Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 15:44
Qui veut tuer les fromages au lait cru ?
C'est la question que l'on peut se poser devant l'action lobbyiste menée par la coopérative d'Isigny, productrice, entre autres, de camembert. A ce jour, la fabrication d'un camembert AOC suppose l'utilisation de lait cru, rien d'autre mais la société demande à l'INAO (l'organisme qui gère les AOC) de fermer les yeux sur les méthodes de production et d'accepter la micro-filtration, une solution intermédiaire avant la pasteurisation : au lieu de chauffer le lait à 72°C, on le stérilise à froid.

La raison invoquée ? De meilleures conditions sanitaires et son corrélaire, la santé publique de nos concitoyens ! Le lait cru en a-t-il tué beaucoup parmi vous ? Quelle fumisterie et quelle mauvaise foi ! De nombreux producteurs se sont au contraire équipés en investissant lourdement et en subissant les contrôles répétés des instances sanitaires. Le risque zéro n'existe pas bien sûr mais pas davantage dans les productions industrielles les plus "high tech" qui ont elles aussi connu des déboires mais ce n'est pas le sujet...

C'est le lait cru qui donne sa saveur et sa typicité à nos fromages, c'est lui précisément qui fait la richesse de notre patrimoine fromager et la spécificité des 400 spécialités françaises (ou plus) ! Si l'on commence par le camembert, quels autres fromages suivront ? La micro-filtration est avant tout une filtration, comme pour le vin, elle élimine avec les pseudo substances à risque les molécules aromatiques, tout ce qui fait la saveur, la couleur et la texture du fromage !

Il est probable que le lobby laitier rejoigne celui de la grande distribution qui verrait d'un bon oeil l'éviction de fromages dont la durée de conservation est trop courte (comparée à celle des productions pasteurisées qui envahissent le rayon "libre service" de nos grandes surfaces) ! Même démarche, mêmes intérêts, limiter les pertes de stock et donc les pertes d'argent...

Or, cette action se déroule dans le cadre d'une période cruciale, celle de l'élection présidentielle, celle où tous les lobbyistes s'agitent dans le but de faire cracher des miettes de concessions à nos politiques...

Mobilisons-nous contre cette insistante demande des industriels et protégeons les petits producteurs de fromages fermiers, défendons le goût et le terroir, et gageons que le camembert restera le camembert, ou nous risquons de perdre du même coup le munster, le  selles-sur-cher ou encore le parmesan, tous ces authentiques fromages qui charment nos repas...


Lire à ce sujet le papier de l'excellent Périco Légasse dans Marianne (10-16 mars 2007).

Partager cet article

Published by Tiuscha - dans Warning
commenter cet article

commentaires

mamapasta 16/01/2008 13:25

surtut quand on sait que 70% des problème de lystéria sont apparu sur des fromages à lait thérmisé

P.CHARPENTIER 01/04/2007 18:07

Voila un excellent article ,c'est celui que j'avais envie d'ecrire ! merci.

comme une orangette 16/03/2007 11:08

Il y a une vingtaine d'années dans le village où j'habite on pouvait trouver dans de nombreuses fermes des fromages caillé-doux d'une pure merveille. Crémeux, goûteux à souhait... avec les normes d'hygiène , les investissements lourds demandés pour vendre leurs fromages, bon nombre de petits fermiers ont cessé leur production ... Aujourd'hui on trouve encore quelques fromages mais je trouve leur saveur bien différente...

Marie flo 15/03/2007 20:34

C'est pourquoi il faut ignorer ce genre de produit. N'achetons pas!

Tiuscha 15/03/2007 20:31

Et oui, voilà bien ce qui nous pend au nez si on n'y prête pas garde !

denise 15/03/2007 20:06

faites gaffe... dans ma région on fabriquait des tommes au lait cru ... magnifique et un jour je les ai trouvé carton... 1X... 2X... et j'ai lu sur l'étiquette fabriquée avec du lait thermisé... Beurk attendez pas que le changement soit écris sur l'étiquette de vente... Denise

Mamounette 15/03/2007 19:03

Oh oui c'est désolant de voir nos produits fermiers partir aux oubliettes ! tu sais que je parcours des km pour trouver du lait frais ou cru que j'adore car au moins je bois du lait et pas de la pasturisation qui n'a aucun goût de lait... et le fromage où est le bon camembert de Normandie de ma jeunesse ? j'en souffre de voir tous nos produits périrent pour le profit de messieurs les automates de Bruxelles !

Claude-Olivier 15/03/2007 17:41

C'est toujours triste de voir ce genre de chose...il faut que tout soit bien stérile, propre et pas de goût....super.... Alors moi je dis non !amitiésClaude

Article ? Recette ?