Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 17:06

Les baguettes chinoises sont un symbole fort de l'identité chinoise, une réelle spécificité dans l'art culinaire asiatique. Elles sont à la fois un prolongement des doigts, un instrument en profonde harmonie avec la philosophie chinoise, liée au tao, au confucianisme, à l'histoire de la Chine... 
D'après la légende, les baguettes chinoises sont nées sous Yu le Grand (Dynastie Xia (2070 – 1600 av. J.C.) : chargé de dompter le fleuve, lui et ses hommes passèrent plusieurs jours dehors et durent utiliser des branchages pour manger les racines et chairs diverses cuits dans le bouillon fumant sans se brûler les doigts !
D'après des écrits chinois, les baguettes sont utilisées depuis le XIème siècle avant J.C puis leur usage en aurait été généralisé aux différentes souches de la population ; le roi Zhou, le dernier de la dynastie Shang (1075 – 1046 av. J.C.), utilisait semble-t-il des baguettes en ivoire lors de ses repas.
Dans San-Koué-Tchy [Sanguo Yanyi], Histoire des Trois Royaumes de Louo Kouang-Tchong [Luo Guanzhong] (XIVe siècle), l'empereur Hiuen-Té laisse échapper les "bâtonnets", c'est à dire ses baguettes, effrayé par la foudre lors d'un repas avec son minsitre Tsao, ce qui le déconsidère totalement aux yeux de ce dernier... (cela porte malheur, voir en fin d'article).  

repas-copie-1.jpg

Il est possible que la création des baguettes soit liée à la protection des souverains : les convives étaient tenus d'abandonner toute arme avant de se rendre à la table royale ou impériale, jusqu'aux couteaux qui servent à tuer. Par ailleurs, les Chinois trouvent barbare d'apporter à table un animal entier mort, une philosophie que le penseur chinois Mentius a ainsi exprimé : "Ce qui différencie l'homme honorable et droit de l'homme cruel et impitoyable, c'est que s'il voit un animal en vie, il ne supporte pas l'idée de le tuer; s'il entend ses cris, il n'a pas le coeur de manger sa viande. C'est ainsi qu'un homme honorable et droit se tient loin de l'abattoir et de la cuisine." C'est pourquoi tous les mets chinois sont servis déjà coupés en morceaux. Et c'est également pourquoi, les baguettes sont un instrument plus "civilisé" que le couteau (la fourchette est apparue en même temps que l'occidentalisation des pays asiatiques) ; la cuillère est généralement présente pour la soupe.
NB Confucius aurait favorisé l'usage des baguettes, comme instrument non-violent, reflétant la bienveillance de son utilisateur. Le tao est encore le guide qui vous oriente lorsque vous utilisez les baguettes divinatoires...  
Initialement de fer ou cuivre, or ou argent (beaucoup utilisé par les Empereurs, si l'argent virait, la nourriturekuaizi.jpg pouvait bien être empoisonnée...), ivoire ou jade, bambou ou laque, les baguettes sont devenues en grande majorité de plastique ou de bois... de taille différente selon le sexe de l'utilisateur, les baguettes sont légèrement plus petites pour les femmes pour les hommes (et un peu plus petites aussi, les baguettes japonaises).
Aujourd’hui, 30% de la population mondiale mange avec des baguettes, 30% avec des couverts et 40% avec les doigts; chaque année, la population chinoise utiliserait 45 milliards de baguettes jetables, en bois, ce qui équivaudrait à 25 millions d'arbres ! Pas très écologique... alors qu'il existe de superbes baguettes comme celles ci-contre, réutilisables. 
Il existe des règles pour utiliser correctement ses baguettes à table :
- on ne doit pas tenir ses baguettes verticalement ni les "planter" dans un plat
- pour utiliser la cuillère ou déplacer un plat, il faut les poser (sur le repose-baguette, si vous en avez un)
- ne pas heurter les baguettes contre le repose-baguette, le bol ou le plat (dans ces deux derniers cas, taper les baguettes est un signe de mendicité)
- ne pas faire de geste avec les baguettes ni désigner un objet ou une personne
- ne pas lécher ses baguettes

Que dire alors des chignons piqués d'une baguette chinoise, sinon que c'est séduisant mais sans rapport avec la tradition chinoise !
Car les baguettes sont sujettes à traditions et superstitions : ainsi un fiancé avisé offre des baguettes à sa promise comme symbole de fertilité (et avec l'espoir d'un descendant mâle !) et faire tomber ses baguettes ou les croiser porte malheur.
Pour clore le sujet, voici une vidéo pour apprendre à bien utiliser les baguettes :

 

 


Comment tenir des baguettes chinoises par Pratiks

Partager cet article

Published by Tiuscha - dans Ailleurs
commenter cet article

commentaires

Patrick Cadour 28/01/2012 07:07


Tout à fait passionnant. Merci !

Vanille 26/01/2012 21:23


Finalement, il en est du bon usage des baguettes, comme de celui des couverts, décence et discrètion. Il n'est pas interdit de se lécher les babines !

Article ? Recette ?