Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 16:49
Je suis fan de syrah, ce cépage du Sud : sa couleur sombre, profonde, ses arômes typés, fruités, épicés voire fleuris, enchantent mon palais. Voici mon coup de coeur du moment côté vin puisqu'il est question de violette aujourd'hui : un vin séducteur, toutes les caractéristiques d'un 100% syrah, en mieux ! Précisons : il y a un sacré moment que je n'ai pas goûté pareille expression du cépage rhodanien. Le Ripa sinistra 2006 (rive gauche en latin) d'Yves Cuilleron est un vin issu d'une parcelle reprise avec ses deux associés d'après ce que j'ai pu comprendre, mais que chacun vinifie à sa façon (cela donne envie naturellement de tester les autres !). Il s'agit du coteau de Seyssuel au nord de Vienne, sur la rive gauche ; un terroir schisteux, promesse de salinité, minéralité. Ce très vieux vignoble avait étéplanté par les romains, puis avait disparu à la fin du 19ème siècle avant d'être replanté en 1996.

ripasinistra.jpg
Ce vin de pays est fabuleux, une couleur sombre d'un violacé soutenu, un nez de fruits noirs, d'épices. En bouche, s'épanouit le poivre puissant et la violette, légère et volatile, que l'on ressent pourtant nettement. Le tout sur fond de fruits noirs, avec beaucoup d'acidité, de fraîcheur, de la rondeur et des tannins assez souples. La minéralité se sent un peu en fin de bouche, ainsi que l'élevage. La finale est un peu désagréable, un peu "verte". (pourtant, l'éraflage se fait à la main). De la barrique, oui, mais neuve ?
En dépit de ce petit défaut, le vin est vraiment gourmand.
NB il ne s'en produit "que" 4000 bouteilles. Pour les éléments techniques de vinification, je vous renvoie ici (clic).

Partager cet article

commentaires

Malika 28/03/2010 09:01


Bon dimanche


Hélène (Cannes) 27/03/2010 08:42


La violette en bouche me donne bien envie de goûter ! UN peu tôt encore, peut-être ! ;o)
Bises
Hélène


Mélanie 26/03/2010 21:35


Bonsoir Tiuscha,
merci pour cette découverte!
bonne soirée,
Mélanie


Article ? Recette ?