Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 06:45

Comme beaucoup de mères de famille craquant pour des "utilitaires culinaires" tendance à l'époque, ma mère possédait une yaourtière quand j'étais enfant. Si elle s'en est tout de même servi les premiers temps, la yourtière a vite été reléguée aux étagères inaccessibles et poussiéreuses, aux côtés de l'appareil à fondu du plat à poisson gigantesque, et j'en passe ! Mais où sont passés toutes ces vieiilleries ? Je soupçonne une vente de charité ou un vide grenier d'être passé par là ! Bref, la yaourtière n'est pas l'engin dans lequel j'envisageais d'investir. Encore moins depuis qu'avec ce four, je peux en faire facilement. Mais même sans ce four, on peut faire ses yaourts maison au four traditionnel à basse température (40°C maxi) et sans ferment lactique, comme l'explique très bien Caroline.

  

Quel intérêt à faire ses yourts maison, me demanderez-vous ? Economie, goût, choix, réponse en forme de tryptique !

Si vous avez des enfants à la maison, ils font peut-être une grosse consommation de laitage. J'étais un peu sceptique à l'idée de réaliser une réelle économie en faisant des yaourts maison. Ce n'est peut-être pas le cas avec une yaourtière ou mon four-vapeur qui tourne pendant 5 heures, mais c'est bel et bien avantageux si on réalise ses yaourts en les laissant dans un cuit-vapeur ou un four préchauffé et éteint, une technique non testée. 

 

yaourtmaison.jpg

 

Mais surtout, la saveur est fameuse. Sans ferment lactique ni ajout de lait en poudre, mes yaourts "maison" était bien un peu liquides, manquaient un peu de "prise", mais un goût très agréable. Comme un yaourt artisanal de qualité. De plus, on peut choisir de le parfumer à son gré. Et surtout, aucun additif, le choix de pouvoir réaliser des yaourts totalement bio. Un vrai plus.

N'empêche, pour mes filles qui sont habituées aux yaourts de grandes surfaces, sans "vrai" goût de lait, aux fruits mixés, sans morceaux, on change un peu leurs habitudes ! Mais je ne désespère pas de leur faire manger MES yaourts, avec de la confiture (pour faire le lien avec mon billet d'hier ! Il faut bien utiliser les stocks.)

Elles y viendront, il faut juste leur "refaire" le palais ! Et ce d'autant plus que ma grande surface la plus accessible ne s'approvisionne plus qu'en sous-marque bourrée de colorants et de conservateurs.

 

NB comme le soulignait Caroline dans son billet, mieux vaut un étuvage doux et long, 8 heures environ, pour une meilleure digestibilité : la fermentation longue élimine quasiment tout le lactose au profit de l'acide lactique. L'acidité du yaourt qui en résulte peut être contrebalancé par l'ajout de crème.


Ingrédients

- 1 litre de lait entier frais, si possible de ferme, sinon lait bio pasteurisé 

- 1 yaourt bio

 
Préparation

Si le lait est frais, le faire chauffer à 90°C, puis laisser descendre en température jusqu'à 40°C environ. Si le lait est pasteurisé, cette opération n'est pas nécessaire. A 40°C bien mélanger avec le yaourt, verser dans des pots en terre ou en verre, avec couvercle, et mettre au four vapeur en utilisant le programme préconisé, ou au four traditionnel 4 ou 5 heures à 40°C, ou encore dans le four tiédi après cuisson et éteint. On peut encore mettre les yaourts dans un cuiseur-vapeur préchauffé 10-15 minutes, et les y laisser dans le cuiseur-vapeur éteint 4 à 5 heures.

Laisser jusqu'à huit heures  (four ou cuiseur vapeur éteint) puis mettre au frais.  

C'est tout !

 

yaourtmaison2.jpg

Partager cet article

commentaires

Chantou 13/04/2010 20:39



Point de vue yaourt je suis tout à fait d'accord avec ton article ! Personnellement j'en fais aussi une bonne quantité par semaine et avec seulement ma cocotte... J'ai tourné un peu pour trouver
la bonne formule mais une fois qu'on matrise c'est le top, et en plus on peut faire tous les goûts qu'on veut ! que demande le peuple !



