Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 06:57

En début de printemps, l'aillet est de retour sur les étals, notamment dans l'Ouest de la France où il est très consommé comme légume ou condiment. Il s'agit d'un ail jeune consommé avant que la tête ne se développe ; c'ets le stade de maturité qui précède l'ail nouveau ou ail frais, dont la tête et les gousses sont juste formées. Le vert de cette pousse le fait ressembler à la cive (cébette, oignon nouveau) ou encore un poireau fin. Le blanc peut parfois être teinté de rose, ou pas.aillet.jpg Cet ail vert se consomme pour sa saveur beaucoup plus douce que l'ail. C'est délicieux mélangé au fromage de chèvre en tartine, comme on le déguste en Vendée et dans le Poitou ; on en ajoute aux légumes de printemps, dans une omelette, et bien sûr, il parfume l'agneau ou le chevreau pascal, spécialité vendéenne, entre autres ; l'aillet condimente aussi la salade verte. Il se consomme rapidement mais se conserve quelques jours dans le bas du réfrigérateur.

En Charente et Charente maritime, il est de coutume de consommer l'aillet le 1er mai, à la croque-au-sel pour accompagner de la charcuterie de pays, dont le grillon, ou en omelette (traditionnelle également à Pâques et à la Pentecôte ; l'aillet remplace la ciboulette...) ; c'est un symbole de bonheur (au même titre que le muguet !) et de santé : manger son "brin d'aillet" est supposé repousser la fièvre, au moins jusqu'à l'hiver prochain. Car l'aillet partage avec l'ail séché les mêmes vertus thérapeutiques, peut-être même plus puissantes... On en prenait au début de printemps en cure pour se "purger", de là vient sans doute cette coutume de croquer l'aillet au 1er mai...

Partager cet article

Published by Tiuscha - dans Potager et verger
commenter cet article

commentaires

vero 21/04/2013 20:28


Je ne connaissais pas cette forme d'ail. Je n'en ai jamais vu ici en Suisse. On apprend tous les jours.


Bien à toi


verO

Article ? Recette ?