Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 07:43

Week-end dense (et danse !) chez nous, alors voici une salade rapide, sans prétention composée d'avocat, pamplemousse, pousse d'épinard et maquereau séché. Pas de vinaigrette mais une sauce crémeuse à l'avocat, un peu comme ici mais à base de jus de pamplemousse et wasabi.
Ingrédients
- 1 ou 2 avocats
- 1 pamplemousse rose de Corse
- 1 filet de maquereau séché
- quelques pousses d'épinard
pour la sauce crémeuse avocat-wasabi
- 2 cuillères à soupe de chair d'avocat
- 1 cuillère café de wasabi (ajuster au goût)
- 2 cuillères à soupe de jus de pamplemousse
- sel, poivre blanc
Préparation
Prélever les suprêmes de pamplemousse, couper l'avocat en lamelles, "effeuiller" le maquereau séché. Pour la sauce, écraser l'avocat, mélanger avec le jus de pamplemousse et le wasabi, saler, poivrer.
Disposer les ingrédients et la sauce dans les assiettes. Bon appétit !

 

Salade avocat, pamplemousse, pousse d'épinard et maquereau séché

Partager cet article

Repost 0
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 06:44

Les baguettes et autres pains sans pétrissage sont des recettes de paresseuses ou pour le moins des recettes rapides pour tous les jours : du pain, de la levure, du sel de l'eau, parfoisun peu de lait et de sucre, une pause assez rapide et une cuisson forte, rapide elle aussi. Parfois, donc, je cède à la facilité comme cette fois, avec cette baguette "fantaisie" sans pétrissage, croustillante et à la mie bien alvéolée. Car le temps que l'on gagne à la préparation du pâton, on peut l'utiliser au façonnage du pain...
Ingrédients 
- 250 grammes de farine T65
- 200 ml d'eau tiède
- 1/2 cuillère à soupe de levure de boulanger instantanée
- 1 cuillère à café de sucre
- 1/2 cuillère à café de sel
Préparation
Mélanger farine, sucre, sel et levure, ajouter l'eau et mélanger rapidement, sans pétrir. Poudrer de farine et laisser reposer une heure. Dégazer et former une ou deux baguettes sur leplan de travail fariné ou directement sur une tôle couverte de papier cuisson. Entailler la ou les baguettes à l'aide d'une paire de ciseaux, laisser lever encore 30 minutes environ et enfourner à 230/240°C avec une coupelle d'eau environ 25 minutes. La baguette doit être colorée et croustillante. Laisser tiédir sur une grille.

Baguette "fantaisie" sans pétrissage
Baguette "fantaisie" sans pétrissage

Partager cet article

Repost 0
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 07:16

Aujourd'hui c'est la Saint Patrick, fête nationale irlandaise. Clin d'oeil dans l'assiette avec un dingle pie, un beef ou mutton stew accompagné de colcannon, cette purée de pomme de terre et chou au beurre, plat rustique typique, bon marché et très populaire. Un genre d'embeurrée de chou mélangé de purée, une saveur connue dans l'Ouest de la France chez les "ventres à chou" ! 
Voici la version de base "classic" et une version plus "finger food", ludique. Mais seule la façon de servir et déguster change...
Ingrédients
- 500 grammes de pomme de terre 
- 200 grammes de chou environ
- 50 grammes de beurre
- bacon (juste pour parfumer, facultatif)
- 25 grammes de lait environ (ou plus selon la texture recherchée)
- sel, poivre
Préparation
Cuire les pommes de terre, les peler et les écraser. Entretemps, faire revenir le chou émincé dans un peu de beurre, avec une tranche de bacon (juste pour parfumer), saler et cuire à feu doux. Mélanger avec l'écrasée de pomme de terre, ajouter le lait et le beurre. Rectifier l'assaisonnement.
Pour la version "finger food", blanchir quelques feuilles de chou et "emballer" le colcannon format boulette.

