Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 05:53

Aujourd'hui pour le goûter, je propose une brioche à la pâte à tartiner, portionnable façon "pull apart bread" : la brioche est façonnée en forme de palmiers, chaque palmier représentant une portion individuelle, ludique et pratique. Voici cette brioche-palmier, sur la base de cette autre, encore !
Ingrédients

- 270 grammes de farine
- 35 grammes de sucre blond
- 3/4 de sachet de levure sèche de boulanger (7g) ou 10 grammes de levure fraîche
- 13 cl de lait tiède
- 50 grammes de beurre
- 1 oeuf
- 1/4 cuillère à café de sel
- QS pâte à tartiner de votre choix

Préparation
Dans un saladier ou le robot, mélanger la farine, le sel et le sucre.
Tiédir le lait et ajouter la levure fraîche, bien mélanger pui ajouter l'oeuf battu. Mélanger à la farine.
Ajouter enfin le beurre coupé en petits morceaux.
Pétrir la pâte pendant 10 minutes environ (la pâte reste un peu collante, c'est normal).
Placer la pâte dans un saladier et couvrir d'un linge. Laissez la pâte doubler de volume 1 heure environ dans un endroit chaud. Dégazer.
Partager la pâte en 2 boules identiques. Etaler une première boule en un cercle sur un plan de travail fariné. Badigeonner le  dessus de pâte à tartiner. Abaissez le reste de pâte et poser sur la précédente. Rouler chaque bord vers l'intérieur puis découper en "tranches" d'environ 1,5 cm de large. Déposer les palmiers ainsi obtenus en les faisant se chevaucher légèrement, sur une plaque couverte de papier cuisson. Couvrir et laisser lever 45 minutes. Enfourner 30 minutes environ à 180 degrés. 

Brioche-palmier

Partager cet article

Repost 0
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 05:51

Les envies de fraîcheur et de légèreté se font plus précises, envies de crudités, envies de pique nique et l'envie de manger dehors et profiter de ce retour des vraies chaleurs quand le mistral tombe. Aujourd'hui c'est donc tout cru : tartare boeuf, champignon, jambon cru, à déguster tranquillement assis au soleil ou dans l'herbe un peu fraîche d'un sol ombragé... Bon début de semaine !

Ingrédients
- 80/100 grammes de boeuf haché/coupé au couteau
- 2 champignons de Paris moyens
- 1 cuillère à soupe de jambon cru coupé finement
- QS de jus de citron (sur les champignons)
- 1 cébette (environ 1 cuillère à soupe)
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à café d'échalote
- 1 cuillère à soupe de parmesan râpé
- sel, poivre
Préparation
Tailler/hacher  boeuf et jambon cru, ajouter les champignons crus, tournés, citronnés coupés finement, la cébette et l'échalote émincées, le sauce soja, l'huile d'olive, l'échalote, le parmesan, poivrer et mélanger. Rectifier l'assaisonnement. Servir avec de la salade verte et quelques lamelles de champignon cru. Bon appétit !

Tout cru : tartare boeuf, champignon, jambon cru

Partager cet article

Repost 0
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 09:19

La saison de l'asperge bat son plein et les aimant toutes, j'alterne entre vertes et blanches, dodues et fines, avec un plaisir renouvelé... Voici quelques belles asperges blanches dégustées avec un sabayon au café et garam masala. Bon dimanche !
Ingrédients
- 3 à 5 asperges blanches par personne
pour le sabayon au café et garam masala (pour deux)
- 2 jaunes d'oeufs
- 35/40 ml de café
- 2 belles pincées de garam masala
- pimprenelle (facultatif)
- sel, poivre
Préparation
Monter le sabayon au bain-marie en fouettant les jaunes d'oeufs avec le café et les épices, saler. Réserver au chaud.
Cuire les asperges blanches à l'anglaise (on peut ajouter de la cardamome..). Servir tièdes avec le sabayon, déposer éventuellementquelques feuilles de pimprenelle.

