Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 07:16
Outre la bible de la cuisine provançale de Reboul, un autre livre précieux est celui de Lucette Rey-Billeton, Les bonnes recettes du soleil, dont est tirée cette recette "d'échaudés des rameaux" (chaudeù dei Rampau)... Ils m'ont toujours fasciné, est-ce leur nom, la cuisson en plusieurs temps (dans l'eau puis au four) ? Et je les confonds régulièrement avec les brassadeaux de Pâques, objet d'une prochaine recette, pour dimanche prochain (je m'efforcerai d'être ponctuelle cette fois-ci) !

Certes je ne suis pas en avance pour poster une gourmandise qui se déguste le dimanche des Rameaux, mais je me sens un peu dépassée en ce moment...
Voici tout de même de quoi se régaler au petit déjeuner ou à l'heure du thé avec des anneaux moelleux parfumés à l'eau de fleur d'oranger.


Ingrédients
- 500 grammes de farine
- 30 grammes de levure de boulanger
- 100 grammes de sucre en poudre (ici, sucre roux)
- 3 oeufs
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
-
2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
- zeste d'un citron
- une pincée de sel

Préparation
Délayer la levure dans un demi verre d'eau tiède et mélanger avec 100 grammes de farine. Laisser reposer durant deux heures dans un endroit tiède, jusqu'à ce que le levain ait doublé de volume.
Mettre le reste de la farine dans une jatte ou directement sur la table, creuser un puits, y mettre tous les autres ingrédients, mélanger du bout des doigts. Ajouter le levain et pétrir. Rouler la pâte en boule, couvrir et laisser reposer 5 heures (j'ai bien attendu 5 heures !).
Diviser la pâte en morceaux réguliers de la taille d'un oeuf et façonner en forme de couronne. Les jeter dans l'eau bouillante, les enlever dès qu'ils remontent à la surface et les égoutter sur un linge propre. Les déposer enfin sur une plaque huilée ou couverte de papier sulfurisé et enfourner environ 15/20 minutes à 200°C jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés...


Partager cet article

commentaires

irisa 06/04/2007 16:15

j'aime bien les recettes qui racontent une tradition ! j'attends un bel oeuf de Pâques maintenant !

mitch 05/04/2007 05:48

je ne connaissais pas ce gateau traditionnel.
ils sont très jolis

kikilafe 04/04/2016 14:32

Il existe aussi des échaudés en Aveyron, à Nice et je pense ailleurs aussi .

grignote et barbotine 04/04/2007 14:16

Cette recette a l'air plus concluante que celle de mon premier essai raté, très décevant. A essayer donc.

anne 04/04/2007 10:10

j'adore la cuisine régionale, merci pour cette belle découverte gourmande!

Mamounette 04/04/2007 10:02

Oh ils ont l'air divins ces beignets j'adore, c'est marrant que tu les passes au four après, ça doit bien les dégraisser c'est génial. Alors vivement demain pour les chocos de pâques alors ? bonne journée

Article ? Recette ?