Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 05:56

poiremartinsec.jpgAux Halles d'Avignon, j'avais trouvé de petites poires anciennes, tout-à-fait adaptées au pochage : ferme et de petite taille, la poire Martin Sec est une variété connue depuis le XVIème siècle et déjà présente au potager du Roi (elle fait partie de cette liste botanique). Elle est mentionnée dans le Seminarium et plantarium fructiferarum de Charles Estienne, de Paris (1530) : "Les poires de Saint-Martin, observait-il, sont ainsi nommées parce qu'on les récolte et qu'on les voit mûrir vers l'époque où on fête ce saint ; elles possèdent un goût agréable, leur chair est assez ferme, mais on les mange presque toujours cuites" ; leur dénomination de Martin-sec vient probablement du fait que ces poires sont peu juteuses et que leur chair est cassante. De fait, le fruit est idéal pour la cuisson, confisage ou compote, et bien sûr le pochage. On la trouve sur les étals de novembre à janvier-février, une belle poire d'hiver !

Ces poires Martin-Sec ont été pochées à la bergamote, "piquées" de bergamote confite et servies avec un pain de Gênes aux poires séchées. Un délicieux dessert aux fragrances marquées, presque un mets de parfumeur ! Pour amateur de la saveur typée de la bergamote, dont c'est la pleine saison (mais vraie bergamote ou limette ? Natalia aussi s'y est trompée... Vous en saurez plus demain).

C'est aussi un dessert dont la saveur d'amande le rapproche des galettes de l'Epiphanie, dixit une jeune gourmande. Alors même si nous avons dégusté cette assiette fruitée entre les deux fêtes, je vous la propose aujourd'hui, jour officiel de la fête catholique...paingenespoiremartinsecbergamote.jpg

Ingrédients (pour 6 personnes)

pour le Pain de Gênes (d'après une recette de Laurent Petit)

- 3 œufs entiers
- 180 grammes de pâte d’amande (50% d’amande)
- 55 grammes de beurre chaud
- 35 grambergamoteconfite.jpgmes de farine
- 3 grammes levure chimique

- 30 grammes de poire séchée (non maison)

pour la bergamote confite

- zeste entier d'1 bergamote

- 100 grammes de sucre blond

pour les poires pochées à la bergamote

- 6 petite poires Martin sec

- zeste d'1/2 bergamote

- jus d'1 bergamote

- 70 grammes de sirop de confisage de la bergamote (ci-dessus)

Préparation
Délayer la pâte d’amande avec les œufs, et chauffer au bain marie en remuant jusqu’à 40°C, puis faire monter 10 minutes. Incorporer le beurre fondu, la farine et la levure, enfin la poire séchée coupée en tout petits morceaux.
Cuire dans un moule (ici en forme de coeur, beurré) à 160°C environ 12 à 18 minutes.

Couper la peau de la bergamote en lamelles et les confire dans 100 grammes de sucre blond fondu dans 100 ml d'eau, environ 1 heure à feu doux. Laisser refroidir dans le sirop et remettre sur le feu, environ 1 heure. Réserver la bergamote confite.

Pocher les poires dans un sirop léger composé de sirop de confisage des bergamotes, zeste et jus de bergamote et 120 grammes d'eau environ : porter à frémissement le liquide et le zeste, plonger les poires dedans, maintenir le frémissement 12/15 minutes, et laisser les poires à couvert.

Au moment, piquer les poires pochées de petits morceaux de bergamote confite.. Servir avec une lamelle de bergamote confite avec le gâteau de Gênes.paingenespoiremartinsecbergamote2.jpg

Partager cet article

commentaires

Natalia 08/01/2011 15:51



Si c'est une saveur très marquée, il y a de fortes chances pour que ce soit de la vraie bergamote, non ? La limette est tout de même beaucoup plus douce. Quoi qu'il en soit, l'association avec
les petites poires et le pain de Gênes me fait saliver...



Tiuscha 08/01/2011 15:53



En fin de compte, Natalia, je pense n'avoir jamais goûté de vraie bergamote, et l'huile essentielle n'est peut-être pas un repère suffisant. J'aime la saveur "florale" du citron-bergamote, et de
fait, il n'y a que lui que j'ai la chance de trouver...



Annick 07/01/2011 07:13



Il est superbe ton dessert. De bien délicieuses saveurs. Bises & bonne fin de semaine.



BenCo 07/01/2011 05:59



Ha, mais tu t'es mise au Pain de Gêne !! Heureusement, finalement, avec les amandes que vous avez dans le coin ;o)



sab 06/01/2011 20:23



oui je suis partante pour partager avec toi



Delphcôtécuisine 06/01/2011 15:02



ca me plait bcp


bises gourmandes


Delphine



Isa-Marie 06/01/2011 14:26



Ton dessert me plait bien mais je me demande où je pourrais truver des bergamottes ?


Bises d'Isa-Marie



nanoud 06/01/2011 09:24



très beau dessert toute en finess



mamina 06/01/2011 08:20



Je crois qu'on trouve aussi ces petites poires par ici. je regarde mais ton dessert me plaît bien.



MARK 06/01/2011 08:04



Voilà une recette qui me plaît beaucoup et pour plusieures raisons. Bravo!



Article ? Recette ?