Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 16:00
L'avalanche de cerises des semaines passées a suscité de nombreuses recettes. En voici unede crème glacée glanée ici mais adaptée avec des morceaux, non testée jusqu'alors car la météo ne s'y prêtait guère...
J'ai donc laissé volontairement de gros morceaux de cerises ce qui donne une glace fruitée et très gourmande ! Pour l'accompagner, j'ai testé les croquants au kirsch de Fougerolles (ceux du blogcolis...). Un délice !
Seul bémol, les paillettes... Est-ce à cause des morceaux de fruits ? A votre avis ?

glacecerise1.jpg

Ingrédients
- 4 jaunes d'oeufs
- 20 cl de lait
- 20 cl de crème fraîche liquide
- 100 + 100 grammes de sucre
- 1 cuillère à café de maïzena
- 800 grammes de cerise

Préparation
Faire compoter les cerises dans
100 ml d'eau et 100 grammes de sucre à feu doux pendant quelques minutes. Porter à ébullition durant une ou deux minutes. Stopper quand les cerises sont bien tendres. Passer le jus et le remettre sur feu doux jusqu'à ce que le mélange épaississe et prenne l'aspect d'un sirop (diminution des deux tiers). Laisser refroidir, mettre le sirop et les cerises au réfrigérateur.
Préparer une crème anglaise : faire chauffer le lait et la crème, verser sur les jaunes d'oeufs, la maïzena et le sucre battus, remettre sur le feu et laisser épaissir. Laisser refroidir et placer au réfrigérateur. Mélanger la crème anglaise et le sirop de cerise. Turbiner et incorporer les cerises hachées grossièrement au fur et à mesure. Servir aussitôt ou mettre au congélateur.


glacecerise.jpg

Partager cet article

Repost 0
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 09:30
Cela fait plusieurs jours déjà qu'elle me réclame  une pizza, mais laisser reposer la pâte ces derniers jours, trop long ! Et je suis tombée sur cette recette de pâte sans repos ! Comme souvent, j'ai mis plus de farine qu'indiqué... Est-ce du à la qualité variable des farines, il me faut souvent ajuster les proportions !
Ceci dit la pâte est parfaite pour satisfaire une famille d'affamés chouineurs et amateurs de pizza. Là, comment souvent, un peu de vide-frigo : Cette pizza express était aux poivrons piquillos, poisson marlin et olives noires.
Et la plus jeune (17 mois), pour qui la dégustation d'une pizza était une première, n'a pas laissé sa part !

pizzamarlinpoivron.jpg

Ingrédients
pour la pâte
- 230 grammes de farine (en ajouter un peu si besoin)
- 12 grammes de levure de boulanger
- 30 grammes de beurre (ou huile d'olive)
- 15 cl de lait
- une demi cuillère à café de sel fin
pour la garniture
- 200 grammes de marlin
- 200 grammes de caviar de tomates (re-merci Mamina !)
- quelques dés de tomate fraîche
- 2 poivrons piquillos
- 1 petit sachet de mozzarella di buffala
- 1 oignon coupé en lamelles et revenu dans l'huile d'olive
- olives noires au goût
- origan séché
- huile d'olive

Avant cuisson
pizzamarlinpoivron2.jpg

Préparation
Mélanger la farine, le beurre, la levure et le sel. Ajouter ensuite le lait (à température ambiante). Pétrir la pâte comme une pâte classique quelques minutes. Etaler la pâte sur une plaque huilée (ou couverte d epapier sulfurisé) et déposer la garniture : caviar de tomates étalé, marlin mariné et précuit (un reste !) coupé en petits morceaux, poivron en lamelles, dés de tomate fraîche, mozzarella coupée grossièrement, origan saupoudré.
Enfourner 15 minutes environ à 220°C. C'est prêt, en 30 minutes maximum ! Vive la pâte à pizza express !

