Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 05:10
koikes.jpg

A votre avis qu'est-ce que c'est ?

Partager cet article

Repost 0
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 16:32
gazpachomelon0.jpg

Si vous fréquentez de temps à autre ce blog, vous aurez remarqué que je suis une toquée de gazpachos. Pas seulement de soupe froide, que j'adore aussi... Mais pour moi le gazpacho, c'est le mélange salé, mangé, voire bu, frais de légumes ou fruits (ou encore de l'association des deux comme ce gazpacho ananas/poivron), auquel on adjoint de l'huile et du vinaigre, idéalement de Xérès (encore faut-il aimer les saveurs vinaigrées ce qui est mon cas, et notez que le vinaigre c'est bon pour la santé, mais on y reviendra...). Sinon je dis juste soupe froide !
Et pour vous, qu'est ce qu'un gazpacho (à part le pur et dur "andalou") ?

J'en raffole de ce gazpacho de melon, à tel point que je congèle du melon pour avoir le plaisir d'en déguster hors saison de production ! C'est à boire très frais et en petite quantité , en amuse bouche donc ou à siroter comme un cocktail (on boit bien du jus de tomate salé et pimenté de Tabasco !). J'accompagne ça tantôt de chips de jambon cru (c'est le cas aujourd'hui), tantôt de mini gressin enrobé de jambon cru toujours, ou alors nature, tel quel...

gazpachomelon1.jpggazpachomelon.jpg

Ingrédients (indications données par personne, pour un verre de 70 ml)
- 80 grammes de melon (type Cantaloup)
- une cuillère à soupe d'huile d'olive
- une cuillère à café de vinaigre de Xérès
- quelques feuilles de menthe
- sel, poivre
On peut ajouter une pincée de paprika (ou pourquoi pas du piment d'Espelette), mais l'arôme du melon s'il est bien mûr et sa couleur se suffisent à eux seuls, c'est donc totalement facultatif...

Préparation
Mixer le melon, l'huile, le vinaigre et la menthe, saler, poivrer. C'est tout ! Une fois que vous avez rectifié l'assaisonnement, réserver au réfrigérateur, et faite dessécher une tranche de jambon cru au four (220°C).
Servir mucho frio (si mes bribes d'espagnol sont toutefois correctes) ! Après vérification, ce serait plutôt "muy frisco" !

gazpachomelon2.jpg

Partager cet article

Repost 0
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 09:20
oeufslaitfruits.jpg

Un reste de fraises gariguettes du jardin, une demi banane que mini minette n'a pas terminée, des abricots en veux-tu en voilà, je reprends une recette vue chez B comme bon, d'oeufs au lait aux fruits du verger, des pots à thème avec de beaux morceaux. Mais les filles préfèrent une texture lisse et n'ont que peu apprécié ces onctueux desserts fruités...

Des fraises !...
oeufslaitfraise.jpg

Ingrédients (2 pots abricot, 1 pot banane, 2 pots fraise)
- 3 oeufs
- 60 grammes de sucre
- 1/2 litre de lait
- une dizaine de petites fraises
- 1/2 banane
- 3 ou 4 abricots
... de la banane...
oeufslaitbanane.jpg

Préparation
Battre les oeufs avec le sucre. Faire bouillir le lait, verser sur le mélange oeufs/sucre. Verser dans les pots, ajouter les fruits coupés en menus morceaux et faire cuire aain marie à 160°C durant environ 45/50 minutes. laisser refroidir et mettre au réfrigérateur. Déguster frais mais non glacé.

Et des abricots dans les oeufs au lait...

oeufslaitabricot.jpg

Partager cet article

Repost 0
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 06:00
Une idée toute bête qui rappelle la géniale invention du vin au verre, hélas pas assez répandue ! Pour ceux qui n'ont pas l'estomac dans les talons (ou ceux qui ont les yeux plus gros...), un restaurant propose, à la carte, le choix entre une assiette ou une demi-assiette de dégustation, mais uniquement le soir (on a généralement moins d'appétit) et hors desserts (sans doute plus difficiles à composer en demi portion)...

