Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 09:34

vaudieu4chefs.JPGLes Rencontres Gourmandes de Vaudieu ont été créées par le chef Eric Sapet et le vigneron Laurent Bréchet pour valoriser les accords mets-vins et mettre en lumière de jeunes chefs de la région (étendue au Gard, à la Drôme, aux Bouches-du-Rhône), pour certains installés depuis moins d'un an dans leur restaurant. La forme est un concours de cuisine, mais l'intitulé de l'événement "Rencontres Gourmandes" renforce le caractère amical et plutôt décontracté : il s'agit pour ces jeunes chefs de sortir de leur cuisine, de se rencontrer entre eux, de se faire connaître des médias et du grand public, et de croiser leurs futurs clients !

Rappelons quand même la mécanique du concours : chacun des trois chefs en lice tire au sort l'un des trois mets (entrée, plat, dessert) à marier avec les 3 vins imposés, dont un vin élaboré par un vigneron ami de la famille Bréchet.

vaudieuchefxavier.JPG

Xavier Eyheraguibel 

C'est Xavier Eyheraguibel qui a tiré au sort le duo crustacé/asperge à marier avec un Musadet Sèvre et Maine du Domaine Métaireau Cuvée one 2005 ; un Muscadet sur lie obtenu par gravité, non filtré, non vieilli en bois pour une expression optimale du terroir, pour un vin de gastronomie élégant, très équilibré. Cela tombe bien, ce jeune chef (au nom basque) est né à Nantes et connaît bien le Muscadet, et notamment le domaine Métaireau. C'est depuis le Café fleurs à L'Isle sur la Sorgue (voir le site du Café fleurs) où il est chef de cuisine depuis plus de 5 ans (après être passé notamment à l'Auberge de Cassagne), que Xavier a imaginé son accord avec le Muscadet : un pressé de chair de crabe et granny smith, salade d'herbes fraîches, gelée de citron vert, pointes d'asperge et vinaigrette orange/passion, tuiles sésame/pavot.vaudieuentree.JPG Très bel équilibre entre le pressé et la gelée de citron vert, avec la saveur de crabe bien présente, ce que j'ai apprécié ! La vinaigrette orange/passion apporte un peps incroyable à la fois en terme de couleur et de saveur, au plat. Deux bémol, la tuile sucrée (trop) qui crée un déséquilibre sur l'ensemble, et l'asperge qui aurait pu être mieux intégré au plat... Très bon accord avec le vin en revanche.vaucieuchefchristine.JPG

Christine Teste

Pour le plat, c'ets une jeune femme qui s'y colle : Christine Teste est chef de cuisine à Gaujac dans le Gard, au sud de Bagnols sur Cèze, une table qui s'intitule sobrement "La Maison", dans une ancienne bâtisse vigneronne. Aux côtés de son mari sommelier (leur affaire est familiale !), elle propose une cuisine fusion aux influences asiatiques, notamment thaïes : cette chef globe-trotter a en effet vécu en Australie, en Thaïlande, dans le sud-est asiatique et en Indonésie. Le couple proposera d'ailleurs de la pure cuisine thaï en mai prochain. A suivre (sur le site la Maison) ! Pour les Rencontres Gourmandes, elle a du travailler le duo agneau/artichaut en accord avec le Chateauneuf-du-Pape rouge Chateau Vaudieu 2006, en jouant sur les épices, surtout gingembre et lime de Cafre (feuilles de curry) : elle a cuisiné un audacieux agneau de lait en cocotte au curry vert, artichauts au gingembre et riz à la citronnelle.vaudieuplat.JPG Très relevé, la plat n'a pas séduit tout le monde mais j'ai beaucoup aimé, et l'accord avec le vin était remarquable ! Non seulement, les épices de l'un et de l'autre se répondait bien mais le vin calmait en plus le feu du curry !Vaudieuchefcyril.JPG

Cyril Glémot

Troisième candidat, Cyril Glémot a fait parler de lui il y a quelques mois en ouvrant le restaurant Coteaux & Fourchettes au coeur des vignes de l'appellation Plan de Dieu, au carrefour de Cairanne, Rasteau, Violès et Travaillan, aux côtés du sommelier Romain Gaillard (contact : 04 90 66 35 99). Le chef a tiré au sort le dessert : un mariage fraise/olive noire à associer au Gigondas  Domaine des Bosquets Préférence 2001. Il a décliné des fraises de Carpentras et des olives noires confites : parfait glacé aux olives noires confites et Maury 15 ans d'âge, sablé de fraise Gariguette à la poudre d'olive et crème de mascarpone, tartare de fraises au coulis balasamico, émincé d'olives confites.vaudieudessert.JPG

Le panier et le vin imposés étaient déjà très difficile à travailler, le jeune chef, s'est ajouté une difficulté supplémentaire en déclinant 3 éléments ! Le vin s'en est très bien sorti avec l'olive snoires confites, mais la fraise manquait de maturité pour s'accorder idéalement (plus tard, la Mara des bois pourrait s'avérer un bon partenaire avec le vin, je pense...). Le choix du vin est un handicap par rapport aux autres plats (le dessert a été sans cesse lauréat lors des précédentes éditions, les organisateurs ont voulu corser l'affaire !).J'ai personnellement beaucoup aimé le parfait fraise/Maury, excellent !