Partager cet article

Repost 0
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 17:51
Aperçue chez Sophie, la "fondue de cuisine", cette idée pleine de fraîcheur m'a immédiatement séduite, d'autant que c'est une recette simple, vite faire, vite prête pour la maman pleine d'aoccupations que je suis... Cette courgette farcie au chèvre et à la menthe, à déguster bien frais, côté cour ou côté jardin, peut s'accompagner d'un petit coulis de tomate ou d'une poivronnade pour lui donner un petit coup de fouet (non SM ! C'est juste pour la dynamiser un peu...). C'est light, c'est rapide et c'est bon, que demande le peuple ?

courgettefroidefarcie.jpg

Ingrédients
- 1 courgette ronde  par personne
- un mélange 50/50 de brousse (ici de vache) et de chèvre mi-frais (ici, de pays)
- menthe fraîche, au goût
- sel, poivre

Préparation
Cuire la courgette entière à la vapeur, découper le chapeau et creuser l'intérieur. Saler l'intérieur et réserver au frais. L'éponger si besoin est (ce qui est a priori toujours le cas). Mélanger la brousse et le fromage de chèvre, assaisonner et ajouter les feuilles de menthe ciselées. Fourrer le ventre rebondi de la courgette de cette préparation et lui remettre son chapeau, et comme il fait chaud, la mettre au frais jusqu'au moment du service !

courgettefroidefarcie2.jpg

Partager cet article

Repost 0
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 19:33


Quelle différence entre ketchup et chutney ? Peu me direz-vous, tous deux ont ce côté aigre-doux, héritage des anciennes colonies de feu l'Empire britannique. Mais le premier est généralement un peu plus liquide et le second compte des morceaux de fruits et/ou de légumes.

Le ketchup est à l'origine une saumure de poisson chinoise, telle est la signification du chinois "ké-tsiap" (
(茄汁), que les anglais ont "importé" au XVIIIème siècle de Malaisie, puis transformé en condiment au départ de champignons, salés et fermentés. Par la suite, d'autres ingrédients comme le chou et la tomate sont entrés dans la recette, ainsi que du sucre pour adoucir la sauce au poisson fermenté que les anglais n'appréciait guère... Plus tard, les américains et la marque Heinz (de son créateur Henry John Heinz qui imagina la sauce tomatée en bouteille transparente dans les années 1870) popularisera le condiment comme LA sauce à hamburger et à frites (le régime 100% cholestérol qui fait des Etats-Unis une nation d'obèses...).

ketchuppoivron.jpg

Voici pour la semaine du poivron de Lavande une piqûre de rappel, la recette de ketchup aux poivrons que certains ont pu découvrir ici...

Ingrédients
- 1 poivron rouge (200 grammes)
- 1/2 oignon
- 1/2 pomme (25 grammes)
- 1 feuille de laurier
- 1 branche de thym
- un clou de girofle
- une pincée de coriandre moulue
- une pincée de poivre rouge concassé
- 150 ml d'eau
- 60 ml de vinaigre de vin rouge
- 20 grammes de sucre
- une cuillère à café de sirop d'érable
- une petite cuillère à café de sel
- pincée de piment d'Espelette

Préparation
Mettre les poivrons sous le grill, enlever la peau et les épépiner. Mixer avec l'oignon et une demi pomme. Cuire avec l'eau, les épices et les herbes une demi-heure. Ôter les herbes et le clou de girofle, ajouter le sucre, le vinaigre, le sirop d'érable, le sel et laisser compoter 2 heures. Ajouter une pincée de piment d'Espelette.

ketchuppoivron2.jpg

Partager cet article

Repost 0
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 09:06
charlotteboursaultconfiturechataigne.jpg

Kty
(Catherine du blog Qui goûtait dans l'herbe) a eu l'excellent idée de lancer ce bookcrossing (mode de communication et de partage autour d'un livre qui fait fureur sur le net depuis quelques années) autour du livret édité à l'occasion de "Autour du Pot" (événementiel orchestré pour la marque Bonne Maman, je sais de quoi je cause, j'ai travaillé longtemps pour l'agence de communication et de relations presse de la marque). Ce livret est intitulé "100 % confiture" et renferme des recettes amusantes, régressives ou carrément innovantes, toutes évidemment gourmandes. Katy nous propose de réaliser chacun à notre tour une de ces recettes.

