Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 05:15

Hier, nous sommes allées, Melle E et moi visiter le Palais Garnier et nous en avons profité pour déjeuner au Restaurant de l'Opéra, en gourmandes assumées ! L'architecture peut surprendre, décontenancer voire choquer les adeptes de clacissisme. Personnellement, le style moderne en rouge et blanc, aux formes voluptueusement arrondies, me heurte moins que la pyramide de verre qui coupe net les perspectives du Louvre, lorsqu'on s'en approche depuis le passage Richelieu... Cette architecture toute féminine signée Odile Decq met en valeur la cuisine du talentueux isérois Christophe Aribert et de son chef exécutif Yann Tanneau.restaurant_opera_salle.JPG
Point de vue sur la salle de restaurant (NB les volutes blanches du plafond du rez-de-chaussée, dissimulent un second étage de service, soit environ 150 couverts en tout !), les sièges à la Dali très confortables, une salle lumineuse et un éclairage tamisé le soir. Et la terrasse, dont les parisiens peuvent profiter lorsque le soleil pointe le bout de son nez...
restau_opera_terrasse.JPGNous avons pris chacune un plat et un dessert : pour Mademoiselle, la bavette : rôtie, échalotes, chou-fleur cuit et cru, antésite, ail léger, gratin du Vercors. L'ensemble est bien assorti, entre une créativité maîtrisée et un clin d'oeil au terroir du chef. Le jus de viande à l'antésite est à tomber ! A noter, un serveur bien attentionné a pré-coupé la viande, voyant l'embarras de la demoiselle... Le service est ici au top, l'accueil excellent, attentionné mais décontracté, le maître d'hôtel qui s'est occupé de notre table s'est avéré charmant, courtois, intéressant dans ses propos et à l'écoute.restaurant_opera_bavette.JPG
J'ai pris le pata negra : côte rôtie, miel de l'Opéra, sureau, réglisse, olive noire et émulsion de polenta. Excellente cuisson, le pana negra rôti est servi rosé, tendre à souhait avec un gras délicieux, l'émulsion mousseuse de polenta est une jolie trouvaille, j'ai évidemment aimé la touche réglissée (même si j'ai préféré la sauce à l'antésite), Quant au miel récolté sur le toit de l'Opéra, sa réputation n'est pas du tout usurpée, il est excellent, subtil et aromatique à la fois !restaurant_opera_patanegra.jpg
Le dessert de la miss, la pêche, melba classique rôtie entière au four, groseille et glace vanille, très joli contraste de température et de textures, avec un peu de crumble sur la glace, et du craquant de la pistache.restau_opera_pechemelba.JPGEt pour moi, café gourmand entre deux opéras :
l'un, classique chocolat-café-amande, l'autre contemporain, chartreuse jaune, noix, lait, croque chocolat au pan massala, en mini bouchées, avec un excellent nougat au chocolat, un sablé à la farine torréfiée et une mini guimauve ; un assortiment gourmand, bien réalisé.restau_opera_cafegourmand.JPG
Le tout, deux plats, deux desserts, demi-bouteille d'eau et un verre de vin (Julienas 2010, moyen et servi trop froid ; il n'y a pas de sommelier), pour un peu plus de 100 euros, un peu cher, notamment si l'on compare avec le Mini Palais, autre table de musée qui offre une cuisine bistro chic, tandis que L'Opéra Restaurant  propose une cuisine plus élaborée, qui connaît un succès grandissant depuis son ouverture fin juin.
Une curiosité anecdotique : le "lave-main" en forme de vague éclairé en blanc lors du savonnage et en rouge lors du rinçage...

L'Opéra Restaurant
PLace Jacques Rouché
75001 Paris
Tel 01 42 68 86 80
Site Internet



  

Partager cet article

Published by Tiuscha - dans Gîte et couvert
commenter cet article

commentaires

very easy ktichen 16/08/2011 10:33



tu es en avance sur les parisiens. je n'ai pas encore trouvé le temps d'y aller. je vais essayer d'y aller pour un déjeuner business cela me semble bien



Isa-Marie 05/08/2011 23:27



Rectification à ce que j'ai écrit : l'opéra s'appelait "Wolf" (et non pas amadeus)


Bises d'Isa-Marie



Messergaster 04/08/2011 18:35



Ah l'opéra Garnier... c'est déjà un peu cher pour moi d'y aller pour un spectacle, alors j'ose à peine imaginer pour manger...


(le porte-savon ça devait être bien marrant, en effet)



senga50 04/08/2011 18:34



Je suis ravie d'entendre parler de Christophe ! même à Paris, je note donc l'adresse avec grand plaisir... Je crois effectivement qu'il m'en avais parlé, tu fais bien de me le rappeler... J'aime
moi aussi !! bises



Isa-Marie 04/08/2011 17:17



Bien qu'amoureuse de l'Opéra Garnier et ses mises en scène (à part celle, trop moderne d'Amadeus il y a quelques années), je ne suis jamais allée au restaurant, tu me donnes bien une idée.


A tout bientôt ?


Bises d'Isa-Marie Grelinette



irisa 04/08/2011 11:00



le plein de poésie et de tendresse dans ton titre : j'aime beaucoup ton pas de deux .....



ça sent beau... 04/08/2011 10:33



Je note l'idée de l'antésite dans le jus de viande !


Je vois que les visites battent leur plein ! Mademoiselle a apprécié sa vsite de l'opéra ?


 



Tiuscha 04/08/2011 18:48



beaucoup, même si l'on aurait préféré une expo sur le ballet plutôt que sur  les tragédiennes d'opéra...



bouilloire bavarde 04/08/2011 08:31



lors d'une visite à l'Opéra Garnier aprés des travaux j'avais eu le grande chance de tomber sur une expo des costumes portés par les chanteurss pour les plus grds opéras quelle merveille,
j'en  avais pris pleil les yeux.


Mais il n'y avait pas ce restaurant


délicieux repas, certes un peu cher mais si c'était bon il ne faut pas regretter


bonne journée


Yolande



Article ? Recette ?