Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 19:58
Il n'y a qu'à regarder sur vos blogs, le dernier KKVJKJ (cest ça où je me trompe ?) porte précisément sur un recette de pain façonné ou surprise ! Dans la presse et sur le Net, on lit de plus en plus d'articles sur l'art de la panification, le sandwich, etc... Ce n'est pas Sandra (le pétrin) ou Fidji qui me contrediront...

Pour preuve, l'événement à venir, qui connaît un succès grandissant : le salon de la boulangerie (qui se tiendra du 11 au 14 février 2007 à la porte de Versailles) est un miroir de notre passion pour le pain, qui est pour plus de 80 % d'entre nous avant tout un plaisir gourmand : d'aliment de base jadis, il a désormais essentiellement une fonction d'accompagnement de nos repas.

Si au début du XIXème siècle, la consommation de pain était de 900 grammes par jour, elle s'est effondrée à 140 grammes (190 en moyenne en milieu rural). Or les nutritionnistes conseillent une consommation quotidienne de 200 à 250 grammes par jour, cette ration normale apportant 25 % de nos besoins énergétiques.


Et pourtant, 9 Français sur 10 achètent du pain chaque jour ou plusieurs fois par semaine. Sain et populaire, cet aliment est considéré comme indispensable à l'équilibre alimentaire par une bonne moitié d'amateurs.

Les Français n'arrivent qu'en neuvième position des plus gros consommateurs de pain en Europe, les premiers étant les Allemands.

Les boulangers ont revu leur copie entre le pain blanc croustillant et à la mie souple et  bien blanche des années 1960 (issus d'un pétrissage à outrance, de doses de levure importantes et d'une fermentation au final trop importante) et un retour à des pains moins raffinés, plus "complets" du point de vue de la farine utilisée et issue d'un pétrissage moins intense et d'une fermentation plus courte, gages d'une meilleure digestibilité !

Partager cet article

Published by Nathalie Merceron - dans Savoir faire
commenter cet article

commentaires

Article ? Recette ?