La lauréate du concours est Christine Teste : résultat croisé de l'audace et de l'incroyable accord avec le vin !

Le soir, c'est Eric Sapet qui se met aux fourneaux et le juge du midi propose sa version gourmande selon le même panier imposé et les mêmes accords mets-vins...Avec quelques oeufs surprise (comme mon atelier "enfant" d'hier...), mais adaptés aux palais adultes.

vaudieuavril2011sapetamusebouche.JPG

A son menu, il y avait une délicieuse araignée de mer comme un "crabe cake" doré, blanches, violettes et vertes les asperges du Val de Durance, vinaigrette au pamplemousse et gingembre. très agréable ce croustillant et la saveur de l'araignée avec la touche de gingembre, le pamplemousse était le bienvenu, apportant la fraîcheur et jouant le rôle de passerelle avec le Muscadet. 

vaudieuavril2011sapetentree.JPG

Le filet d'agneau de Sisteron caramélisé dans ses sucs, artichauts "crus, cuits, frits" et en purée, jus à la réglisse, servi à part l'épigramme croustillant aux saveurs orientales. Là aussi les épices, comme la saveur réglissée jouent le bon accord avec le vin.

 

vaudieuavril2011sapetagneau.JPG Le croustillant comme un nem est fameux, on reconnaît là bien la pâte du chef, avec les fèves fraîches et les parfums d'orient ! Exquis.

vaudieuavril2011sapetagneau2.JPG

Après le banon affiné par Josiane Déal, la fromagère MOF de Vaison et son bouquet de mesclun, place au dessert : une tarte fine de fraises et tomates, tapenade, glace à la mozzarella arrosée de quelques gouttes d'huile d'olive du moulin de la Chartreuse. La tapenade sucrée conduit l'accord avec le Gigondas, tout comme le fenouil confit au sucre (sirop très léger) ; la tomate légèrement confite et la fraise bien mûre se plaisent du coup bien aussi avec le vin !

vaudieuavril2011sapetdessert.JPG

La finale aura lieu le 6 juin, seront en lice les trois lauréats des trois précédentes sessions...

Partager cet article

commentaires

Mag à l'eau 27/04/2011 07:10



Un joli moment dans la région où j'ai grandi. Juste une précision, les feuilles de lime kaffir (ou combava, un agrume d'Asie du Sud-Est) n'ont rien à voir avec les feuilles de curry, provenant
d'un petit arbrisseau d'Inde, au parfum unique et fabuleux (mais pas du tout citronné).



Tiuscha 27/04/2011 07:59



C'est ce qui me semblait mais comme j'ai entendu les deux... Je pense que c'était plutôt des feuilles de lime...



BenCo 25/04/2011 16:52



Tu avais le fait rapport déjà l'année dernière non ?! Le moment à l'air sympa, sans grande prise tête ... les interprétations de Sapet semblent intéressantes ...



Tiuscha 25/04/2011 18:31



En effet, je fais partie des afficionados-habitués :)



Isa-Marie 24/04/2011 21:22



Ok cousine.


Dommage qu'Hector n'ait pas de blog, je m'y serais précipitée, une telle verve, un tel humour on demande à en connaitre davantage. Eh puis non pffuit, ca fait pchit. Pas grave.


Bises Nathalie, d'Isa-Marie



Hector 24/04/2011 10:36



C'est un muscadet qui a été mis sur orbite autour de la terre, conservé dans une cave à vin interstellaire, puis ramené sur terre grâce à un rayon laser magique inventé par Ducasse.


 


 


 


 



Isa-Marie 23/04/2011 20:11



Qu'est-ce qu'un muscadet obtenu par gravitation ?


Bises d'Isa-Marie



Tiuscha 24/04/2011 20:47



Lapsus.. par gravité fallait-il lire bien sûr ! C'est à dire qu'il est embouteillé directement sans soutirage, ni filtration. Pour faire simple, le vin passe directement de la cuve à la
bouteille, par gravité (et non gravitation) et donc tu dois mieux comprendre :)



mamina 23/04/2011 12:44



Pour mon retour, tout ça fait bien envie.



Article ? Recette ?