Il s'agit du Chateau de Brindos à Anglet au pays basque (classé Relais&Chateaux). Voici un extrait de sa carte :

Les Entrées (Carte/Dégustation)

Le Minestrone de Jeunes Légumes Printaniers Légèrement Tièdes,
Kokotxas en Tempura et Copeaux de Jambon Ibérique
22/12 euros

Le Velouté de Haricots Pochas Fumés,
Chantilly aux Piments d’Espelette et Rissoles de Ris d'agneau
20/11 euros

Le Jambon Ibérico de Bellota de 3 Ans,
Tartine à la Marmelade de Figues Fraîches à l’Huile d’Olive Vierge
19/9 euros

Le Foie Gras des Landes Confit au Piment d’Espelette,
Chutney de Mangue et Melon, Gelée de Jurançon au Gingembre
Verre de Jurançon, Domaine Les Terrasses, 2003 (Supplément 9 euros)
25/14 euros


Les Poissons et Crustacés

Le Merlu de Ligne de Saint Jean de Luz Grillé,
Aubergines, Pommes de Terre et Olives de Nyon Cuites au Sautoir
27/15 euros

Le Filet de Dorade Sébaste Cuit sur la Plancha,
Gnocchis de Pomme de Terre au Brebis, Artichauts Sautés à Cru au Jus de Déglaçage
26/15 euros

Le Gigotin de Lotte Cuisiné Comme un Rôti,
Risotto Moelleux Façon Paella, Jus de Crustacés
26/15 euros


Les Viandes

La Pièce de Bœuf Blonde d’Aquitaine et Foie Gras des Landes,
Ravioles d’Herbes à Soupe et Bœuf de Sept Heures au Parmesan
28/15 euros

La Selle D’Agneau des Pyrénées Gratinée à la Poudre d’Amande,
Cannelons Fondants au Jus de Cuisson et Aubergines Farcies à la Moussaka
27/15 euros

Le Pigeonneau de Plain Air Frotté aux Epices,
Poêlée de Fruits du Moment aux Morceaux de Pistaches
27/16 euros

Un tarif plus doux pour déguster une assiette supplémentaire lorsqu'on a très faim, c'est une excellent idée, non ? On aimerait que cette idée se popularise chez les autres tables !

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Zoom
commenter cet article
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 16:24
Je suis mère depuis quelques années maintenant et comme il paraît que c'est ma fête, je me suis fait un petit plaisir et donné corps à une envie qui me taraude depuis un moment...  Vous aurez sans doute croisé au fil de scommentaires des questions sur  les morceaux de fruits dans les mousses : rendent-ils du jus qui ramollierait la mousse et empêcherait sa prise, risquent-ils de tomber ou vont-ils réellement se maintenir en suspension dans l'aérienne et divine immaculée texture ? 

Et bien je me suis lancée dans cette mousse au chocolat blanc aux éclats de nougat blanc et d'abricots, et avec un plaisir non dissimulé, je me félicite de l'avoir fait (mieux vaut tard...) ! La mousse est onctueuse, aucunement détrempée, les morceaux sont bien présent, croquant de la noisette, moelleux du nougat, fraîcheur de l'abricot, un pur délice !

moussechocoblancabricotnougat1.jpg

Ingrédients (la base est empruntée à Micky avec quelques variantes...)
- 100 grammes
de chocolat blanc
- 50 grammes de crème fraîche liquide
- 2 blancs d'oeufs + 1 cuillère à café de sucre glace
- 100 grammes de crème
fraîche liquide + cuillère à café de sucre glace
- 1 demi cuillère à café d'agar-agar
- 5 cl de lait
- 2 abricots
- un peu de nougat blanc
- une poignée d'amandes effilées


moussechocoblancabricotnougat.jpg

Préparation
Faire bouillir les 50 grammes de crème et l'ajouter sur le chocolat coupé en petits morceaux ; mélanger jusqu'à ce que le chocolat soit fondu et bien lisse.
Chauffer le lait et ajouter l'agar-agar durant une bonne minute. L'ajouter au chocolat fondu.
Battre la crème en chantilly et ajouter le sucre glace et mélanger avec la crème au chocolat. Battre les blancs d'oeufs avec le sucre glace et l'incorporer délicatement au mélange précédent. Verser dans des coupes en intercalant des petits morceaux d'abricot et des éclats de nougat. Réfrigérer deux heures avant de servir et décorer d'amandes éffilées grillées et de fines tranches d'abricot.

moussechocoblancabricotnougat2.jpg

Partager cet article

Repost 0
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 07:15
Cette information signée de l'AFP (Agence Française de Presse) a été très peu relayée par les médias nationaux mais elle est un pied de nez détourné au guide Michelin qui fait valser les étoiles au gré de l'humeur du temps...

C'est d'un courtier d'assurance lyonnais (spécialisé dans l'hôtellerie et la restauration) qu'émane la solution : une garantie contre la "perte d'étoile" pour tous les restaurants qui détiennent au moins une étoile décernée par le célèbre guide rouge. Si une grande table perd cette prestigieuse consécration, elle bénéficie alors d'une indemnité indirecte : un budget est alloué afin de bénéficier des services d'un cabinet de communication expert dans la gestion de crise, l'objectif étant de redorer son blason aux yeux de la presse et de la clientèle, de montrer la qualité
de l'établissement, bref de restaurer son image de marque !
De quoi rassurer les 527 restaurants étoilés du Michelin...

