750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

Au Fil Des Mois...

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 09:05

Mon grand-père était garde-chasse et ma grand-mère préparait et cuisinait le gibier qu'il rapportait souvent en saison. Mijoté ou en terrine, cette viande à la saveur puissante fait donc partie de mon héritage culinaire, de mes souvenirs d'enfance et de ma culture, tout simplement, jamais réellement entachée par le syndrôme "Bambi". Il y a toujours dans mon nouvel entourage, des chasseurs, les maris d'Irisa et d'Ewa, qui gentiment m'offrent quelques morceaux giboyeux, ou encore cet ami qui déjà qui m'avait offert ce faisan "espeillé". Parfois, il lève des perdrix ou des faisans, sans nécessairement les tirer. Mais quand ils les tire, il en distribue volontiers autour de lui, et ce d'autant plus que son père également est chasseur ! C'est lui qui m'a apporté, il y a une semaine, cette faisane, que j'ai également espeillée, c'est-à dire dépecée, comme expliqué ici. Cela évite de plumer le volatile, ce qui n'est pas un luxe. Seul bémol : plus question de le rôtir ou alors, bardé préalablement. Mais de toutes façons, je crois que je vais le désosser entièrement... A suivre !retourchassefaisane

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
<br /> <br /> J'attends la suite... peut-être quand je vais parler de mes essais praliné citron...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Issue d'un milieu agricole, mon père était chasseur et un de mes frères l'est encore actuellement. Je n'ai que de bon souvenirs de bons petits plats mijotés et autres terrines de gibier au gout<br /> de nature très prononcé...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> Bonjour, je ne connaissais rien à la chasse et au gibier avant de vivre avec mon homme, et encore a t il commencé assez tard. Pour ce qui concerne les faisans, il applique la même méthode que toi<br /> pour les plumer. Les faisans sont entièrement désossés et congelés et lorsqu'il y en a assez, je prépare des pâtés stérilisés. Quant aux faisannes, elles sont découpées en portions, congelées, et<br /> je les prépare soit aux petits pois, soit en choucroute ou en sauce. Pour ce qui concerne les carcasses, lorsqu'il y en a 2 ou 3 au congélateur, je prépare des pots de fond de sauce. Je n'ai<br /> jamais souffert du syndrome "Bambi" non plus. Bon dimanche à toutes et tous<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Article ? Recette ?