bookcrossingcover.jpg

Valérie-Blue avait concocté un gazpacho de gelée de cerises et fraises fraîches, puis ce fut le tour de Samania de préparer une verrine aux deux confitures, yaourt et palets bretons.
Quant à moi, j'ai opté pour un mélange "fromage"-confiture avec cette charlotte au boursault et à la confiture de chataîgnes. C'est une recette signée Roland Barthélémy qu'on nous présente comme "maître fromager", je crois qu'il est surtout employé par la marque Boursault !

charlotteboursaultconfiturechataigne2.jpg

Je mêle volontiers le fromage aux fruits, secs ou frais, à la confiture (de cerise noire avec un brebis basque), au miel (un délice avec un chèvre mi-frais), c'est une alliance sucrée-salée qui ne me rebute pas, bien au contraire (alors qu'IL déteste !). Alors cette spécilaité fromagère très grasse en bouche, onctueuse, riche avec une gelée de fruits rouges, je dis oui ! Mais qu'en serait-il avec la confiture de chataignes ?

moussechocolatpoivron2bis.jpg

Un peu écoeurant, il faut bien le reconnaître  : trop gras et trop sucré, je revien à mon intuition, il aurait fallu de l'acidité pour équilibrer ! Et popurtant j'aime l'idée de truffer un fromage de confiture, c'est un eidée que j'exploiterai à nouveau. Tiens, j'ai bien envie de retenter l'expérience avec de la confiture de cerise ou de la marmelade de citron... En revanche, le pralin apporte un enote craquante absolument irrésisitible !

Somme toute, un petit côté junk food régressif parfait pour une soirée cocooning, genre coach potatoes devant la télé si vous voyez ce que je veux dire !

charlotteboursaultconfiturechataigne3.jpg

Ingrédients
- 1 Boursault
- 1/3 pot de confiture de chataîgnes (j'en ai mis moins pourtant !)
- 4 cuillères à soupe de pralin
- 3 biscuits aux oeufs (au lieu des tranches de pain grillées préconisées, mais pour moi c'était surtout pour la déco...)

charlotteboursaultconfiturechataigne4.jpg

Préparation
Placer la confiture 30 minutes au réfrigérateur. Couper le "chapeau" du fromage et réserver. Creuse l'intérieur et farcir avec la confiture de châtaignes. Replacer le "chapeau" et le saupoudrer de pralin. Placer des biscuits tout autour façon charlotte et faire tenir par un lien type raphia. Aussi simple que ça, rapide et vite mangé quand même !

Psss, ce billet s'est édité trop tôt (erreur informatique) ! Il était presque terminé mais je souhaitais mentionner la future participation de Fabienne (Eggs & Mouillettes) au book crossing...

Partager cet article

Repost 0
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 05:39
Premiers échos de cette rencontre. C'était une grande première pour moi, première rencontre physique avec des blogueurs lus régulièrement ou découverts il y a peu... Première sortie seule depuis bien longtemps. Cela m'a rappelé les dîners "dégustation de vins" organisés il y a quelques années avec mes camarades de promotion de la formation viti-vinicole... On a parlé vin, terroir, culture culinaire, blogosphère, et de pleins d'autres choses encore. On a dit des bêtises, on a ri, on a débattu, on a flâné à l'ombre, sous la tonnelle, on a siroté, on a dégusté... Un chouette moment ajourné pour retrouver mes minettes, j'ai regretté de ne pas rester en si bonne compagnie ! Car le week-end se prolonge : dîner puis coucher en gîte ou sous la tente pour les autre blogueurs (je fais figure de rabat-joie !), et demain, un super petit déjeuner, le marché de Coustelet et un bon déjeuner avant de partir...

bienvenuechezgarance.jpg

Y étaient (seuls, avec compagnons et/ou enfants) : Patrick de "Cuisine de La Mer", Véronica  de" la popote de Véro ", Kashyle des "Délices de Manon", Alhya de "A turtle in a kitchen", Delphine de "Cuisine moi un mouton", Valérie de "Cuisine Voyage", Marielle de "Ces petits moments", Dominique de "Cuisine Plurielle", Héléne de Cannes de "Qu'est-ce qu'on mange..." et Viviana de "vivis fusion y sabor".
On a déploré l'absence de Lilo de Cuisine Campagne et d'Annita Pannika... A la première : comment te portes-tu ? A la seconde : j'espère que ton enfant va mieux...

