Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 07:58

Hier avait lieu au lycée viticole d'Orange le premier Salon des jeunes vignerons, annoncé ici (compte-rendu à suivre sur Côtes-du-Rhône News dans les jours à venir...). On y dégustait des vins d'une poignée de vignerons dans une très chouette ambiance, entre copains.
Parmi eux, un sympathique jeune vigneron, Roch Sassi (qui mène le domaine familial du Clos Saint-Joseph avec sa compagne Constance, à Villars-sur-Var-photo ci-dessous) me fait déguster ses deux cuvées en blanc et rouge, vins bien faits ; coup de coeur pour le blanc riche et fruité, assemblage de vermentino & sémillon élevés en cuve et ugni blanc, en bois.vin_antiterroir.jpg
Puis, à la fin de cette dégustation officielle, vient l'officieuse, la "sous-le-manteau", une cuvée expérimentale baptisée "Anti terroir" réalisée à partir de 4 cépages prélevés sur 5 terroirs différents : 40% de grenache, 20% Syrah, 20% cabernet, 20% mourvèdre de domaines sitiés à Villars-sur-Var, Lorgues (var), Lambesc (Bouches-du-Rhône), Tavel (Gard) et Cairanne (Vaucluse). Une partie en cuve, une autre en bois. L'essai dégusté est un assemblage "brut de cuve" mais nécessite encore un peu de vieillissement, mais le résultat est prometteur. Si cette cuvée est provocatrice, elle n'en est pas moins plutôt intéressante. Quoique "fuyante" au nez, avec quelque chose de non identifiable et de fermé, la bouche offre du fruit et des tanins qui doivent s'affiner mais qui ne sont pas agressifs et qui promettent de la souplesse, du velouté.

vin_antiterroir_rochsassi.jpgCette petite cuvée entre amis* n'est pas un vin de garage, ce n'est pas non plus qu'un pied de nez aux appellations, c'est plutôt une expérience pour faire réfléchir sur le vin, ce qui, soit dit en passant, dans un projet d'étudiants en BTS oenologie est plutôt bienvenu, pour que les futurs viticulteurs ne se cantonnent pas à leur apprentissage, qu'ils s'ouvrent l'esprit et le palais. Il est dommage que ce genre de manifestation ne soit pas plus courante, qu'il n'y aiat pas davantage de rencontres entre vignerons et étudiants, les seconds ayant tout à apprendre de l'expérience des seconds, car les cours théoriques ne suffisent pas ! Pourquoi ne pas mettre en place des cycles de "causeries-dégustations" autour de thèmes d'actualité comme l'enherbement de la vigne, la biodynamie, les vins sans soufre ou désalcoolisés, etc... ?
* A noter, une telle expérience a récemment fait parler d'elle mais sur des appellations plus connues : L’Eclectique, issu d’un assemblage de trois vins provenant  de trois domaines et régions viticoles différentes. Trois terroirs différents (Pauillac, Châteauneuf-du-Pape, Côteaux d’Aix en Provence) dans une cuvée composée de 40 % Cabernet Sauvignon, 40 % Grenache, 13 % Syrah, 4 % Merlot, 3 % Cabernet Franc !

Partager cet article

commentaires

Article ? Recette ?