Asperges blanches, sabayon au café et garam masala

Partager cet article

Repost 0
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 16:48

Après la parenthèse sur le pancake et consors aux Etats-Unis, retour sur les grignotages "Twin Peaks", après le café, les biscuits et les griddle cakes, puis les donuts et cherry pies.
Côté salé, le sandwich au Brie est un summum de volupté pour les frères Horne !

 

 

De mon côté pas de baguette-beurre-Brie mais plutôt un "grilled cheese" Brie pomme et noix, sur une base de pain au maïs.
Ingrédients
- 2 tranches de pain au maïs par personne
- 1 à 2 tranches de Brie par personne
- 4/6 fines tranches de pomme par personne
- 1 ou 2 noix
- beurre ou huile d'olive (facultatif)
- poivre ou piment d'Espelette
Préparation
Déposer le Brie sur une tranche de pain au maïs, puis les lamelles de pomme et quelques éclats de noix, poivrer ou pimenter. Passer au grill ou faire revenir à la poêle dans un peu de matière grasse.


A demain pour un retour à la normale ! So long, agent Cooper !

 




 

 

Menu Twin Peaks (3) : Brie sandwich des frères Horne et grilled cheese Brien pomme, noix

Partager cet article

Repost 0
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 05:59

Pancake, griddlecake, flapjack, hoecake, flannelcake, johnnycake... Des mots divers pour désigner un mets identique : une petite crêpe plus ou moins épaisse servie généralement chaude. Mais quelle différence puisque différents termes il y a ?

Pancake
 vient bien évidemment de pan-cake, gâteau cuit à la poêle. Il est d'origine britannique, cité dans The british housewife (1615) qui donne une recette de "best pancakes" ! 
Il existe encore au Royaume-Uni une tradition amusante pour Schrove Tuesday (Mardi Gras) : les pancakes races, des courses de crêpes donc. Les participants courent sur une certaine distance en faisant sauter 3 fois leur crêpe dans la poêle. Cette ancienne tradition a lieu dans de nombreuses communes. D'après la légende, la première pancake race aurait vu le jour à
Olney  (Buckinghamshire) où une cuisnière ayant entendu la cloche de l'église aurait accouru la poêle à la main, toujours avec le pancake, pour ne pas manquer  la messe !

 

Histoires de pancake, griddlecake, flapjack, hoecake... quelle différence ?

On trouve également la dénomination hotcake puisque la crêpe se mange chaude ainsi que celle de fritter ou flitter par évolution phonétique, en référence à la friture qui cuit la crêpe.

Le terme de flapjack aux Etats-Unis, ou flatjack désigne le caractère plat (flatdu "gâteau" ou celui de battre la pâte (to flap) . Rien à voir avec la barre de céréales que désigne le nom de flapjack au Royaume-Uni... On trouve encore flapover, flopover, flap ou flatcake, flipjack... Même genre d'origine pour le battercake, là encore la pâte doit être battue. Or, on dit généralement que la pâte à pancake doit être mélangée rapidement, même s'il reste des grumeaux. Paradoxe ? Evolution de la recette ?

Le terme de griddlecake (griddle cake) renvoie au mode de cuisson, griddle désignant une plaque (genre plancha) et non plus une poêle. Certains évoquent aussi le fait que le griddlecake se prépare à base de farine de maïs, mais aucune certitude sur ce point-là.
Dans le sud des Etats-Unis, le
hoecake désigne l'ustensile, hoe (sarcloir, houe) sur lequel les pionniers américains cuisaient la crêpe, plutôt de belle taille, à même les braises. Celui-ci est semble également réalisé à partir de farine de maïs blanc et plus rustique.
Le
flannelcake est un ancien terme de Pennsylvanie qui désigne un genre de pancake plus épais, lointainement originaire d'Irlande/Ecosse. L'étymologie pourrait être liée à la "flanelle" française ou à l'ancien français "flaine" qui désigne une couverture, une texture douillette et chaude... On trouve aussi flannen cake à rapprocher du flannen bannock écossais à base d'avoine.

On trouve enfin le johnnycake plutôt sur la côte est des Etats-Unis où il désigne également un genre de pancake à base de maïs. L'étymologie hésite entre "journey cake" et "jannack" qui désigne un genre de oat cake ou oat bread (pain d'avoine) cité dans The british housewife (1615) cité au début de cet article. Et la boucle est bouclée...

 

hoecake ; griddle cake
hoecake ; griddle cake

hoecake ; griddle cake

Partager cet article

Repost 0
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 06:22

Dans Twin Peaks, la série culte de David Lynch, on boit énormément de café bien sûr, mais on mange des donuts, de quoi donner du coeur au ventre aux enquêteurs, notamment à l'agent du FBI Dale Cooper et au sheriff Harry S. Truman.

 

Voici donc quelques donuts, comme dans la série. La recette de base vient de chez Sandra (le Pétrin). J'ai en revanche divisé les quantités de pâte pour un faire moins que la vingtaine de beignets de la recette initiale ! Glaçage vanille ou cacao, ou juste poudrés de sucre glace...


 

Menu Twin Peaks (2) : donuts and cherry pies

Ingrédients

pour la pâte à donuts
- 30
grammes de levure fraiche de boulangerie ou 3 cuillère à café de levure sèche
- 60 ml d'eau tiède
- 50 à 80
grammes de sucre
- 2 oeufs
- 1 cuillère à café de sel
- 340 ml de lait 
- 750
grammes de farine 
- 80 
grammes de beurre très mou

pour le glaçage
- 80 grammes de sucre glace
- extrait naturel de vanille
- 1 cuillère à café de cacao (ajuster..)
- QS extrait de vanille 
- 1 trait de jus de citron
- 1 pincée de sel
- colorant, sprinkles... 
Et huile de friture bien sûr

Menu Twin Peaks (2) : donuts and cherry pies

Préparation
Dans un grand saladier, émietter la levure fraiche puis ajouter l'eau tiède et une pincée de sucre. Délayer du bout des doigts ou au fouet, couvrir et laisser reposer 5 minutes le temps d'observer des petites bulles en surface (ou passer cette étape si vous utilisez de la levure sèche instantanée).
Verser le sucre, les oeufs battus légèrement, le sel, le lait tempéré et le 1/3 de la farine (250 g). Mélanger avec une cuillère en bois jusqu'à ce que la farine soit grossièrement amalgamée avec les liquides puis ajouter un autre tiers de farine, mélanger comme précédemment puis finir avec le reste de farine en mélangeant juste assez pour incorporer grossièrement la farine: la pâte est encore hétérogène et grumeleuse à ce stade. Ajouter le beurre coupé en très fines lamelles et continuer à mélanger. Pétrir lentement jusqu'à ce que la pâte doit devenienne de plus en plus lisse et homogène en ajoutant au besoin de la farine (ce que j'ai fait). Mettre la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé, couvrir avec du film alimentaire et un torchon et laisser doubler de volume environ 1h.

Fariner légèrement le plan de travail et verser dessus la pâte à donuts. Etaler doucement la pâte à la main pour ne pas trop la dégazer. Poursuivre au rouleau jusqu'à une épaisseur de 1,5 cm environ (la pâte doit rester souple et gonflée dixit Sandra).
Avec un emporte-pièce de 7 à 8 cm de diamètre selon la taille désirée, découper des ronds. Pour le trou central, utiliser un bouchon métallique de bouteille (par exemple).
Fariner une surface plane type plan en bois ou très grand plateau ou plan de travail et déposer les donuts dessus en veillant à les espacer d'au moins 5 cm. Couvrir les donuts avec un linge propre et laisser lever environ 45 minutes.
Frire les beignets rapidement dans l'huile (175°C environ), déposer sur papier absorbant. Poudrer tièdes de sucre glace ou laisser refroidir avant de glacer.
Mélanger les ingrédients du glaçage (sauf le cacao) et plonger les donuts dedans, retourner sur une grille et parsemer de sprinkles. Pour les donuts cacao, ajouter le cacao à la moitié du glaçage après avoir glacé les premiers donuts. Terminer le glaçage et laisser sécher sur la grille.