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Zoom
commenter cet article
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 04:50
In extremis (manque de temps pour bloguer...), une salade rapide pour Lavande, avant que ne soit clôturée la semaine de la courgette !  De la courgette et du crabe façon coleslaw, dans une salade complète, pleine de fraîcheur, pour un déjeuner rapide, diététique et gourmand...

coleslawcourgettecrabe1.jpg
Ingrédients
- 1 courgette
- 1 boîte de crabe
- 1 carotte
- 1 chou blanc
- 1/2 oignon
- - une cuillère à soupe de coriandre
-
une cuillère à soupe de renouée
- une cuillère à soupe de persil


pour la mayonnaise
- 1 jaune d'oeuf
- 1 cuillère à soupe de moutarde
- huile d'olive
- jus d'orange
- sucre
- sel, poivre


Préparation
Râper la courgette, la carotte et un peu de chou blanc (environ 3 cuillères à soupe), tailler l'oignon en lamelles fines. Monter la mayonnaise, la mélanger avec les légumes (la quantité est affaire de goût, je l'aime peu mayonnaisée...), ajouter le crabe et les herbes ciselées, saler et poivrer. Servir bien frais.

coleslawcourgettecrabe.jpg

Partager cet article

Repost 0
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 06:48
La voici, la "terrine" qui avait donné naissance à un faux taboulé ! Un plat de viande ou une entrée fraîche qui s'imposera encore davantage au fur et à mesure que le soleil daignera montrer le bout de ses rayons !
Le lapin est cuit dans un bouillon aromatique, effiloché et moulé avec sa gelée de cuisson, des herbes et ce que vous voudrez pour le parfumer... Ici le lapin en gelée prend la saveur de la sarriette, de l'origan et de l'olive noire pour une harmonie toute provençale !
Accompagner d'un coulis de poivron et tomate, pour colorer cette terrine un peu terne et décorer d'olives noires.

lapingeleesarrietteolivenoire1.jpg
Ingrédients
- un lapin
- 2 gousses d'ail
- 1 carotte
- 1 oignon
- un petit verre de cognac
- 2 ou 3 feuilles de laurier
- une branche de thym et une autre de romarin
- une vingtaine d'olives noires
- 2 cuillères à soupe d'origan frais
- 2
cuillères à soupe de sarriette fraîche
- huile d'olive
- sel, poivre

lapingeleesarrietteolivenoire.jpg
pour le coulis

- 1 petit poivron rouge
- 1 grosse tomate
- 1 cuillère à soupe de sarriette
- 1/2 gousse d'ail (ici nouveau)

Préparation
Couper le lapin au niveau des jointures. Faire revenir l'oignon et l'ail émincés, faire dorer les morceaux de lapin salés et poivrés, ajouter le laurier, le thym, le romarin et la carotte coupée en rondelles. Couvrir de bouillon (de volaille, de légume) arroser de cognac et faire cuire à feu doux et à couvert 3 heures.
Laisser refroidir et effilocher le lapin. Passer le jus de cuisson et le faire réduire du tiers environ. Dans une terrine (j'ai pragmatiquement utilisé une boîte hermétique...), couler un peu de jus de cuisson, alterner lapin effiloché, olives noires et herbes, couvrir du jus, juste ce qu'il faut pour que le la pin soit bien emprisonné dans sa gelée. Placer au réfrigérateur une heure.
Mixer le poivron et la tomate, pelés et épépinés, avec l'ail et la sarriette. Réserver au frais.
Démouler la terrine et accompagner le lapin en gelée du coulis au poivron.

lapingeleesarrietteolivenoire2.jpg

Partager cet article

Repost 0
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 16:17
La fève tonka est tellement parfumée, épicée qu'elle offre une infinité de combinaisons, d'accords variés avec les viandes, poissons, fruits ou même légumes, l'accord s'est avéré parfait avec les fruits jaunes, qu'en est-il de la cerise ? La fragrance de la tonka rappelle inévitablement l'amande, elle devrait donc se marier divinement avec les bigarreaux, non ?
Une tarte (pâte sucrée aux amandes), une crème pâtissière à la tonka et des cerises fraîches, non cuites devraient permettre de tester l'accord... qui s'est avéré extraordinaire ! Seul bémol, la texture de la crème trop liquide et également son goût trop sucré... C'est que je n'avais pas respecté à la lettre la recette habituelle (panne de sucre cristallisé notamment).

tartecerisetonka1.jpg

Ingrédients
pour la pâte sucrée (cliquer ici)
pour la crème pâtissière à la fève tonka
- 2 jaunes d'oeufs
- 60 grammes de sucre
- 25 cl de lait
- 30 grammes de fécule de maïs (ou de pomme de terre)
- 1/2 fève tonka (selon le goût)

et compter une douzaine ou une quinzaine de cerises bien mûres (ici, des bigarreaux panachées).

