Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 08:02

Je suis restée sobre pour ces calissons 2012, apportant le raffinement requis par un unique agrume, la limette (que l'on trouve dès maintenant sur les étals, souvent sous le nom de "citron-bergamote"). Des limettes confites l'an dernier, un confisage à l'ancienne (sur 8 jours), en prévision de desserts tel celui-ci. J'ignorais alors qu'elles seraient utilisées pour les calissons, mais je suis bien contentes d'en avoir préparé plusieurs !calisson2012limette.jpgCes calissons ont une douce saveur de "bergamote", je ne les fais pas trop épais, ils sont ainsi plus délicat, moins sucrés et moins écoeurants, avec une très fine couche de glaçage. Pour la base, c'est la même plus ou moins que ceux-là, classique association de melon confit et d'orange amère (moins classique...), en inversant les proportions de melon confit et de limette confite. D'autres calissons, la version 2011 associe mandarine, jasmin, rose, et cédrat-citron en 2009.

Ingrédients
- 120 grammes de melon confit
- 180 grammes de limette confite "maison" (soit deux fruits)
- 25 grammes de sirop de confisage des limettes 
- 300 grammes de poudre d'amande
- 285 grammes de sucre glace
calissons2012.jpgpour le glaçage
- 1 blanc d'oeuf battu en neige ferme
- 150 grammes de sucre glace
Préparation
Mixer le melon confit, la limette confite (débarassée de ses pépins) et le sirop de confisage. Mélanger avec la poudre d'amande et le sucre glace jusqu'à ce que la pâte forme une boule non collante.
Si elle l'est trop, faire dessécher la pâte dans une casserole sur feu doux.
Mettre la pâte d'amande entre deux feuilles de papier sulfurisé et l'abaisser à 1 centimètre d'épaisseur. Retirer la feuille du dessus et laisser sécher la pâte pendant 2 heures au moins. Découper à l'emporte-pièce les calissons, d'une part, l'azyme d'autre part et déposer chaque calisson sur les découpes d'azyme. Couvrir de glaçage et laisser sécher la nuit, puis stocker dans une boîte métallique.

Partager cet article

commentaires

Claire 20/12/2012 18:08


J'adore la bergamote, quelle bonne idée d'en faire des calissons. J'ai drolement envie de gouter ^_^

francoise pequery 19/12/2012 08:41


Ils sont magnifiques ! je note ,ma maman adore! Merci!

lustine 18/12/2012 18:31


hummmmmmmmmmm

gracianne 18/12/2012 12:12


J'aime beaucoup quand tu e lances dans ce genre de choses. j'avais envie d'en faire, et pas trouve le temps - une autre annee peut-etre...

Tiuscha 18/12/2012 13:08



Pas si long quand tu as la matière première, je m'y suis collée en fin d'après-midi hier, et j'ai terminé vers minuit (emporte-piécer azyme+calisson,puis glacer, ça prend du temps...)



Article ? Recette ?