 

Menu Twin Peaks (2) : donuts and cherry pies

L'autre gourmandise du film est la tarte aux cerises, cherry pie, servie au Double R diner, le restaurant de la série.
NB il existe un endroit dans Paris, inspiré de la série, où vous pourrez goûter une part de tarte arrosé d'un "damn good coffee" !
Je vous laisse avec la photo d'un mini cherry pie, dont vous trouverez la recette ici.

Menu Twin Peaks (2) : donuts and cherry pies

Partager cet article

Repost 0
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 06:01

Il y a quelques temps, je rendais hommage à David Lynch, réalisateur et artiste complet, et son film Blue Velvet. Aujourd'hui je vous invite à redécouvrir la série Twin Peaks à l'aune de la gourmandise de l'agent du FBI Dale Cooper, interprété par Kyle MacLachlan, acteur "fétiche". La suite de la série a hélas été ajournée, elle est espérée pour 2017. Vivement !

Menu "Twin Peaks" (1) :  damn good coffee ! Cookies Twin Peaks et pancakes, sirop d'érable, jambon

Dale Cooper aime le café noir et fort, "damn good coffee" ! Mais tous les autres personnages de la série en boivent, beaucoup, tout le temps ! Voici un montage qui en témoigne :

 


Pour accompagner mon café, noir à la façon de l'agent Cooper, quelques biscuits "Twin Peaks" décorés des chevrons emblématiques blanc et noir et un symbole/logo que je vous laisse reconnaître.
Pour la recette des biscuits décorés, je vous renvoie à ce billet. J'avais tout d'abord réalisé un patron et puis, j'ai dessiné le décor à main levée...

Menu "Twin Peaks" (1) :  damn good coffee ! Cookies Twin Peaks et pancakes, sirop d'érable, jambon

Dans l'un des épisodes, Dale Cooper commande pour son petit déjeuner a "shortstack of griddlecakes, maple syrup, lightly heated and a slice of ham", soit une petite pile de griddlecakes, sirop d'érable et jambon. Et surtout : "Nothing beats the taste sensation when maple syrup collides with ham" dixit l'agent du FBI.
Griddlecakes sont des pancakes, autre nom mais sensiblement identiques. Certains parlent de cornmeal (farine de maïs) dans les premiers pour les différencier mais aucune certitude.

 


Pas de recette donc mais il suffit de préparer des pancakes, avec ou sans farine de maïs, de les arroser de sirop d'érable et pour les plus audacieux, d'ajouter une tranche de jambon cru grillé à la poêle, un peu comme pour le bacon au sirop d'érable canadien (il faut dire que l'action de la série se déroule non loin de la frontière canadienne). Café noir, jambon-érable : debout les morts !

Menu "Twin Peaks" (1) :  damn good coffee ! Cookies Twin Peaks et pancakes, sirop d'érable, jambon
Menu "Twin Peaks" (1) :  damn good coffee ! Cookies Twin Peaks et pancakes, sirop d'érable, jambon

Partager cet article

Repost 0
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 16:32

Pour ce dimanche soir, je vous propose une nouvelle idée toute simple : des "rouelles" de poireau au miso. Il vous suffit de couper de gros poireaux en épais tronçons, d'un peu plus de 1 cm que l'on fait revenir à l'huile d'olive, en ajoutant un peu de liquide et du miso blanc, de chaque côté, en les retournant plusieurs fois. Pas de recette pour cette idée du dimanche soir, que vous pouvez faire évoluer au gré de votre volonté, de vos goûts...

L'idée du dimanche soir : rouelles de poireau au miso

Partager cet article

Repost 0
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 05:55

Il est des exigences que l'on a tout de suite envie de satisfaire, comme pour cette tarte au citron d'anniversaire. Parce que j'en fais rarement (Miss L pensait ne pas aimer) et que les 13 ans de Melle E, ce n'est qu'une fois dans l'année (bon, un peu plus qu'une fois si l'on compte la famille, la soirée entre copines etc). Mais elle en avait envie de cette tarte au citron, une toute simple : biscuit fin et craquant sous la langue, crème suave, acidulée, parfumée et la touche fondante de la meringue en plus. Pas la même base sucrée mais la même recette de crème chiboust qu'ici. Plus voluptueuse et un peu plus douce qu'un curd, la crème chiboust au citron  me paraissait toute trouvée pour cette occasion.
Argument supplémentaire, on doit l'invention de cette crème au pâtissier Chiboust qui lui a légué son nom et qui garnissait à l'origine le Saint Honoré, à la place de la chantilly...
NB j'ai utilisé la moitié de l'appareil au citron environ et la quantité adaptée de meringue. Reste un peu de base citronnée très peu sucrée. Recette à suivre...

Ingrédients
pour la pâte sucrée 
- 95 grammes de farine
- 10 grammes de fécule de pommes de terre ou de maïs
- 45 grammes de sucre glace
- 65 grammes de beurre
- 17,5 grammes de poudre d'amandes
- 1/2 pincée de sel fin
- 1/2 oeuf

pour la crème chiboust au citron (et la meringue)
- 100 grammes de jus de citron (environ deux fruits) et leur zeste
- 260 grammes de lait
- 4 oeufs (66 grammes de jaunes+100 grammes de blancs d'oeuf)
- 30 grammes de sucre
- 30 grammes de fécule (de maïs ou de pomme de terre)
- 130 grammes de sucre glace
- 40 grammes de beurre mou

Tarte chiboust au citron meringuée

Préparation
Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace. Couper le beurre en dés et le travailler à la main. Ajouter l'oeuf.
Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et stocker au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 2 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette. Mettre en forme  et laisser reposer 1 heure avant cuisson. Cuire le fond de pâte sucrée environ 12 minutes, à 170°C. Laisser refroidir.

Pour la crème chiboust, blanchir les jaunes avec le sucre, ajouter la fécule et mélanger. Incorporer un tiers du lait préalablement chauffé. Reverser la préparation dans la casserole avec le reste du lait et faire épaissir. Ajouter les zestes et le jus des citrons. Laisser tiédir puis ajouter le beurre en fouettant. Faire refroidir en remuant régulièrement.
Monter les blancs d'oeuf en neige et meringuer avec le sucre glace, jusqu'à obtention d'une texture bien ferme. Mélanger deux tiers de cette meringue à la crème pâtissière citronnée. Verser celle-ci sur le fond de tarte précuit et enfourner à 180°C pour 15 minutes. Laisser refroidir avant de décorer avec la meringue. Colorer au chalumeau et décorer à volonté.

 

Tarte chiboust au citron meringuée

Partager cet article

Repost 0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 05:35

Rien de plus simple et de meilleur que les premières asperges de la saison cuites à l'anglaise mais ensuite, rien n'interdit de varier les plaisirs ! Je propose pour inaugurer cette saison de l'asperge, une version carbonara.  Les asperges vertes sont taillées en tagliatelles et servies avec une sauce carbonara. L'idée est proche de cette autre recette à base d'asperges blanches mais la présentation sensiblement différente, et sans pancetta (mais sans crème non plus). Peu poivrée, elle n'a plus lieu d'être vraiment "carbonara"... 
Juste une façon sur le pouce, simple et gourmande. A vos rasoirs à légume !
Ingrédients (pour 2)
5 ou 6 asperges
- 20 grammes de parmesan ou pecorino
- 1 jaune d'oeuf
- 20 ml de bouillon de cuisson des asperges
- 1 trait de jus de citron
- sel, poivre
Préparation
Tailler les asperges en tagliatelles (au rasoir) et les cuire al dente.
Mélanger le jaune d'oeuf, le parmesan et le bouillon d'asperge. Verser sur les asperges cuites et déguster aussitôt !

Tagliatelles d'asperge façon carbonara

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?