 

 

Pour la Saint Patrick, colcannon "classique" et "finger food"
Pour la Saint Patrick, colcannon "classique" et "finger food"


Cela tombe bien, mes danseuses de filles participent samedi à un ballet donné à Orange "Conte merveilleux irlandais" ! Autour de la légende du Roi Saumon, un spectacle musical où se mêle danse et chant contant les facéties d'espiègles Leprechauns en terres d'Irlande (Chorégraphie de Michèle et Thierry Colombat. Avec la participation du Jeune Ballet Orangeois et de l'Académie de Chant d'Orange). Alors il y aura probablement des meringues "Shamrock" à se mettre sous la dent !

Pour la Saint Patrick, colcannon "classique" et "finger food"

Partager cet article

Repost 0
Published by tiuscha - dans Irlande
commenter cet article
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 07:53

Ma sandwicherie du mercredi s'ouvre au 7ème art et l'inspiration des mini club sandwiches à la dinde sont inspirés de la comédie musicale White Christmas. L'un est à la moutarde à l'ancienne (au moût de vin), l'autre à la purée d'avocat.
Ingrédients
- 3 tranches de pain de mie
- reste de dinde (cuisse au four)
- 1 ou 2 tranches de bacon
- 1/2 avocat
- 1 trait de jus de citron
- verdure (laitue, roquette, épinard, légumes feuilles divers)
- sel, poivre
Préparation
Ecraser l'avocat avec du jus de citron, saler, poivrer.
Griller les tranches de bacon et les couper en 4. 
Toaster les tranches de pain de mie, couper en 4. Tartiner une partie des mini tranches de moutarde, l'autre d'avocat et alterner dinde/bacon et verdure entre les tranches.

La prochaine fois, ce sera sandwich à la saucisse de foie !

 

Mini club sandwiches à la dinde inspiré du film White Christmas

Car dans White Christmas, l'on hésite entre sandwich jambon-fromage, à la dinde ou à la saucisse de foie !
Voici la scène entre Bob Wallace (Bing Crosby) et Betty Haynes (Rosemary Clooney) : 

"If I have ham and cheese on rye like that I dream about a tall cool blonde. Turkey, I dream about a brunette. A little on the scat-back side, but oh, sexy."
"What about liverwurst?"
"I dream about liverwurst."

 

Partager cet article

Repost 0
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 07:09

Davantage qu'une recette, voici une idée gourmande à préparer pour les enfants, voire avec eux. C'est ludique et très facile. Ces brochettes de fruits et mini pancakes sont un DIY comestible qui devrait en séduire plus d'un !
A faire évoluer en fonction des fruits de saison...
Ingrédients
- QS pâte à pancake (celle de votre choix)
- 2 kiwis
- 1 ou 2 bananes
- chocolat fondu
Préparation
Préparer des mini pancakes (environ 4 cm de diamètre), couper les bananes en rondelles et les kiwi en morceaux. Embrocher fruits et mini pancakes en alternance.
Arroser de chocolat fondu ou de sauce au chocolat.

