Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 05:30

Voixi une nouvelle version de tartelette, bien de saison, aux deux pommes, coing et fleur de sureau. Avec du sirop de fleur de sureau maison qui se conserve décidément très bien au frais, puisque chaque automne, il m'en reste ! Et comme je trouve que son parfum se marie délicieusement aux fruits d'automne, le coing particulièrement... Si vous en croisez à proximité de chez vous, je vous conseille d'en faire au printemps prochain, sinon on en trouve chez des producteurs locaux. La pomme verte, acidulée, contrebalance le sucre du sirop (l'autre pomme est la reine des reinettes, une variété que j'ai dans le jardin, mais cela aurait pu en être une autre, à compote) ; le coing apporte une légère âpreté pour un dessert bien équilibré, simple et rapide ! La Granny Smith n'est pas forcément ma favorite mais elle a pour elle, cette acidité et cette fraicheur, vous la retrouverez dans cette boisson ou dans cette salade monochrome.

tartelettepommecoingfleursureau.jpg

Ingrédients

- 4 fonds de tartelette (pâte sucrée, la même qu'ici)

- 1 pomme Granny Smith (ou autre bien acidulée)

- 2 pommes pour compote (ici reine des reinettes du jardin)

- 1 beau coing (du jardin itou)

- 300 ml de sirop de fleur de sureau (maison, voir la recette)

- 1 pincée d'agar-agar

Préparation

Faire compoter les dés de pommes (pelées) et de coing (non pelé), sans sucre ajouté, à feu doux et à couvert. Mixer et réserver.

Cuire les fonds de pâte sucrée (comme ici). Laisser refroidir et réserver.

Détailler des boules de Granny Smith à la cuillère parisienne  (réserver les chutes pour une autre compote :)

Les pocher dans le sirop de fleur de sureau : elles doivent être cuites, fondantes mais bien se tenir ! Egoutter.

Faire épaissir 5 ml de sirop avec l'agar-agar (cuisson 2 minutes). Dresser la compote (il en restera !) sur les fonds de tartelette, déposer 3 billes de Granny Smith et napper de sirop de fleur de sureau. Servir aussitôt, la pomme verte encore un peu tiède ou totalement refroidi.

Partager cet article

commentaires

inoule 31/10/2010 22:45



Très réussies visuellement, ça m'ouvre des horizons... Merci !



Fantaisie 30/10/2010 01:05



Que des saveurs qui excitent les papilles !



Edda 29/10/2010 22:14



Tout ce que j'aime, le croustillant, l'acidulé, le parfumé...une belle tarte aux pommes. 



sab 29/10/2010 19:00



tes tartelettes me donnent tres tres envie



recettedumonde 29/10/2010 14:38



Miam miam quel délice !! j'en prends un morceaux !!!



Brigitte 29/10/2010 11:10



Une magnifique tartelette digne d'un grand chef que tu es!!!


Bonne journée


brigitte



Kouka 29/10/2010 11:00



Elle est très originale ta recette et me tente bien!!



trinidad 29/10/2010 09:16



comment refuser une tarte aux pommes en cette saison, ta version est bien sympa !



mamina 29/10/2010 07:58



C'est très joli. je suis moins convaincue par le pochage des pommes dans le sirop de sureau mais, bon,il faut sans doute tester.



Tiuscha 29/10/2010 08:01



Tu as peur que ce soit trop sucré ? Sinon, on peut prévoir une cuisson vapeur "minute", mais la pomme restera alors très acide.



Article ? Recette ?