Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 08:03

Je vous y ai déjà emmené aux côtés de Charles Perrin, l'un des fils de la famille vigneronne célèbre pour son Châteauneuf-du-Pape Château de Beaucastel (mais très implantée dans diverses appellations rhodaniennes, à commencer par Gigondas). L'Oustalet est en effet propriété des Perrin et le chef est Laurent Deconinck, également chef exécutif de la famille et expert en accord mets-vins (il officie à Beaucastel mais aussi à l'export !), en disciple d'Alain Senderens chez qui il a fait ses premières armes.
Second repas la semaine dernière à l'Oustalet, donc, et je ne suis pas prête de me lasser de cette cuisine subtile, légère, équilibrée, et qui acquiert dans son accord aux vins un surcroît d'harmonie et d'émotion. Aussi, je en saurais trop vous recommander le choix d'un menu (3 ou 5 plats) en accord avec les vins...
Vous débuterez par le très bon chorizo de bellota, puis les fameuses sucettes croustillantes à la nigelle, et grignoterez les ravioles de Roman grillées, simples mais divines friandises salées...
En amuse bouche, espadon marqué au grill, sauce soja, gingembre rose, mangetout. Japonisante bouchée qui remplit bien son office...oustaletnov2012_tourteau.jpgAyant souscrit à la note marine proposée sur la carte, nous avons opté pour le Tourteau frais au gingembre présenté comme un maki, avec la fraîcheur du daikon et le fruité de dés de pomme, quelques pousses de shiso et germes de soja croquants ; texturée, légère, saline et acidulée, légèrement piquante, fraîche en bouche, l'entrée a servi le très joli Pinot gris Réserve 2007 du domaine Trimbach, fruité, gourmand, mais vif, sans lourdeur.
Puis nous nous sommes régalés d'un turbot au cèpes, dégusté avec un Côtes-de-Beaune 2011 de Joseph Drouhin. loustaletnov2012_turbotcepes.jpgLe poisson est cuit à la vapeur et servi sur un bouillon dashi, relevé de gingembre, de cépes charnus et croquants et de fins zestes de citron. Superbe accord avec le vin, certes un peu jeune, au nez timide un peu grillée et dont le boisé, sans doute pas tout à fait intégré, surprend dès le début de bouche pour s'évanouir en milieu de bouche et laisser la place à une belle fraîcheur citronnée, soutenue d'amande et de citronnelle. Aucune amertume en finale, et si le vin manque de maturité, le plat se charge de lui donner de la puissance, de la profondeur... Magnifique exemple d'accord !
Pas de dessert pour lui, différents affinages d'un chèvre du Barroux avec le Châteauneuf-du-Pape blanc 2010 du Château Vaudieu. Nous sommes ici en terrain connu, avec le vin de la famille Bréchet. Le chèvre frais l'est un peu trop pour le vin mais le mi-sec crée un très bon accord.loustaletnov2012_coingagrume.jpgDe mon côté, pas de fromage mais un dessert coing & agrume, sur un sorbet mandarine, quelques amandes au lait automnal, et un Tokaji Aszu 5 Puttonyos 2007 de Sarga Borhaz, un des rares types de vins à magnifier glaces et sorbets... Des notes de pommes et d'orange confite, une bouche miellée, opulente, riche mais pleine de fraîcheur. Le coing est rôti et le mélange entre la sauge et le poivre blanc suggère le gingembre, absent pourtant de ce plat-ci... Fraîcheur, fruité, légèreté pour un dessert très peu sucré et bel accord avec le vin, là aussi. Fin de repas avec un excellent café accompagné de mignardises : chou, mini calisson, macaron caramel au beurre salé, guimauve matcha.gigondas_automne.jpgGigondas arbore ses couleurs d'automne mais pour combien de jours encore ? Suffisamment pour une promenade digestive sur la place du village ou dans les vignes ?

Restaurant l'Oustalet Gigondas
Place du Village
84190 Gigondas
Tel 04 90 65 85 30
Site Internet

Partager cet article

Published by Tiuscha - dans Gîte et couvert
commenter cet article

commentaires

irisa 01/12/2012 10:50


J'en ai l'eau à la bouche ! avec Ewa on se promet de faire une randonnée, un de ces quatre,  au pied des dentelles de Montmirail, juste près de  Gigondas
Je retiens cette belle table

Tiuscha 06/12/2012 10:00



je vous la recommande chaudement !



BenCo 01/12/2012 10:49


Les assiettes ont vraiment changé depuis l'ancien propriétaire: l'adresse est définitivement dans les tablettes de notre prochaine visite !!

Tiuscha 06/12/2012 10:00



Tu iras les yeux fermés, c'ets vraiment bien, mais mieux encore avec les accords mets-vins !



mamina 01/12/2012 10:24


Je te suis.

Article ? Recette ?