ATELIERS DE CUISINE

POUR ADULTES ET ENFANTS
Informations générales

 


 Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

 

PARTENARIAT
 

Maison d'hôte les Santolines : 

Ateliers de cuisine provençale &
découverte des vins de Côtes-du-Rhône,
Ateliers culinaire pour groupes sur demande

santoline

 

 

AUTRES COLLABORATIONS GOURMANDES 

 

YUMMY N°17

Yummy_N17_sidebar.jpg

 

 

MON BLOG DE CUISINE POUR ENFANTS

banniereessai2.jpg

Trois petits tours et cuisinons !

Vive la cuisine pour enfants !

 

bonial – promos et catalogues – moins de co2

Liste WWF
des poissons "autorisés"
 

  

 

blog-appetit-120.gif

Recettes de cuisine

 

Recettes de Cuisine

Au fil des mois...

Samedi 22 août 2009 6 22 /08 /Août /2009 09:12
Après le premier essai de gazpacho blanco, à l'amande (ici - clic), en voici un second, moins traditionnel, à base de cocos blancs (ou roses) de Provence. C'est très agréable aussi, mais sans le goût d'amande qui ne plaît pas à tout le monde... Je l'ai servi avec une figue rôtie à la pancetta, un accord très agréable qui fonctionne à merveille avec ce gazpacho ci !


Ingrédients (pour 4)
- 200 grammes de cocos blancs cuits
- 4 cuillères à soupe de vinaigre de Banyuls épicé
- 7 cl d'huile d'olive
- 1 bonne pincée d'origan
- 2 tranches de pancetta
- 4 petites figues (ou 2 moyennes)
- sel, poivre

Préparation
Mixer finement les cocos blancs avec l'origan, l'huile et le vinaigre, compléter avec de l'eau bien froide pour arriver à la bonne consistance d'une soupe crémeuse. Saler, poivrer. Rectifier l'assaisonnement et réserver au froid.
Au moment du service, empapilloter les figues dans de la pancetta et passer sous le grill. Servir le gazpacho blanco avec la figue rôtie.
Par Tiuscha - Publié dans : Recettes - Entrées fraîcheur - Communauté : les gourmandes
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Retour à l'accueil

Un article ? Une recette ?

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés