Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 15:10

La règle de base pour les poissons est le vin blanc, le rouge tannique faisant apparaître des notes ferreuses désagréables à la dégustation. Pour le turbot, ce poisson noble a chair immaculée, il faut un vin blanc sec mais pas trop, avec de la rondeur, de l’amplitude. Les grands Bourgogne blancs sont des partenaires privilégiés, choisissez au gré de votre cave un Meursault, un Puligny Montrachet, un grand cru de Chablis…, surtout si vous accompagnez le turbot d’un beurre blanc ou d’une sauce crémeuse. Toutefois, selon l’accompagnement, vous pourrez orienter votre choix sur une autre région : avec une sauce plutôt acidulée, à l’oseille par exemple, ou avec un jus et un accompagnement iodé, on peut s’autoriser un blanc de Loire ; avec du piment d’Espelette, une association de jambon basque, vous opterez pour un Irouléguy blanc ; avec une garniture de truffe ou de parmesan, certains blancs de Chateauneuf-du-Pape peuvent être magnifiques (attention toutefois à cette appellation, très « changeante »…). Plus de fruit comme l’orange, des raisins secs, des fruits exotiques pourront nécessiter un mariage avec un vin « moelleux » du bordelais ou d’Alsace, tel un Pinot gris, voire carrément une vendange tardive. N’oublions pas le Champagne, soit un Blanc de blancs soit un millésimé, partenaire festif du turbot, notamment sur une sauce au vin jaune ou au Champagne !
Sur une sauce au vin rouge et une recette plus « corsée » en goût, mieux vaut oublier le vin rouge peu tannique possible sur d’autres poissons, et privilégier un Pouilly fumé ou encore un Savennières, pour mettre en valeur la chair de ce poisson magnifique.

Partager cet article

commentaires

mamina 27/04/2011 21:32



En lisant ton titre, je me suis demandée pourquoi tu ne disais pas "quels vins avec le turbot?"


La palette est vaste en effet selon l'accompagnement... mais quand tu parles de s'autoriser un vin de Loire, là aussi, la palette est immense, alors,  à quel(s) cépage(s) penses-tu?



Tiuscha 28/04/2011 09:41



C'est juste, je suis restée sur le vin "générique" mais évidemment c'est à décliner au pluriel vu les possibilités! Pour lkes vins de Loire, un chenin peut convenir voire du melon, pour les
cépages (sur un Muscadet sur lie bien fait). Mais aussi bien, pour les appelaltions, un Jasnières pourrait convenir, un Saumur ou un Sancerre, selon le terroir et la vinification (pas trop de
bois...), les paramètres cépage/terroir/vinif-élevage sont importants



Article ? Recette ?