Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 06:15

La chocolatière - Jean-Etienne Liotard (1702-1789)

jeanetienneliotard lachocolatiere

C'est sous le regard de La chocolatière de Jean-Etienne Liotard que je vous invite à déguster un chocolat chaud, épais comme en Espagne ou en Italie, onctueux et dense. Parfumé au praliné, il a une saveur et une texture très gourmande. Energétique, il "cale" l'estomac et remplace presque un repas ! Comme jadis les Aztèques qui se nourrissaient littéralement de cette fève sacrée... Mais ils délayaient le cacao pur dans l'eau chaude et y ajoutaient moult épices, un peu comme dans cette boisson chocolatée.

Ingrédients (pour 3 ou 4 tasses)
- 300 grammes de lait ("lait" végétal de noisette pour les intolérants)+2 cuillères à soupe
- 100 grammes de chocolat noir
- 1 cuillère à café de pâte pralinée
- 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
- 2 cuillères à soupe de crème liquide (facultatif !)
Préparation
Faire fondre le chocolat à feu tempéré dans le lait. Ajouter le praliné et laisser fondre également jusqu'à ce que le chocolat soit bien lisse.
Dissoudre la fécule dans 2 cuillères à soupe de lait froid et l'incorporer, porter à ébullition et laisser épaissir quelques minutes. Servir bien chaud avec un peu de crème liquide, fouettée le cas échéant...

Il existe quelques conflits entre mon ordinateur et la plateforme de blog ce qui a donné lieu à des phrases ou éléments de textes absents ou erronés, les liens qui "sautent" ou des erreurs de programmation. Il est possible que vous ayiez croisé cette peinture la semaine passé, mais il lui manquait la recette. C'est chose faite, désolée pour ces menus soucis techniques... chocolatchaudpraline.jpg

Partager cet article

commentaires

Hélène 09/12/2011 08:29


Mumm un vrai chocolat chaud. On en trouve pratiquement plus dans les cafés. Ce breuvage me rappelle mes mercredis avec ma grand-mère au salon de thé à Clermont-Ferrand, place de Jaude. Je
testerai avec de la pâte pralinée.

Françoise 07/12/2011 21:49


Ca c'est du solide qui me rappelle effectivement le souvenir mémorable d'un chocolat chaud sublime en Espagne : je ne me souviens pas des circonstances ni des gens avec qui j'étais mais du
chocolat OUI !

gracianne 07/12/2011 16:07


Avec la maizena et la creme ca doit etre tres epais en effet. presque une soupe. C'est drole, j'aimais beaucoup ca autrefois, le vrai chocolat chaud. Maintenant je ne peux plus, trop riche pour
moi.

Brigitte 07/12/2011 08:09


Un terrible moment gourmand;)

Article ? Recette ?