Brochettes de fruits et mini pancakes
Brochettes de fruits et mini pancakes

Partager cet article

Repost 0
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 07:06

La recette du jour nous fait voyager en Corée avec un repas complet dans un bol, le bibimbap. Bap signifiant riz, le bibimbap est un bol de riz accompagné de viande ou poisson, tofu ou oeuf ainsi que des garnitures végétales. Ici, du riz blanc, des épinards à la coréenne (piment-sésame), carottes et daïkon râpé, salade verte sont surmontés d'un tartare de boeuf à la coréenne coiffé d'un jaune d'oeuf, le yukhoe. La viande est généralement taillée au couteau, mélangé à une sauce à base de sésame et ail, rehaussé piment (on la sert avec de la poire coréenne - bae - qui ne figure pas ici, et j'ai oublié les pignons de pin sur la photo). J'ai utilisé ici du gochujang, une pâte de soja fermentée et pimentée, un ingrédient indispensable à la cuisine coréenne.
Ingrédients (pour deux)
- riz blanc
- crudités, légumes, kimchi...
pour le yukhoe
- 200 grammes de boeuf (pièce tendre pour tartare type filet, tranche)
- 2 jaunes d'oeuf
- 2 cuillères à soupe d'huile de sésame
- 1 
 cuillère à soupe de sauce soja (ajuster)
1 cuillère à soupe de miel
- 4 gousses d'ail
- 2 cuillères à café de graines de sésame torréfiés
- 1 cébette
- 1 cuillère à soupe de pignons de pin torréfiés
pour les épinards au sésame à la coréenne
- 1 poignée d'épinards frais
- QS sauce soja, gochujang, graines de sésame torréfiées
- huile de sésame
Préparation
Cuire le riz.
Mélanger l'huile de sésame, le miel, la sauce soja, le sésame torréfié, le gochujang, la cébette.
Tailler la viande et mélanger avec le condiment précédent.
Sauter vivement les épinards dans l'huile de sésame, assaisonner au goût de 
sauce soja, gochujang, graines de sésame torréfiées. 
Dans un bol, déposer les crudités, légumes et riz à la périphérie et le boeuf au centre, déposer un jaune d'oeuf et les pignons de pin. Déguster aussitôt.

 

Yukhoe bibimbap (tartare de boeuf coréen en bol de riz)

Partager cet article

Repost 0
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 17:36

Il y avait un moment que je voulais tester la pasta-avocat : pasta (spaghetti ici) bien enrobée d'une crème d'avocat onctueuse, ici punchée de lime et de coriandre. Et bien poivré (mais c'est à votre goût...)
Pas de recette pour cette idée, le principe étant de réduire l'avocat en purée et de le mélanger intimement aux pâtes cuites al dente. Puis de faire appel à son imagination ! Ici lime et coriandre mais on peut ajouter fruits à coque ou graines, autres herbes, autres légumes de saison, épinards, petits pois, asperges, tomate fraîche, courgette...

L'idée du dimanche soir : pasta-avocat

Partager cet article

Repost 0
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 07:17

Orange et Grand Marnier était le duo faussement "Suzette" de ces cannelés, alors je prends les mêmes et je recommence, dans une brioche cette fois ! Sur la base de cette recette dont je ne me lasse pas car elle permet de nombreuses variations en terme de saveurs et de façonnages.
Ingrédients
- 280 grammes de farine
- 50 grammes de sucre blond
- 7 grammes de sachet de levure sèche de boulanger (10 grammes de levure fraîche)
- 13 cl de lait tiède
- zeste d'une orange

- 50 grammes de beurre
- 1 oeuf
- 1/4 cuillère à café de sel
pour la garniture
- 25 grammes de beurre fondu
- 20 grammes de sucre
- 2 cuillères à soupe de Grand Marnier

Préparation
Dans un saladier ou le robot, mélanger la farine, le sel, le zeste d'orange et le sucre.
Tiédir le lait et ajouter la levure fraîche, bien mélanger puis ajouter l'oeuf battu. Mélanger à la farine.
Ajouter enfin le beurre coupé en petits morceaux.
Pétrir la pâte pendant 10 minutes environ (la pâte reste un peu collante, c'est normal).
Placer la pâte dans un saladier et couvrir d'un linge. Laissez la pâte doubler de volume 1 heure environ dans un endroit chaud. Dégazer.
Pour la garniture, faire fondre le beurre avec le sucre et le Grand Marnier. Laisser tiédir.

Partager la pâte en 6 boules identiques. Etaler une première boule en un rectangle sur un plan de travail fariné. Badigeonner du mélange au Grand Marnier, rouler, abaisser légèrement et entailler, puis tresser les deux brins et former une couronne. Abaissez les boules suivantes de la même manière. Les disposer, 5 en cercle, 1 au centre. Badigeonner d'un peu de mélange au Grand Marnier et laisser lever 30/40 minutes environ. Enfourner 30 minutes environ à 180 degrés. Badigeonner avec le reste du mélange au Grand Marnier au sortir du four.

