Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 15:23
Après le sublime escarpin en chocolat de Jean-Claude Hévin (photo ci contre), c'est à la marque Piper Heidsieck de signer un duo sexy : une bouteille de Champagne brut accompagnée d'une flûte à talon aiguille créée par Christian Louboutin, LE styliste spécialiste des chaussures haute couture et des escarpins haut talon. Ou comment ressusciter une tradition vieille de 2 siècles et boire dans une chaussure de femme, le comble du luxe et de la volupté !

Ces escarpins sont une réplique cristaline des mythiques stilettos à semelle rouge de Christian Louboutin, d'une sensualité extrême. Vendue dès le 26 octobre (est-ce un signe ?) en coffret collector chez Colette (mais à quel prix !?), cette parure exclusive est baptisée "Le Rituel" en référence à une coutume grivoise qui avait cours au XVIII et XIXème siècles et qui consistait à boire dans le soulier des dames.


C'est une coutume qui a pris naissance, semble-t-il, dans l'Angleterre du XVIIIe siècle. Le Connaisseur du 6 juin 1754 rapportait qu'au cours d'une réunion de débauchés un jeune homme avait enlevé le soulier d'une fille de joye et l'avait rempli de champagne. Dans les années 1900, le soulier de la concubine est devenu le chausson de danse dans lequel les jeunes lords de la cour d'Edouard VII avaient l'habitude de boire du champagne l On dit que le roi lui même buvait dans les chaussons des danseuses étoiles, dont il était très friand...
« Les toasts (au champagne) sont répétés à l’infini, écrit une certaine baronne Staffe en 1889, aussi même mènent-ils à l’ivresse. […] Chez les Polonais, après une mazurka échevelée, il arrive qu’on porte la santé de sa danseuse en buvant du vin de Champagne versé dans sa bottine toute chaude. Le prince Godroye usa ainsi, en guise de verre, du soulier avec lequel Taglioni avait dansé un ballet en cinq actes ! »
Cette étrange manière de boire semble avoir fait des émules, Bernard Briais rapporte en 1985 qu’au temps des frou-frous, « le bruit courait […] que, chez Maxim’s, se commettaient les pires excentricités et qu’il était, par exemple, de bon ton de prendre le champagne dans les souliers des dames ».
 Photo http://www.maisons-champagne.com

Le Rituel renoue avec cette tradition fétichiste, avec un peu plus d'hygiène quand même !
C'est une seconde étape gourmande pour Christian Louboutin, après la collaboration avec Ladurée, pour qui il a dessiné les boîtes à macarons et créé un macaron bicolore, en rouge et noir, qui rappelle, là encore, l'escarpin noir à semelle écarlate !



Partager cet article

commentaires

haut talon 03/10/2016 01:49

Wow! This can be one particular of the most useful blogs We have ever arrive across on this subject. Actually Wonderful. I am also a specialist in this topic so I can understand your effort.

la marmite 25/01/2010 09:46


Je suis une ferue des macarons Ladurée et de ses éphémères mais celui-ci a échappé à ma vigileance ... il faut vraiment que j'aille plus souvent dans le 6ème moi :-)  et j'en profiterai pour
aller chez Hermé  :-))))))


Miss Diane 14/10/2009 05:06


Hé hé, on en apprend des choses chez toi! Dommage que ce soit vers l' Espagne et non la France que je m'envolerai bientôt. J'aurais aimé goûter ces macarons rouge et noir...


Doria 13/10/2009 14:50


Ces macarons avec ces deux couleurs sont extras !
Bonne journée, Doria


foodandfashion 13/10/2009 13:28


Dis donc, c'est intéressant au niveau design, la flute chaussure. Curieuse de tester ça car le coté pratique ne semble pas primer sur la beauté. Dans tous les cas, architecturalement parlant, c'est
pas mal du tout. Ou comment transformer en art l'envie de boire une flute! (oh la bonne excuse ;) )


BabyChocolate 12/10/2009 21:30


interressant merci pour ses infos


nol de nol 12/10/2009 20:06


C'est sublime !! On a l'impression que c'est un bijou !


ana 12/10/2009 17:43


Trop la classe! Et ces macarons bicolore...miam miam!bises


Article ? Recette ?