Découverte des gens et des mets en images (relativement peu de photos, car c'est une première et que j'ai profité de chaque instant, j'ai beaucoup discuté avec des blogueurs mais pas que...) :

Chez Garance, à Cavaillon, au sommet de la Colline St Jacques, un site plongé dans la verdure, un petit mas sympathique et une hôtesse charmante et on ne peut plus accueillante ! Merci Garance de cette agréable journée ! Ici, Garance en plein discours...

blogrencontregarance.jpg


Une table richement achalandée et joliment fleurie...
blogrencontretablefougasse1.jpg

Des pains (belles fougasses), en veux-tu...
blogrencontretablefougasse.jpg

...en voilà ! (pain au kamut de Valérie)
blogrencontrepains.jpg

L'apéritif était composé de trousse-pinette "maison" de Marielle (à base de jeunes pousses de prunellier) au bon goût de noyau (allez savoir pourquoi...) et d'une sangria sans alcool à base de fleur d'hibiscus et de gingembre, recette de Garance, très rafraichissante... Pour grignoter avec, des bouchées chorizo/ail frit/poivron, chèvre/figue/romarin et aubergine/citron confit/cumin-cannelle/mélisse que j'avais préparées. Vous allez rire, j'ai zappé la photo ! Il ne reste plus qu'à en refaire (cela fera toujours des heureux à la maison !)

Puis les choses séieuses ont commencé ! Avec les trois couleurs de la Petite Ferme de Perrin (Cote du Lubéron), le blanc est parfait pour l'occasion, bien équilibré avec une bonne acidité, idéal pour l'apéritif ou pour ce genre de buffet-grignotage...

Du poulet : épicé vu par Viviana...
pouletepiceviviana.jpg

et en escabèche interprété par Hélène !
blogrencontrepouletescab--chehelene.jpg

De l'omelette froide (pas goûtée hélas, en revanche la petite salade d'accompagnement oui...)
blogrencontreomelettehelene.jpg

Salés aussi une mousse de mascarpone, une crème à base de tofu soyeux (valérie), un crespeou (Garance et Dominique), une crème (?) de lentilles corail, du taboulé, de la tapenade maison (Garance), un gazpacho cerise-tomate (Véro), je dois en oublier...

Et en guise de trou normand comme le gazpacho de véro, une soupe de melon et d'abricots à la menthe, salée ! Celle de la cueillette du matin... Je n'y ai pas mis de vinaigre car je ne savais pas si cela plairait à tout le monde... Vous allez rire pas de photo non plus ! On en refera, allez, d'accord !

Puis le sucré !
blogrencontredesserts.jpg


Pêle-mêle : du clafoutis aux cerises, de délicieuses bouchées au chocolat/beurre salé (Kashyle), des tartelettes aux pralines
(Dominique), un fantasme pour moi enfin réalisé car de pralines, chez moi, point, une tarte aux citron et pavot, parfaite (Alhya ? je crois...), un gâteau aux noix/carotte/cannelle, divin (Hélène).

C'est pas tout ça, mais je suis sûre que vous voulez LES voir !  Et bien NON...

Ceux qui ont eu l'heureuse idée de lire le billet dimanche auront vu les bobines, après on m'a demandé d'enlever les photos, je me suis exécutée naturellement ! La prochaine fois je me rencarderai avant sur qui veut qui ne veut pas ! Pô grave... Mais dommage car les plats c'est bien sympâ, faut se sustenter mais l'essentiel c'est le people, non ? C'est rencontrer de l'humain, croiser des regards (sans lunettes de soleil c'est mieux mais certains ont les yeux bleus clairs, fragiles...), se toucher, parler,
sourire et rire ensemble, chanter pourquoi pas, râler, pester, rigoler, échanger... bref c'est VOUS quoi ! Les photos, tant pis amis lecteurs, je les garde pour moi !

