Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 07:35
En France, il existe quatre signes officiels de qualité ou d’origine : le Label Rouge, l’Appellation d’Origine Contrôlée, la Certification de Conformité et la mention Agriculture Biologique. Il existe des initiatives nationales (appellation Montagne, produits Parc naturel Régional…) qui sont, eux, des "signes distinctifs". Auxquels il faut encore ajouter les mentions européennes AOP - Appellation d’Origine Protégée -, IGP - Indication géographique protégée- et STP - Spécificité traditionnelle garantie -.

Le label Rouge, garantie de qualité supérieure
Depuis 1960, le Label Rouge est destiné à assurer la qualité supérieure d’un produit à tous les niveaux, notamment de sa saveur. Les produits labellisés sont soumis à des exigences strictes et subissent des contrôles à tous les stades de production, d'élaboration et de  commercialisation.
Le label Rouge concerne les charcuteries et les volailles mais aussi des légumes, poissons et fruits de mer, produits laitiers et fromages, oeufs, plats préparés, etc. Près de 220 types de produits sont actuellement labellisés, ce qui représente environ 450 références différentes.
Il existe 5 labels rouges régionaux
(Nord-Pas de Calais, Ardennes de France, Franche Comté, Savoie et Midi-Pyrénées) répondant aux mêmes caractéristiques de qualité supérieure, avec une notion supplémentaire de terroir ; ils concernent une quarantaine de produits.

L'AOC, garantie de terroir
Créée en 1935 dans le secteur vinicole, l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) s’est étendue à d’autres produits alimentaires. Elle identifie un produit qui tire son authenticité et sa typicité de son origine géographique.
 Garantie de terroir, l’AOC n’assure pas la qualité supérieure, les conditions climatiques pouvant interférer sur les caractéristiques du produit, par exemple.

La Certification de conformité produit, garantie des techniques de production
La Certification de Conformité Produit (CCP), créée en 1990, atteste qu’un produit alimentaire est conforme à des caractéristiques spécifiques ou à des règles préalablement fixées dans un cahier des charges, portant sur la production, la transformation ou le conditionnement.
Il s'agit surtout d'une garantie technique sans rapport forcément direct avec une qualité supérieure. En effet, certains producteurs choisissent de certifier des critères qualitatifs (mode de nourriture des bovins, durée de maturation des viandes…)  quand d’autres valorisent seulement des procédés de conditionnement...
Environ 150 types de produits bénéficient de la CCP.

AB, garantie d'une production respectueuse de l'environnement
Les produits portant la mention Agriculture Biologique répondent à des règles très strictes de production, de transformation et de commercialisation fixées par le cahier des charges homologué par arrêté ministériel. Ces produits agricoles, transformés ou non, n’utilisent pas de produits chimiques de synthèse et respectent le bien-être des animaux.

Préservant avant tout l’environnement, le produit Agriculture Biologique ne peut être considéré comme supérieur en terme de qualité.
A ce jour, hors secteur vinicole, il existe près de 80 produits AOC (viandes, volailles, produits laitiers, miels, huiles d’olive, boissons diverses).
NB l'équivalent européen existe et est signalisé par ce logo (ci contre) 
.

Comme l’AOC française, l’Appellation d’Origine Protégée protège une appellation géographique et implique des produits dont les caractéristiques sont liées essentiellement au terroir : sol, conditions climatiques, savoir-faire des hommes sur une zone géographique donnée, qui donne généralement son nom au produit. La production, l’élaboration, la transformation ont lieu au sein de cette zone. L'AOP protège le nom d’une région, d’un lieu déterminé, d’une commune, etc...

L’IGP, la garantie de l’origine géographique, protège également le nom d’une région, d’une localité, d’un pays, mais qui ne caractérise qu’une partie des spécificités du produit. Le lien avec le terroir est moindre que pour l’AOP. Au-delà d'une simple
origine géographique, le produit peut être lié à un élément culturel, à la réputation, à l’histoire...
L’IGP n’implique donc pas une zone d’élaboration unique du produit. Il est, en France, subordonné à l’obtention préalable d’un signe officiel de qualité : label rouge, label régional, certification de conformité.


La STG, la garantie de la spécificité traditionnelle
, est le troisième signe de qualité européen, elle ne fait pas référence à une origine géographique, elle met en valeur une composante traditionnelle du produit, ou un mode d’élaboration ou de production traditionnels.
NB pour ce dernier label, il a fallu attendre 2013 pour voir reconnaître le premier produit français "STG", à savoir les moules de bouchot.

Partager cet article

Published by Tiuscha - dans Jargon
commenter cet article

commentaires

mamyalys 01/08/2009 22:50

Je ne connaissais pas les trois dernières appellations. Merci pour ces infos.

sab 01/08/2009 13:32

une belle recap de tous ces sigles qui se promenent at qu'on ne connait pas bine

Marie-France 01/08/2009 13:00

Le bienvenu ton article car on s'y perd tout de même dans ce dédale de labels aux abréviations inconnues, mais cependant indispensables pour préserver nos produits.Bon dimanche, je file en Bretagne malgré la pluie !

Article ? Recette ?