Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 06:37

Un congrès professionnel européen démarre aujourd'hui sur le devenir européen de la stevia, cet édulcorant naturel dont on a beaucoup parlé et qui a mis du temps avant d'être autorisé en France. On y posera plein de questions pertinentes sur le marché économique, les normes de qualité, les méthodes de culture (quelle variété, possibilité d'hybridation etc). Car il existe plusieurs variétés de stévia, toutes ne sont pas sucrantes, alors attention aux contrefaçons, aux abus de langage et risques de tromperie commerciale, inévitables compte tenu de l'engouement autour de cette plante. Pour être sûr, vérifier l'étiquetage : "Stévia rebaudiana". Et attention aux abus de ce genre (clic). Merci Valérie pour ce billet !

 

stevia.jpg

Parlons d'abord un peu de la Stevia, surnommée aussi l'herbe à sucre... Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, la stévia est une plante originaire du Paraguay et du Brésil (les indiens Guarani  l'utilisait pour adoucire leurs infusions) mais aujourd'hui elle est cultivée dans de nombreux pays.

La stévia est réputée baisser la glycémie en raison des stéviosides qu'elle contient (4 % à 20 % du poids sec en fonction des cultivars employés et des conditions de culture*). Les stéviosides de la plante possèdent un pouvoir sucrant de 100 à 300 fois supérieur à celui du sucre sans aucune calorie. Elle réduirait aussi la tension artérielle et aurait un effet sur l'hygiène bucco-dentaire.

Dans les années 1970, les Japonais ont été les premiers à extraire les composés sucrants de la stévia et à l'utiliser comme édulcorant alimentaire. L'usage de la stévia s'est popularisé en Asie et en Amérique du Sud où elle a été exploitée par les industries agro-alimentaires, quand les Etats-Unis et l'Europe étaient plus frileux, lobbies du sucre et surtout de l'aspartame oblige.*

Autorisé sur le marché français depuis septembre 2009, la stévia est disponible en poudre (blanche ou "verte", la première étant raffinée ; la seconde qui ne l'est pas présente une saveur réglissée), ou en extrait liquide.

Toutefois, l'Afssa (agence française de éscuirté sanitaire des aliments) a émis des réserves concernant la stabilité des stéviols, dont le rébaudioside A (le composé de la stevia rebaudiana), lors de la chauffe du produit  à plus de 100/120°C (utilisation en pâtisserie par exemple).

On peut en revanche facilement sucrer des boissons -thé, café, chocolat - ou pour sucrer une salade de fruits. Avec les extraits (poudre ou liquide) ou avec la plante, 100% naturelle et garantie non trafiquée. On pourra alors utiliser les feuilles fraîches, comme ici, ou encore les faire sécher pour les réduire en poudre ensuite.

La plante se trouve chez des pépiniéristes spécialisés en plantes aromatiques (souvent en bio), tu peux aussi en acheter sur Internet sous forme de graines et de plants. La stévia est vendue sous forme de poudre, d'extrait liquide ou de granulés dans certains magasins bio et sur Internet. Il y en a aussi dans la boutique Cook-shop de Lavande. Attention à bien lire le descriptif (concentration en rébiaudioside A) et à comparer les prix, il y a beaucoup d'arnaques ! Voir l'article de Valérie (cuisine & voyage), cité en début de billet.

*source Passeport Santé 

Quelques idées principalement à boire maintenant :

 

thementhestevia

 

Thé à la menthe à la stévia

Ingrédients

- 1 cuillère à café de thé vert

- 20 feuilles de menthe

- 6 feuilles de stévia

- eau chaude

Préparation

Verser de l'eau bouillante sur le thé vert et rincer (pour enlever partiellement l'amertume du thé). Ajouter la menthe et la stévia, remettre 200 ml d'eau bouillante et laisser infuser 10/12 minutes.

 


"Sirop" de menthe

Ingrédients

- 100 ml d'eau bouillante

- 6 feuilles de menthe verte ou glaciale

- 3 ou 4 feuilles de stévia

Préparation

Verser l'eau bouillante sur la menthe et la stévia et laisser infuser, 15 minutes puis mixer. Laisser macérer jusqu'à refroidissement puis passer et réserver au frais.


siropmenthestevia.jpg

Partager cet article

commentaires

Babeth59 19/05/2010 19:37



j'en ai goûté un peu sur le bout de mon doigt......elle venait d'un magasin bio et ne devait pas être une contrefaçon....bof bof....l'arrière goût de réglisse m'a génée....ceux à qui la boite
appartenait ne s'en servaient pas pour la même raison....mais bon, des goûts et des couleurs...



Marion 18/05/2010 23:47



La stévia m'intrigue énormément... si bien que je n'ose pas essayer! Mais connaissant ma curiosité, ça ne devrait pas trop tarder :)



ann ju 18/05/2010 21:41



je l'utilise souvent mais son petit goût de réglisse peut déranger certaines personnes. bisous



Neige 18/05/2010 20:11



j'en ai planté une dans mon jardin ...


c'est vrai que la feuille est sucrée ...


a tester bientot donc !



Mélanie 18/05/2010 17:56



Bonsoir Tiuscha,


c'est une plante bien pratique, moi qui n'aime pas le gout des edulcorants, là cela ne me géne pas.


Bonne soirée,


Mélanie



Michette 18/05/2010 17:19



Je ne connaissais pas : perso j'utilise du fructose pour mon café mais c'est calorique.


bises



Christelle Voyage-Culinaire 18/05/2010 13:57



Merci pour toutes ces informations, j'en avais déjà entendu parler mais pas aussi clairement ^ - ^ Bonne journée Bisous



papillehot 18/05/2010 12:29



Très intéressant...alors à suivre !



Pucebleue 18/05/2010 11:25



Très instructif, merci.


J'en ai dans mon placard, mais ne l'utilise presque jamais. Je n'ai pas encore pris le temps de vraiment me pencher sur le sujet mais je compte bien m'y mettre.



virginie 18/05/2010 10:47



c'est bizarre, je n'arrive pas a adhérer à cette plante ou plutot à ce qu'on en a fait !!!!


 



Article ? Recette ?