Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 07:36

En balade avec la Cocotte (et son oisillon dans le nichoir) aux Halles d'Avignon, nous sommes tombées en arrêt (elle a l'oeil !) devant des navets du Pardailhan (et non de ; le navet ne porte pas tout-à-fait le nom d'un chevalier ce que j'ai longtemps cru !), sentinelle Slow Food. Une rareté ici car le Vaucluse regorge de navets longs et blancs. Elle va en faire une chouette tatin ; je me suis tâtée mais finalement, je me suis rabattue sur quelque chose de très simple pour découvrir au mieux la saveur de cette "rolls" du navet : une crème prise de girolle et navets du Pardailhan confits. A la graisse de canard, what else ? On pourrait certes imaginer des navets confits à l'huile d'olive... La crème est prise à l'agar-agar et peut-être tenue au chaud (voire réchauffée) à 75°C sans que l'agar-agar se dénature : la gélification tient jusqu'à 80°C. Pour en savoir plus sur le navet du Pardailhan, cliquez ici !

cremegirollenavetspardailhan.jpg

Ingrédients

- 1 navet du Pardailhan

- QS graisse de canard

- amandes effilées grillées et concassées ou noisettes (facultatif)

- sel fumé (ici Halen Mon chez terre Exotique)

pour la crème de girolles

- 20 grammes de girolles séchées

- 60 grammes de bouillon de volaille

- 1 belle pincée d'agar-agar

- sel, poivre

Préparation

Confire le navet coupé en rondelles dans la graisse de canard à feu doux.

Réhydrater les girolles dans l'eau chaude. Puis les cuire 15 minutes à feu moyen et à couvert dans le bouillon de volaille. Mixer finement, saler, poivrer et remettre sur le feu avec l'agar-agar 2 minutes. Verser dans les assiettes et tenir au chaud.

Egoutter les navets confits et les disposer sur la crème de girolles, saler et parsemer d'éclats d'amande concassée.cremegirollenavetspardailhan2.jpg

Partager cet article

commentaires

nadine 17/12/2010 22:10



Ici (à Béziers) le navet de Pardailhan est à l'honneur sur tous les (bons) étals en cette période. Son goût n'a rien à voir avec celui des autres navets. Il faut vraiment le goûter car en
principe les personnes réfractaires aux navets - et il y en a beaucoup - sont étonnées d'aimer celui-ci. Le canard aux navets de Pardailhan est un classique chez nous. Merci de le mettre à
l'honneur et honte sur moi de ne l'avoir jamais fait.



Cocopassions 17/12/2010 18:15



J'aurais un oeil averti sur ces navets que je ne connaissais pas. Tu fais bien de mettre à l' honneur cette sentinelle slow food


Merci à toi



BenCo 17/12/2010 17:23



En plus en réchauffant l'agar je trouve qu'on affine sa texture plus glissante moins cassante ... quoi qu'il en soit ces navets sont vraiment intéressants: des opportunités ... il faut sauter sur
l'occasion dès que l'on voit ce genre de produits !



Brigitte 17/12/2010 16:22



Je ne vais pas trop vers le navet mais présenté ainsi, je ne dirais pas non! Une belle recette.



Au gré du marché 17/12/2010 16:18



Pour une fille comme moi qui adore le navet et le rutabaga, ta recette me séduit complètement!


Lou



Hélène de l'Ile Maurice 17/12/2010 14:28



Tout ce qui est à base de champignons, je prend.


Merci et bon week end



oum mouncifrayan 17/12/2010 12:10



une belle version qui doit être délicieuse!!! merci du partage



Delphcôtécuisine 17/12/2010 10:29



une belle decouverte


bisous gourmand et douce journée
Delphine



gracianne 17/12/2010 10:20



J'ai toujours pense que les navets meritaient plus d'attention qu'on ne leur en accorde genralement - ils peuvent s'averer absolument delicieux, bien mis en valeur, comme ici.



Choupette 17/12/2010 10:02



Je ne savais pas que l'agar agar permettait de réchauffer jusqu'à une certaine température tout en gardant ses spéciciftés, c'est un ingrédient que je n'utilise pas mais c'est toujours bon à
savoir.;-)



Article ? Recette ?