Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 15:07

Les dernières Rencontres Gourmandes de l'année se sont déroulées hier à Vaudieu (Chateauneuf-du-Pape), en présence de journalistes, partenaires, gastronomes et amis des organisateurs. C'était la finale de ce concours de jeunes chefs de la région orchestré par Eric Sapet, chef chouchou de La petite Maison de Cucuron et Laurent Bréchet, viticulteur à Chateauneuf du Pape, au Château Vaudieu.

Pierre Louis Poize

vaudieu_pierrelouispoize.JPG


3 talentueux chefs restaient en lice : Pierre-Louis Poize, chef du restaurant Sous les micocouliers à Eygalières (lauréat de la seconde édition, narrée ici) ; Emmanuel Leblay chef du restaurant Le Basilic Citron à Avignon et Fabien Cancelier, chef à domicile (cours de cuisine "L'éveil des papilles").

En plus de son restaurant d'Eygalières, Pierre-Louis Poize prend en charge la table d'un magnifique site chargé d'histoire à Saint-Rémy de Provence, le Château de Roussan. Vous pourrez déguster une cuisine provençale dans un cadre admirablement restauré, à partir de ce jeudi 17 juin (à noter également la "balade jazz" ce dimanche 20 juin, dans le parc du château).

Emmanuel Leblay

vaudieu_manuleblay.JPG 

Côté panier, pour l'entrée était imposée la pomme de terre, pour le plat, c'était le boeuf et pour le dessert, la cerise était l'élue. Après tirage au sort, Emmanuel Leblay a proposé en entrée, un pressé  de pomme de terre Roseval au lard fumé  et parfum de poivre de Penja, coulis de vitelotte, écume d’huile d’olive, fraîcheur de truffes blanches d’été avec le Chateauneuf blanc 2009 du Château Vaudieu. Un bon accord avec le vin mais quelques soucis de cuisson pour en faire un plat d'exception, les truffes un peu faibles en saveur n'ont pas mis en valeur ce duo d'exception qu'elles offrent généralement avec le Chateauneuf blanc.

 

Pierre-Louis Poize a une fois de plus tiré au sort le dessert et nous a préparé une nage de cerises Burlat et Griottes pochées, biscuit meringué  aux nèfles et infusion des queues et noyaux à l'hibiscus en sorbet, mariée à un rosé Côte de Provence Coeur de grain 2008. Le dessert était plutôt réussi, la nage excellente mais l'ensmble trop puissant pour le rosé. J'ai aimé aussi le travail des produits saisonniers locaux comme l'amande fraîche et la nèfle du Japon.

Fabien Cancelier vaudieu fabiencancelier

 

Quant à Fabien Cancelier, il était donc en charge du plat avec un bœuf moelleux de 38 heures, tomate séchée fumée, crème de garbanzo, jus corsé aux herbes, fèves et amandes fraîches croquantes à déguster avec le Gigondas 2005 du Domaine des Bosquets ; la joue de boeuf était fondante, à couper à la fourchette, l'ensemble goûteux et subtil et l'accord avec le vin très réussi, notamment grâce au léger fuméde la tomate et aux pois chiches.

C'est donc le grand vainqueur 2010 de ce chouette concours, une bataille avec un très bon esprit, entraide, concentration et rigolades mêlées...


platvainqueur.JPG

 

Mon grand regret, ne pas avoir pu me rendre au dîner le soir même, à cause de problèmes mécaniques, et ne pas avoir goûté l'interprétation par Eric Sapet de ces 3 figures imposées. Quelle frustration ! Mais j'espère bien me rattraper cet été directement à Cucuron.


Partager cet article

commentaires

nicolas 24/07/2010 08:52



félicitation a mon amie Fabien!!



BenCo 16/06/2010 05:57



Reportage sympa, tout comme la journée que tu y as passé visiblement. Les chefs ont du talent !



Tiuscha 16/06/2010 08:37



Les trois, c'est certain, Pierre-Louis a beaucoup d'avenir et s'il se lance dans cette nouvelle très belle adresse, il pourrait bien récolter une étoile. A suivre..



Article ? Recette ?