Poursuivons !
S'étaient joints à cette "tribu" d'autres amis de Garance (j'aurais là sûrement pu mettre les photos mais vous vous en foutez), parmi lesquels le "public relations" de la maison Perrin, sommelier de formation, et son collègue, avec qui nous avons discuté vin et dégusté Cairanne et Chateauneuf, un apiculteur amateur venu de Toulouse (son miel de printemps, une merveille !), des producteurs de chèvres (impossible de repartir sans de la faisselle et des chèvres fermiers bien secs pour LUI), Dominique était venue avec la gamme Demarle ainsi que des huiles et des vinaigres aromatisés (j'ai craqué entre autres pour un vinaigre pomme/miel).

Résultat de ma journée : j'ai très bien mangé (en doutiez-vous ?), j'ai un peu trop bu (on m'a forcé la main et on n'a pas voulu que je crache !), j'ai rencontré plein de gens charmants, sympathiques, agréables, rigolos... et j'ai regretté de ne pas passer la soirée et même le week-end complet avec eux, j'ai partagé de saines et franches rigolades, j'ai découvert le tofu soyeux grâce à Valérie (merci !), je me suis découvert un ami commun avec le sympathique sommelier, un ami dont je veux d'ailleurs vous parler depuis longtemps !
Du concentré de bonne humeur et de bonheur cette rencontre ! Merci Garance !

A suivre chez mes camarades... J'attends avec impatience les photos du marché ! Je compte sur Hélène entre autres...

Partager cet article

Repost 0
9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 07:08
cueilletteabricotsjuin2007.jpg

Tôt ce matin : une petite cueillette d'abricots pour une recette rapide et vitaminée avant de partir. De partir où ? Au cabanon de Garance, au soleil, tenue légère et parties de pétanque programmées !

Rendez-vous tout à l'heure à Cavaillon avec quelques blogueurs, j'ai nommé Hélène (de Cannes), Patrick (CdM), Alhya, Kashyle, Dominique (Cuisine Plurielle), entre autres... Une pensée pour Lilo qui ne sera pas là.
Vous pouvez compter sur un compte-rendu ciconstancié de l'aprés-midi car je ne reste pas pour le dîner et ne serais pas là, hélas, pour la balade sur le marché de Coustelet...

Partager cet article

Repost 0
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 16:30
moussechocolatpoivron2.jpg

S'il y a une association qui me laissait perplexe et m'interpelait (notamment pour l'avoir croisée chez Mercotte, mais pas que...), c'est bien celle du chocolat et du poivron ! J'avais terriblement envie d'y aller et comme les week-ends chez la Dame de Haute Savoie sont surbookés, il fallait bien que je me pose dans ma cuisine et que je grignote un carré (certain disent un carreau, et vous ?) de chocolat et un bout de poivron, sur le pouce... Je l'ai fait mais franchement pas totalement satisfaisant...

Or, qui l'ignore encore, c'est la semaine du poivron chez Lavande. L'occasion où jamais (c'est pure formule car vous me connaissez assez pour savoir que, quitte à foncer dans le mur, je fonce en tout cas sur tous les mariages possibles surtout s'ils sont recommandés par de fins gastronomes !). J'ai donc commis une mousse au chocolat au coeur fondant de poivron rouge. Pas téméraire pour une fois, je me suis dit que si ça ne fonctionnait pas, je pourrais toujours ôter le coeur et manger la mousse !