 

Brioche orange et Grand Marnier
Brioche orange et Grand Marnier

Partager cet article

Repost 0
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 07:09

Des pamplemousses roses de Corse ont donné naissance à plusieurs préparations, dont ces tartes fines très pamplemousse. Voici aujourd'hui deux idées fraîches et fruitées : fruit mariné et sorbet.
Le premier est mariné au zan, un "food pairing" très intéressant, qui peut également condimenter des crustacés, du poisson ou de la viande blanche. 
Le second est un sorbet de pamplemousse frais et confit à la menthe 
Pamplemousse mariné au zan
Ingrédients
- 1 pamplemousse
- QS zan, huile d'olive
Préparation
Concasser le zan dans un mortier.
Prélever les suprêmes de pamplemousse après avoir pelé à vif, les disposer en rosace dans des petits contenants, arroser d'une cuillère à soupe d'huile d'olive et poudrer d'éclats de zan 

Pamplemousse : fruit mariné et sorbet

Sorbet de pamplemousse frais et confit à la menthe
Ingrédients
- 1 pamplemousse
- 1 cuillère à soupe de menthe ciselée
- 100 grammes de sucre blond
- 2 cuillères à soupe de blanc d'oeuf  ou 1 bonne pincée d'agar-agar (facultatif) 
Préparation
Prélever la chair du pamplemousse, garder la moitié du zeste en enlevant bien le ziste (ou abelo), trop amer. Déposer dans une casserole avec le sucre et 150 ml d'eau. Confire le zeste de pamplemousse. 
Mixer la chair de pamplemousse avec la moitié du sirop de confisage. Ajouter 2 cuillères à soupe de zeste confit, la menthe ciselée, le blanc d'oeuf (ou l'agar) et faire prendre au congélateur.

 

Pamplemousse : fruit mariné et sorbet

Partager cet article

Repost 0
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 07:12

L'ortie, urtica dioica, est une plante sauvage très courante, urticante et piquante comme son nom latin l'indique. A ne pas confondre avec l'ortie blanche ou lamier blanc. On la trouve dans prés souvent près des cours d'eau car c'est une plante qui aime l'eau.
Elle est probablement l'une des plantes sauvages les mieux connues, et ce dès la préhistoire pour sa richesse nutritionnelle, et on lui reconnaît de nombreuses vertus thérapeutiques depuis l'antiquité. Elle a notamment été consommée durant les périodes de famine, apportant les nutriments nécessaires à la survie puisque riche en sels minéraux et vitamines (comme souvent les plantes sauvages) mais également en protéines (25 à 40%). A noter, sa richesse en vitamine C et en silice. Elle est très nutritive, revitalisante et reminéralisante.
En temps normal, l'ortie est un aliment de base du bétail et surtout un fertilisant naturel pour les cultures et le jardin, toujours utilisé de nos jours.
Comme à l'accoutumée, il faut veiller à récolter l'ortie dans un espace protégé, non traité chimiquement, le plus propre possible. Pour des raisons évidentes, on cueille l'ortie ganté, même si les très jeunes feuilles sont moins urticantes et que l'on peut parfois les saisir à pleine main. Il faut ensuite bien les laver. On peut les faire infuser pour bénéficier de toutes les vertus évoquées. Ou les cuisiner.Bien évidemment, il est meilleur pour la santé de la manger aussitôt cueillie à cru, mais n'hésitez pas à la cuisiner également cuite.
L'ortie s'accommode traditionnellement en soupe ou en purée, en omelette, en cake, ou pourquoi pas en risotto. ou même en farce à ravioli. Mais on peut également préparer des coulis ou sauce, cuite ou crue comme dans ce pesto ; l'ortie se glisse parfois dans des mets sucré, des sorbets, en utilisant l'ortie fraîche ou séchée (réduite éventuellement en poudre à 35°C au four ou au déshydrateur). 
NB l'ortie perd sont caractère urticant par blanchiement ou écrasement des épines (en les froissant, en les pilant ou en les mixant).

L'ortie, urticante mais bienveillante

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?