Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 06:38

Pour illustrer mon propos d'hier sur le glutamate de la tomate-clic, voici un plat de boeuf séché mariné comme un carpaccio à la tomate confite et au parmesan : chacune de ces saveurs, en raison de ses caractéristiques propres d'affinage ou de "cuisson" douce (séchage/confisage) est plus riche en saveur "umami" ; on mutliplie donc cet umami d'autant, pour atteindre logiquement cette sensation gustative typique au glutamate "libre", avec une satisfaction des papilles qui disent "humm, délicieux", selon la signification du terme japonais "umami"... Rien de compliqué avec ce boeuf frais juste séché par mon boucher, pas vraiment un carpaccio de boeuf classique, mais plus frais en bouche que de la bresaola, de la cecina ou de la viande des grisons, rappelez-vous je vous avais déjà parlé ici de cette recette élaboré par François Murat, mon boucher-charcutier et Christian Etienne, le chef de cuisine avignonnais.

Mais si vous n'avez pas comme moi la chance de goûter cette spécialité, rabattez vous sur un carpaccio frais ou encore sur de la bresaola... Vous pouvez encore essayer un autre plat de boeuf séché mariné à la sauge et aux pignons de pin, accompagné de glace au parmesan.boeufsechetomateconfiteparmesan.jpg

Ingrédients

- 6 tranches de boeuf séché (diamètre identique aux tranches d'un rosbif)

- copeaux fins de Parmeggiano Reggiano

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 3 rondelles de tomate confite maison (parfumée à la sarriette, origan, thym, romarin)

- poivre

Préparation

Poser les tranches de boeuf séché, arroser d'huile d'olive, parsemer de copeaux de parmesan, et de petits morceaux de tomate confite. Réserver au frais environ 1 petite heure avant de laisser revenir à t"empérature ambiante" (toute relative en cette saison) quelques minutes.

Partager cet article

commentaires

Nuage de Lait 22/07/2010 22:16



Tes billets sont toujours hypers passionnants


merci


bises


jojo



babychocolate 21/07/2010 13:13



succulente ses saveurs j'aurais bien pris part autour de ta table



BenCo 21/07/2010 06:27



Ultra Umami, ultra cohérent: tout est sur le thème du séché ... j'adore ... pleine d'idée en ce moment la Tiuscha !!!



Au gré du marché 20/07/2010 17:09



Bonjour Tiuscha,


Je m'extirpe momentanément de ma retraite estivale pour te dire que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt tes deux billets sur le goût umami. Ce sujet me passionne. J'en ai d'ailleurs parlé à plusieurs
reprises sur mon blog.


Lou



Edda 20/07/2010 11:00



C'est une découverte, en plus avec des saveurs italiennes :-) Bonne journée



Article ? Recette ?