Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 06:32

Toujours dans la même cuisine étriquée et mal équipée, j'ai tenté de cuisiner des poivrons "corne de boeuf" farcis au greuil épicé, servi avec la même piperade simplifiée qu'ici. Le greuil (ou breuil) est un genre de "recuite" (ricotta) à base de petit lait de brebis. Pour en savoir plus cliquez ici. Vous pouvez aussi tenter une variante (si j'avais eu un four...) : couper les poivrons en deux, farcir avec le greuil et un peu de chapelure (voire de l'ardi gasna) et passer au four donc. Un mal pour un bien, j'ai trouvé le côté croquant du poivron assez agréable. Un peu grillé mais encore "vert", il aura gardé ainsi un peu de "fraîcheur"...

NB le greuil venait de la ferme Artzainak à la Bastide Clairence (05 59 29 12 83) et a été acheté sur les Halles de Saint Jean de Luz.

Une autre façon de farcir un poivron ? La brandade bien sûr, mais celle-là est hot-hot !

poivroncorneboeuffarcigreuilpiperade.jpg

Ingrédients (pour 2)

- 2 poivrons "corne de boeuf"

- 5 cuillères à soupe de greuil

- 1 cuillère à café de sauce Sakari

- 1 tranche de jambon basque

- huile d'olive

- sel

Préparation

Enlever les pédoncule et vider les poivrons en les gardant entier.

Mélanger le greuil et la sauce basque pimentée, saler et ajouter quelques dés de jambon basque. Farcir les poivrons et les faire revenir dans l'huile chaude en les gardant un peu croquants (si vous aimez, sinon prolonger la cuisson). Faire frire un peu de gras de jambon. Servir aussitôt, avec le lard frit sur de la piperade.

poivroncorneboeuffarcigreuilpiperade2.jpg

Partager cet article

commentaires

gracianne 08/07/2010 15:20



Tres joli. Quelle belle inventivite, encore.



Cali 02/07/2010 15:06



Merci de nous faire découvrir de nouveaux produits .... en l'occurence le greuil, que je ne connaissais pas du tout !



BenCo 01/07/2010 05:50



Perso, tout ce qui est ratatouille et autre piperade: pas trop fan le gars ... mais bon, les goûts et les couleurs, hein, ne se discutent pas, surtout pas les miens ici ;o) ... Par contre, je ne
sais pas si réellement l'effet du poivron était le même, mais je croyais qu'il s'agissait d'un cannelloni à l'agar ... sur la première photo ... j'aime bien ce farci, qui doit être souple comme
il faut en bouche. En fait, le fromage lui donne un goût prononcé ou amène simplement de la rondeur ?



Tiuscha 01/07/2010 08:06



Cela adoucit au contraire l'amertume du poivron, apporte du gras qui contraste avec le croquant du légume.



Au gré du marché 30/06/2010 23:07



Ta recette, réalisée à partir de produits qui semblent d'une telle qualité et d'une telle authenticité, donne le goût de visiter le pays basque. Par ailleurs, c'est un beau dommage que ton
poivron ait conservé un certain croquant, cela a dû apporter un belle texture au plat.


Tu vois, tu as réalisé un plat superbe, sans équipement de cuisine ou presque. Comme on dit, ce n'est pas la cuisine (ici je parle de la pièce de la maison et de ses commodités) qui fait la
cuisinière! En Amérique, actuellement, les cuisines n'ont jamais été aussi grandes (c'en est presque ridicule!) et fonctionnelles, mais les gens n'ont jamais si peu cuisiné sur une base
régulière. Le congelé et le prêt-à-manger (toujours très salés) occupent une superficie de plus en plus grande au supermarché et ce n'est pas pour rien : cela fait l'affaire de bien des
consommateurs. Dommage!


Lou



sacha 30/06/2010 17:06



J'aime aussi en version sucrée le déguster avec de la confiture de cerises noires d'Itxassou ( là tu connais ! ) j' attends tes autres  recettes avec gourmandise !


A+Sacha



helene 30/06/2010 15:29



Le greuil? Encore une découverte chez toi. Bises fraîches.



sacha 30/06/2010 13:54



Tiuscha ,


J'adore le breuil que j'ai  découvert au pays basque dans une délicieuse boutique d'Espelette sans doute connais-tu "  Lorblanc ..place du marché " j'ai d'autant plus de chagrin que cet
automne je ne m'y rendrais pas car nous avons choisi ( mon époux a choisi ) le Lubéron  mais je garde ta recette je sais que j'aurai beaucoup de plaisir à la réaliser  au
printemps prochain ..merci


Je te souhaite une belle semaine


A++Sacha



Tiuscha 30/06/2010 14:29



Hello Sacha, je ne connais pas mais je me note l'adresse pour un prochain séjour. Tu dis donc breuil ? Il y aura une autre recette à base de truite fumée Banka/breuil demain, et une version
sucrée... Le printemps prochain n'est pas si loin...


Le Lubéron c'est bien aussi, je t'y recommande bien sûr la petite maison de Cucuron, table d'Eric Sapet ! Entre autres.



savoureusesaveur 30/06/2010 13:50



jamais eu la chance de goûter à ce "breuil"! :-(((


Mais avec cette recette aussi tu as le don de me faire voyager et d'aiguiser non seulement ma curiosité mais aussi d'énerver mes papilles....


Je vais me manger un petit quelque chose!!!!


Bizzzzz



Sophie 30/06/2010 13:01



Du breuil, connais pas ! Merci pour cette découverte !



Valérie 30/06/2010 10:36



J'adore ces poivrons cornes farci pratique avec ce l'on l'on veut y ajouter


Je te souhaite une belle journée en ce mercredi
Valérie



Article ? Recette ?