Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 13:59
Suite à la bataille juridique qui sévit dans l'Union Européenne au sujet de l'échalote (lire ici), un nouvel arrêté de commercialisation vient préciser l'utilisation de l'appellation "échalote" et remplace ainsi le précédent arrêté de 1990. Le texte régit bien entendu la qualité (calibrage, aspect, conditionnement...) et la dénomination autorisée à la vente.

"Ne peuvent être détenues en vue de la vente, mises en vente ou vendues sous le nom d'échalotes que les variétés de Allium cepa L. groupe aggregatum et de Allium oschaninii" précise l'article 1.

Les produits issus de semis pourront bel et bien être commercialisés sous le nom d'échalote, même si la mention "de semis" devra être apposée pour se différencier de l'échalote obtenue par multiplication végétative, étiquetée "traditionnelles"... L'étiquetage devra également être respecté sur le lieu de vente ! Vérifiez donc vous-même dans votre grande surface ou au marché, sur l'étal de votre vendeur de fruits et légumes...

L'arrêté précise en outre que "les échalotes peuvent comporter les défauts suivants, à condition de garder leurs caractéristiques essentielles de qualité, de conservation et de présentation :
- forme et coloration non typiques du type commercial (...)"

On croit rêver ! "Non typique" ! C'est la porte ouverte à tous les abus.
Qui sait si un oignon ne viendra pas se glisser sous le nom d'échalote (en dépit de l'article 1) ?
Le consommateur ne saura guère reconnaître une véritable échalote de tradition (c'est quasiment impossible, même
pour un oeil averti) ;
la seule solution est encore de repérer le logo que voici...

Partager cet article

Published by Nathalie Merceron - dans Warning
commenter cet article

commentaires

hélÚne 24/01/2007 19:05

j'ai dû mal comprendre le journaliste pourtant je cite son commentaire.

Pedro Ramirez 24/01/2007 11:27

Hélène, le sujet n'est pas distinguer entre oignon et échalotes mais entre VRAIES échalotes et industrielles.
 
Try again.

Annellénor 23/01/2007 21:30

merci pour l'info qui me permettra d'être vigilante !

hélÚne 23/01/2007 18:19

j'ai entendu cette info, même mes filles font la différence entre un oignon et une échalote.

Article ? Recette ?