Nuage de Lait 11/04/2010 22:15



>c'est vraiment un plus que de pouvoir faire des yaourts maison.... au début j'étais sceptique mais depuis que je maitrise mieux ma yaourtière, je suis conquise


bises


jojo



la cocinera loca 10/04/2010 13:47



Pour des yaourts fermes, c'est plus facile en utilisant directement des ferments lactiques, et aussi avec du lait entier . Comme toi je n'ai pas de yaourtières, je les fais soit au four, soit
dans une cocotte hermétique (pour cette solution, ça marche beaucoup mieux l'été).


Je te donne un truc lu sur un blog : juste après avoir mélangé le lait et le yaourt (ou les ferments), mixer le mélange quelques secondes avec un pied à soupe ou un batteur électrique : ça
homogénise le tout et tes yaourts auront une texture plus ferme et plus lisse.



Mona 10/04/2010 08:54



ton article est intéressant...j'ai moi-même fait des yaourts à la cocotte et au four...l'ennui c'est que je n'utilise plus de produits laitiers et que je vais beaucoup mieux sans...je dois faire
prochainement des yaourts au lait de soja (le seul possible lait végétal utilisable)Je vais tester...bon week-end à toi



Boudloune 09/04/2010 23:28



Je suis pour les yaourts maison!!!J'ai d'ailleurs récupéré la yaourtière de ma mère qui trainait dans le garage!!!


Et pas de cosommation d'énergie importante:45 minutes c'est tout,le temps de la mise en T°,ensuite,10H de fermentation.


Bisous.


Caro



isa-marie 09/04/2010 23:13



Hello Tiusha,


Intéressant, à tester en version très fermentée...


Bise d'Isa-Marie



Malika 09/04/2010 17:24



En qualité c'est sur qu'ils sont meilleurs.



MARK 09/04/2010 17:19



Merci pour les découvertes, Tiuscha. Je ne connaissais pas les techniques. J'ai une yaourtière qui date de mon marriage il y a 18 ans et je ne l'ai jamais utilisée. Elle est dans la cave. :)



petitegentiane25 09/04/2010 14:56



moi non plus je ne vois pas l'intérêt d'avoir une yaourtière et puis avec 5 personnes à la maison, on a vite épuisé les 8 yaourts ! alors je les fais aussi au four , à 40 degrés pendant 5 h et
après je laisse refroidir dans le four .mes yaourts on une belle texture , j'y met des fruits (que je cuits avant sinon ça fait tourner le lait) , du sirop ou de la confiture ...bref on fait ce
qu'on veut et on peut en faire 20 d'un coup si on veut ce qui est quand même bien pratique quand on est une famille nombreuse comme chez moi ! je procède comme toi (lait + yaourt entier ) mais
d'après la photo , j'obtiens une texture plus ferme que toi ?



gracianne 09/04/2010 13:11



Quel que soit le moyen utilise pour les faire, four, cocotte ou yaoutiere, je ne vois que des avantages a faire ses propres yaourts. C'est vite fait, on sait ce qu'ils contiennent, et on peut
jouer avec les saveurs. Ceci dit, j'aime beaucoup ma yaourtiere, je l'utilise toutes les semaines, et elle marche superbement bien. En ce qui concerne la texture, j'ai fait quelques tests au
debut, et beaucoup lu. Je ne voulais pas ajouter du lait en poudre pour epaissir (a quoi bon faire ses propres yaourts si c'est pour ajouter des cochonneries dedans?), et je les aime fermes. Au
final, j'utilise toujours du lait entier bio, et un yaourt Activia, c'est ceux qui m'ont donne le meilleur resultat jusque la. J'ai essaye les yaourts bio, la texture n'etait pas top, et le gout
un peu aigre, les enfants n'ont pas aime, alors qu'ils adorent ceux la. Un peu de lait de coco donne aussi une belle texture cremeuse.



Article ? Recette ?