son tour du monde en 232 recettes (au moins !), quel plaisir de voyager, au moins virtuellement, à la découverte de nouvelles sensations et de spécialités lointaines... Merci Mamzelle, Malte était un joli voyage ! Certes un peu moins dépaysant que le Bhoutan...


Ingrédients

- 250 grammes de riz
- 300 grammes de viande de boeuf (ici  steack haché)
- 300 grammes de sauce tomate maison, avec de beaux morceaux
- 40 grammes de parmeggiano reggiano
- 2 oeufs
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 2 brins de thym
- 1 brin d'origan séché
- 1/2 cuillère à café de paprika
- 4 cuillères à soupe de bouillon de viande (ici du bouillon de volaille maison bien concentré)
- huile d'olive
- sel, poivre

Préparation
Faire revenir l'oignon et l'ail émincés dans l'huile d'olive. Ajouter la viande et la faire revenir vivement. Verser la sauce tomate, le thym, l'origan et le paprika, bien mélanger. Réserver hors du feu.
Cuire le riz dans l'eau bouillante salée. A mi-cuisson, rincer à l'eau bien froide pour arrêter la cuisson.
Mélanger le riz, la viande, les oeufs battus et le parmesan fraîchement râpé (ou grossièrement coupé en copeaux).
Dans un plat à gratin huilé, verser la préparation et enfourner à 200°C environ 30/40 minutes, en arrosant de bouillon à mi-cuisson. Laisser gratiner et servir avec une salade verte.


Partager cet article

commentaires

diane 04/06/2009 17:52

mon four a beaucoup de mal à gratiner, dommage ce gratin de riz maltais me tentait bien.

alienor 04/06/2009 16:57

Je pars à Malte bientôt et ton plat m'ouvre l'appétit !

babouchka 04/06/2009 13:22

J'ai de la famille à Malte et c'est un pays que j'adore, merci pour ce petit voyage.

Mamzelle+Gwen 04/06/2009 12:20

Me voilà enfin ! Merci pour cette seconde participation. Une recette simple mais certainement goûteuse, qui me va tout à fait :-)Bise.

lilibox 11/05/2009 19:01

Combien as tu mis de riz, je ne trouve pas dans les ingredients ... Help !

SandyNeige 09/05/2009 09:42

un beau plat ! je ne connaissais pas !

helene 09/05/2009 08:44

C'est sympa ce jeu, je vais de découverte en découverte.

LILI 08/05/2009 23:23

Très appétissant avec les épices et ça change cette façon de manger du riz !

Clémence 08/05/2009 20:51

miam, tout à fait le genre de plat que j'aime...

Dada 08/05/2009 12:43

On en apprend des choses!!! Merci pour ce petit tour ensoleillé...

Article ? Recette ?