Vous voulez mon avis ? Je vous le donne quand même ! Je suis mordue de mousse au chocolat mais je ne suis pas super emballée par cette recette (je la donne quand même pour pour ceux qui auraient la même idée : passez votre chemin !), pas mal mais sans plus. En revanche, le poivron confit est délicieux, un petit goût fumé-sucré assez délectable.
Donc, je pense qu'il faut un peu plus d'audace et de temps (15 minutes actives pour la mousse et le poivron confit
!) pour réussir quelque chose de vraiment intéressant avec ces deux ingrédients. Mais une petite mousse ça ne se refuse pas !

moussechocolatpoivron.jpg

Ingrédients
- 70 grammes de chocolat noir
- 2 oeufs
- 1 poivron rouge
- 3 cuillères à soupe de sucre roux
- 1 pincée de sel

Préparation
Passer le poivron sous le grill pour lui faire la peau ! Epépiner et mixer, mettre à feu doux et à couvert avec le sucre et laisser confire (si besoin, ajouter un rien d'eau).
Pour la mousse, faire fondre le chosolat au bain-marie, ajouter les jaunes et mélanger pour obtenir un résultat bien lisse. Battre les oeufs en neige avec une pincée de sel. Incorporer délicatement au chocolat.
Dans les coupes, déposer un peu de mousse, puis le poivron confit, terminer avec la mousse et réfrigérer. Au moment du service, déposer une cuillérée de poivron confit sur la mousse et servir aussitôt.

moussechocolatpoivron3.jpg

Partager cet article

Repost 0
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 05:16
verrinescrabepomme.jpgverrinescrabepomme2.jpg


Comme promis, la fin de cet apéritif organisé il y a peu autour d'amuse bouche et de fruits... Il y avait eu les bouchées de jambon cru aux melons et pigons de pin et le pesto de fève, voici les verrines d'avocat, crabe et pomme au citron confit.

Ingrédients
- 1 petite boîte de crabe
- 1 avocat
- 1 pomme (si possible une Granny Smith bien acidulée, mais à défaut une pomme surtout
croquante)
- 1 cuillère à soupe de citron confit
- 1 cuillère à soupe de coriandre
- 5 cl de jus d'orange
- une cuillère à soupe de Tamari
- sel, poivre

verrinescrabepomme1.jpg

Préparation
Ecraser l'avocat et mélanger avec le jus d'orange, ajouter les citrons confits taillés en petits dés, saler et poivrer. Réserver au frais.
Mélanger le crabe, le tamari et la coriandre et réserver également au frais. Dresser dans les verrines la purée d'avocat, puis de la pomme coupé en lamelles fines, enfin, le crabe à la coriandre. Décorer avec une tranche de pomme.

verrinescrabepomme4.jpg


Partager cet article

Repost 0
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 16:55
trioamusebouche.jpg

C'est du réchauffé et pourtant c'est servi très frais ! Au programme de ce triptyque gourmand, des bouchées de jambon italien aux melon et pignons, du pesto de fève (inspiré de celui de Karine, du blog Plein la bouche) et des verrines aux crabe, pomme et citron confit. L'ordinateur montrant des signes de faiblesse (problème de mémoire virtuelle), ces dernières ne vous seront présentées que demain...

Bouchées de jambon italien au melon et aux pignons de pin

Ingrédients
- 2 tranches de jambon si possible de Parme (à défaut, un jambon de pays assez fin)
- 1 fine tranche de melon (type Cantaloup)
- une poignée de pignons grillés à sec
- feuilles de menthe

Préparation
Couper les tranches de jambon en deux carrés à peu près réguliers. déposer le melon coupé en fines lamelles, les pignons et la menthe ciselée. Replier les 4 coins vers le centre et fixer avec un pic en bois.

boucheejambonmelon.jpg

Pesto de fèves aux pignons de pin


Ingrédients
- 100 grammes de fèves (sans la peau)
- une demi gousse d'ail
- une grosse poignée de pignons torréfiés
- 5 cl d'huile d'olive
- une cuillère à soupe de persil
- sel, poivre

Préparation
Faire cuire les fèves dans un bouillon aromatique (eau salée, thym, laurier, romarin). Mixer avec l'huile, l'ail, les pignons de pin et le persil, saler et poivrer. Servir frais avec du pain frais.

pestof--ve.jpg

A suivre, demain...

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?