Préparation
Pour la pâte sucrée aux amandes, voir ici (clic!). Précuire les fonds de pâte à vide comme indiqué...
Mélanger le sucre, la fécule et les jaunes d'oeufs, battre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Dans une casserole, faire bouillir le lait, y râper la tonka puis verser le tiers sur le mélange précédent en fouettant. Reverser dans la casserole tout en continuant de fouetter. Laisser refroidir puis saupoudrer de sucre glace pour éviter que ne se forme une "peau" sur la crème.
Déposer la crème pâtissière à la pistache sur le fond de tarte précuit et poser les cerises, coupées en deux.
Entreposer au frais en attendant le service.


tartecerisetonka.jpg

Partager cet article

Repost 0
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 09:00
Il y a quinze jours je vous conviais à un jeu culinaire autour de la figue sèche, un concours amical pour vous faire partager mes tonnes de figues sèches avant que la saison de la figue fraîche ne redémarre et que je ne refasse sécher des figues (cercle vicieux mais délicieux des vergers...). Trois lauréates recevront 500 grammes de figues sèches de ma production 100% naturelle (je ne traite pas mes arbres, je les taille, les arrose si besoin, et j'utilise des trucs de grand mère pour éloigner les parasites, mais pas d'engrais chimique ni de pesticide !).

Alors comme c'est de saison (quand le soleil daigne montrer le bout de ses rayons !), "la figue sèche part en pique nique", partirez-vous avec nous ? Mamina, Tara et Lavande se sont jointes à moi pour former un jury des plus gourmands !
Et elles montrent l'exemple, il y avait déjà des recettes de figues chez moi, ici et , chez Lavande, ici et  et chez Mamina, c'est entre autre ici... Et Tara nous comble avec une compotée de fruits secs aux épices ainsi qu'une  compote de figues sèches, de pommes aigres et de cranberries, à l'eau de rose !

Voici un aperçu de vos participations, après 15 jours ! Il en reste encore 15 pour celles et ceux qui feraient un cheese-cake ou des macarons à la figue (suivez mes regards...) Et quoi pas de boisson à la figues, de ratafia ou de sirop ? On a besoin de se désaltérer lors d'un pique nique !

Pour Kate (le plat du Jour), ce sera une tartinade de chèvre aux figues
figues--cheleplatdujour.jpg

Chez Soan (les mains dans l'plat), on déguste des brochettes à la figues sèches
figuesecheptitbouchon.jpg

Hélène (Becky et Liz) nous propose un filet de porc aux figues
figuebecky.jpg

On grignotera des bouchées apéritives aux figues, concoctées par Céline (Comme une bulle)
figuecommeunebulle.JPG

Bige (la cuisine de Bige) nous offre des crèmes brûlées à la figue
figuebige.jpg

Des figues sèches et du kinder dans des muffins ? C'est sur le blog d'Anso
figueanso.jpg

Des muffins également mais au chèvre et aux figues chez Charlotine (Les yeux plus gros que le ventre)
figueyeuxplusgrosventre.jpg

Des escargots sucrés aux figues en dessert ? C'est chez Chris (Coup2coeur)
figuecoup2coeur.jpg

Irisa (Cuisine et couleurs) nous régale de tartine de pain d'épices à la brousse de figues

figueirisa.jpg

Minouchkah (Passion culinaire) avait préparé des biscuits aux figues sèches
figuepassionculinaire.jpg

Sophie, dans sa cuisine, nous a préparé des mignardises surprenantes, figues cacaotées
figuesophie.jpg

Lisanka (Cuisinez en WG) nous a concocté un "cake de la force", hyper énergétique !
figuelisanka.jpg

Chez Choumie, nous aurons droit à des tartelettes figues/bananes
figuechoumie.jpg

Et des petits pains au rooibos et aux figues
chez Petite Lolie
figuepetitelolie.jpg

En espérant n'avoir oublié personne pour ce premier coup d'oeil !

Alors, Alhya, Cocotte, Domie, Elvira, Gredine, Iris, Lolotte, Micky, toutes celles qui avaient répondu lors du lancement de ce jeu, et les autres, tentés de rejoindre le clan des amateurs de figues sèches et des pique niqueurs fous ?
Je pense à celles qui rêvent de pique nique géant de blogueurs et à celui qui est réellement organisé dans l'Est de la France, du côté de Strasbourg si je ne m'abuse (suivez mes regards, encore !)

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?