Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 19:40
Mon évier était malade jusqu'à aujourd'hui. Une indigestion, semble-t-il, à croire qu'il mange autant que nous ! "Blop, bloop" entendait-on ces derniers jours tandis que l'eau refusait d'obéir aux lois de l'appesanteur ! Elle stagnait un peu plus longtemps que d'habitude avant de redescendre TRES lentement, comme à regret... Ce n'est pourtant pas le jour de la salade (euh, si en fait mais vu l'état de l'évier, je ne pouvais me résoudre à la laver avant d'avoir soigner mon partenaire de tous les jours.

En général, ce sont les hommes qui opèrent les éviers (il paraît...), mais chez nous, non ! IL ne peut pas être à la fois un dieu de la cuisine et un empereur de la plomberie ! Alors je m'y suis collée...

J'ai enfilé mes gants mapa (il me manquait mon masque de chirurgien, j'ai regretté !!), j'ai ouvert précautioneusement les portes du meuble qui l'abrite, j'ai pris une grande respiration (et inspiration, il en fallait pour savoir exactement quoi faire !) et me suis attaquée à la chose. Il m'a fallu dévisser en trois endroits quasiment simultanément pour démonter la tuyauterie. En l'ôtant, j'ai senti venir une chose informe et infâme, nauséabonde et noirâtre, qui semblait ne pas en finir... Je vous épargne les plus désagréable mais j'ai noté des débris en quantité impressionnante de coquilles d'huîtres (vous savez, ces petites choses un rien nacrées qui coulent dans l'évier quand on lave l'huître pour les éliminer). Je crois aussi que mon évier n'aime pas le thym, la confiture et les mini croûtes de fromage tombées par mégarde !

J'y ai passé un temps fou (il faut dire que ce n'est pas franchement le genre de tâche que l'on fait tous les jours, c'est même celle que l'on a le plus tendance à remettre à une date ultérieure. Jusqu'à ce que l'évier ait une indigestion ! Et qu'il devienne presqu'impossible de faire la vaisselle (alors laver une salade !!).

Je pense quand même que mon évier a une anatomie des plus bizarres, un siphon biscornu dans lequel on imagine volontiers que peut se coincer tout ce qui y passe (je crois qu'il est temps que j'arrête d'écrire à l'envers sinon plus personne ne me comprendra) !
Par respect pour les
âmes sensibles, je ne vous montrerai pas les organes de l'évier ce soir apaisé !

Partager cet article

Published by Nathalie Merceron - dans Inclassable
commenter cet article

commentaires

Article ? Recette ?