Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 16:26
Devant la disparition exponentielle et annoncée du thon rouge, la France vient de demander une interdiction pour le commerce international de cette espèce menacée. Les scientifiques estiment à 80% la diminution des ressources de Thunnus thynnus depuis les années 1980.
Thon-rouge1.jpg
Le thon rouge de l'Atlantique pourrait être inscrit à l'annexe I de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES). Ce que redoute bein sûr son principal consommateur, le Japon, qui importe 80% de la production mondiale. Le gouvernement (qui doit accuillir e n octobre la Conférence internationale sur la biodiversité) préfèrerait encore une nouvelle baisse des quotas ! Un moindre mal, même si les prix du thon rouge ont accusé une hausse de plus de 20% en un an sur le marché nippon. Pour contrer l'inévitable, le Japon se penche également vers l'élevage du thon rouge. Mais est-ce bien raisonnable compte tenu du stock halieutique nécessaire à son élevage ?

En revanche, la France aurait d'ores et déjà été autorisée à poursuivre la pêche côtière artisanale destinée au marché intérieur. Le thon rouge ne disparaîtrait donc pas totalement de nos assiettes. Deux poids, deux mesures...


source AFP-Le monde


Partager cet article

commentaires

marie 24/02/2010 12:03


la prise de conscience est lente. j'avais écrit à tous les magazines culinaires il y a deux ou trois ans qui publient des recettes à base de thon rouge. pas de réponse. Maintenant que la pêche
artisanale cotière soit autorisée ce n'est pas très génant si les contrôles sont bien faits. Les gros thonniers qui font enormément de dégats sont à supprimer car le reste de la population de thon
autre que le rouge subira le même sort. les pseudos restaurants de sushi font bcp de mal à ce poisson. il faut privilégier les restaurants éco responsables comme Kiku par exemple


Fragrantielles 19/02/2010 20:12


Cette mesure sera-t-elle suffisante ? On peut légitimement en douter


gracianne 19/02/2010 11:15


Il était temps de réagir non?


Article ? Recette ?