Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 07:28

N'ayant toujours pas donné les réponses à mon propre questionnaire (oubli doublé d'une fin de semaine bien remplie...), je fais publiquement mes plates excuses et y répond enfin...

LE VIN A-T-IL UN SEXE ?

Selon vous, le vin est-il féminin ou masculin (et vous...) ?
Certains sont plutôt masculins comme les Bordeaux, les vins du Sud, alcoolisés, puissants, tanniques. D'autres plus légers, fruités, ainsi que les moelleux sont plus féminins, comme le sont les blancs secs floraux et fruités...

Etes-vous plutôt vin rouge, blanc ou rosé ?
Je suis tantôt rouge (toutes appellations confondues, y compris les italiens et espagnols que j'aime beaucoup) tantôt blanc (surtout Bourgogne, Alsace et Loire), pourvu que les vins soient bons ! Je ne suis pas très rosé, il m'arrive d'en boire en été mais j'en ai rarement bu de vraiment bons.

Etes-vous plutôt Champagne blanc ou rosé ?
Je préfère le blanc de blanc, le rosé est un plaisir de grande occasion, le blanc de noir est un peu trop vineux pour moi, c'est un vin de gastronomie et j'ai eu peu souvent l'occasion de déguster du champagne à table... Il me faut y remédier.

Quelle est votre "première fois" ?
8 ans, le mariage de mon frère : je vidais des flutes de champagne, récupérées auprès des serveurs soit disant pour ma grand-mère. C'est également ma première "cuite", sous la table les cheveux dégoulinant d'eau (ça donne chaud le champagne !)... La honte de la famille !
Plus tard, j'ai continué au Champagne et dégusté le foie gras en sirotant du Sauternes (vers 14/15 ans).

Votre meilleur souvenir "émotionnel" avec un vin ?
Un Condrieu Guigal 1998 avec des St-Jacques poêlées et déglacées au vinaigre balsamique... C'est plus le moment qui comptait alors, plus que l'accord... Et un Chateauneuf du Pape 1969 aux parfums de fruits à coque et cerises confites et aux notes torréfiées de chocolat, un grand moment !

Votre meilleure association mets/vin ?
Un moelleux au chocolat noir avec un Mas Amiel 15 ans, puis roquefort et sauternes Bastor Lamontagne, tout récemment un étrange mariage fourme d'Ambert et Cuvée Diogène 1997 du Domaine de Ravanès (Coteaux de Murviel), étonnant et mirifique accord !

Votre prochaine dégustation (prévue ou fantasmée) ?
Yquem inespéré ayant eu lieu, pour le fantasmé je dirais Romanée Conti. Pour les prochaines dégustations réelles, ce sera le cinq seaux d'oeillade de Ravanès (encore ? c'est un domaine chouchou !)

Qui choisit le vin dans votre foyer et qui "gère" la cave ?
Le plus souvent c'est LUI, parfois moi pour les achats. En la matière nous n'avons pas toujours  les mêmes goûts mais nous sommes complémentaires : il a une connaissance livresque (non technique) et une bonne mémoire des vins comme des vignerons ; j'ai une connaissance plus professionnelle, technique (formation et stages vinification) et l'expérience d'une dégustatrice. Il achète, nous dégustons ensemble mais au restaurant c'est moi qui goûte en premier... Cela surprend parfois.

Combien de vin avez-vous en cave ?
Une centaine (des nains par rapport à certains d'entre vous !)

Question subsidiaire :

Comment initieriez-vous un "jeune" au vin ?
Pour commencer, une balade dans les vignes, si possible au moment des vendanges, histoire de rencontrer du monde (le vin c'est aussi une aventure humaine) et de grappiller sur les ceps. Puis, dégustation de vins rouge "faciles" à boire, fruités, pas trop tanniques (ou tannins fins), des moelleux et des blancs secs, chacun en bonne compagnie culinaire. L'accord et surtout l'ambiance fait souvent plus pour le vin que tous les discours...

Partager cet article

commentaires

annie dedicacessen 06/03/2007 10:46

Dis donc ! je vois que tu m'as mise dans tes liens ! je vais en faire autant de mon côté de suite. Non mais ! dire que chez ceux que je recommande, y en a qu'un qui me rend la pareille et qu'il existe des gens qui me collent dans leur liste et que j'ignore. mes skuses les plus plates.

Emmanuel Delmas 05/03/2007 18:47

 
Ah, bonnes réponses à ton questionnaire !
Je vais m'y pencher à mon tour, je pense d'ici quelques jours en ligne.
Et j'ai moins de vins que toi dans ma cave !! eh ouiiii....mais j'expliquerai pkoi...
Emmanuel
 

annie dedicacessen 05/03/2007 13:20

c'est vrai ! tu m'as demandé de me pencher là-dessus ! zut, je t'avais oubliée. encore quelques jours ?

mamina 05/03/2007 10:18

La visite des vignes et la rencontre avec les vignerons pour l'initiation  , j'ai oublié ça dans mes réponses et pourtant, c'est essentiel.par contre, au restaurant, je pense que c'est le sommelier qui devrait goûter... pas le client, aussi connaisseur soit-il.

Séverinette27 05/03/2007 09:45

Effectivement, en lisant les réponses à ton questonnaire on sent la passion et la connaissance dans le domaine...

Article ? Recette ?